Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Power Rangers et les Tortues Ninja tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Dessin et couleurs sublimes
On trouve dans l'histoire tout ce que l'on veut y trouver

Point(s) faible(s) :


Aucune suprise


 
En résumé
 

Ce premier tome du Crossover entre les Power Rangers et les Tortues Ninja tient totalement ses promesses. De l’action à foison, de l’interaction entre les deux franchises et un dessin tout bonnement sublime. Si le titre demeure sans surprise, il n’en demeure pas moins très bien réalisé.

 
Infos techniques
 

Scénario : Ryan Parrott
Dessin : Simone Di Meo
Couleur : Walter Baiamonte
Editeur :
 
Editeur VO : ,
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Mighty Morphin’ Ninja Turtles

Power Rangers et les Tortues Ninja tome 1 est un cross-over très attendu entre deux équipes de super-héros popularisées par la télévision. Alors que nos reptiles adorés viennent de combattre un soldat foot extrêmement habile, ils se retrouvent nez à nez avec les Power Rangers. Ces derniers, à la recherche de leur ami disparu, Tommy, le ranger vert, les prennent pour des monstres envoyés par Rita Repulsa et le combat s’engage. Les deux équipes de héros vont rapidement comprendre qu’elles se fourvoient. Le puissant soldat foot n’est autre que le ranger disparu. Tortues et Rangers vont s’associer pour sortir Tommy des griffes du Clan foot.


Oui, je suis un grand fan devant l’éternel des Tortues. Si vous me connaissez un peu, si vous avez lu mes avis, écouté les podcasts auxquels je participe, vous le savez. Je suis né l’année de leur création. J’ai grandi avec leurs sublimes jouets (et le dessin animé un peu moins sublime). Mais encore une fois, croyez-moi, j’ai l’esprit critique. Je sais que contrairement au cochon, dans la tortue, tout n’est pas bon. Par exemple, Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja, demeure sympathique mais tout à fait dispensable. Alors que Batman et les Tortues Ninja : Fusion présente déjà un peu plus d’intérêt.

Forcément, lorsque l’on nomme deux franchises qui ont cartonné à l’écran et dont les jouets sont mythiques (je vous conseille les deux épisodes de Toys that made us sur Netflix qui traitent du sujet), il est sûr que le titre va susciter l’intérêt de nombreux fans ou amateurs des deux équipes. Mais qu’est-il de ce Power Rangers et les Tortues Ninja tome 1 ?

Mega Turtlezord

L’histoire sert avant tout de prétexte à une rencontre improbable entre Rangers et Tortues. Mais il faut reconnaître que le fan service est plutôt bien fait. C’est donc non sans plaisir que l’on va retrouver dans l’ouvrage tout ce que l’on a envie de voir. Force est de constater que les deux univers se marient plutôt bien. Un affrontement entre les deux équipes (dès les premières pages), des personnages de l’univers TMNT qui se retrouvent à porter les costumes des Rangers et bien sûr une grosse baston avec des robots géants en plein cœur de Central Park. Ainsi, en dépit de ficelles scénaristiques qui tiennent plus du cordage marin qu’autre chose, j’ai pris un plaisir non dissimulé à lire le titre. L’histoire est simple mais plutôt bien narrée, avec un rythme assez soutenu des plus agréable. Les évènements et les actions s’enchaînent avec fluidité. Cela permet au lecteur de ne pas trop avoir le temps de deviner (facilement) ce qui va arriver par la suite. Mais soyons honnête, c’est avant tout la qualité du dessin qui rend le titre aussi accrocheur.

La classe à l’italienne

En effet, Simone Di Meo confirme son grand talent pour la mise en image. Son style très moderne avec ses personnages élancés et sa maîtrise des effets blur et ses dripping de paillettes lumineuses permettent de rendre hommage à l’action sur-vitaminée des Power Rangers & Tortues Ninja tome 1. Son travail est magnifié par la palette de Walter Baiamonte qui donne à l’ouvrage par ses couleurs fluo et flashy un ton très kitsch et acidulé qui sent bon l’enfance. Oui, car les Power Rangers et les Tortues Ninja tome 1 se lit avec un brin de plaisir régressif et s’apprécie en dégustant un paquet de Haribo et un verre d’Oasis.

 

Bref, ce premier tome du crossover entre les Power Rangers et les Tortues Ninja tient totalement ses promesses. De l’action à foison, de l’interaction entre les deux franchises (Shredder en Ninja Vert, ça claque avouons le) et un dessin tout bonnement sublime. Si le titre demeure sans surprise, il n’en demeure pas moins bien réalisé. Ainsi si vous avez envie de l’acheter, foncez, vous y trouverez tout ce que vous souhaitez. Si vous êtes dubitatifs, abstenez-vous, il y a de fortes chances que ce qui vous fait douter soit dans le recueil.

 

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Business-man de petite envergure, professionnel de santé, pratiquant d'arts martiaux, joueur de jeux de plateaux, lecteur de comics, fan de littérature US


Vos commentaires :

Accueil Forums Power Rangers et les Tortues Ninja tome 1

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #35847
      PrimeSinister
      Modérateur

      Ce premier tome du Crossover entre les Power Rangers et les Tortues Ninja tient totalement ses promesses. De l’action à foison, de l’interaction entre les deux franchises et un dessin tout bonnement sublime. Si le titre demeure sans surprise, il n’en demeure pas moins très bien réalisé.

      [Retrouvez l’article de primesinister à l’adresse Power Rangers et les Tortues Ninja tome 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.