Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Usagi
Les Tortues
"Les bonus"

Point(s) faible(s) :


Histoire banale
Court de chez court


 
En résumé
 

Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja se destine plutôt aux fans de notre bushi lagomorphe favori et des chevaliers d’écaille et de vinyle. En effet, l’histoire assez courte et très anecdotique pourra décevoir le lecteur avide de sensations. C’est au final dans les bonus que le titre révélera toute sa valeur.

 
Infos techniques
 

Histoire : Stan Sakaï
Dessin : Stan Sakaï
Couleur : Stan Sakaï
Editeur :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Tortues sauce Samouraï 

Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja, téléportées pour l’occasion dans le Japon féodal, font équipe pour sauver le pays d’un terrible démon. Ils devront faire fi de leurs différences pour vaincre cette terrible menace.

L’avis de Prime Sinister

Grand fan devant l’éternel des Tortues et grand amateur des récits d’Usagi Yojimbo, j’attendais beaucoup de ce titre. A la fin de sa lecture, j’éprouvai un sentiment mitigé de satisfaction et de déception.

Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja s’adresse clairement aux fans des Tortues et/ou aux fans d’Usagi. Je vous laisse deviner lesquels sont les plus nombreux. Indice : il doit y avoir de fortes intersections de classes. En effet, soyons francs, l’histoire qui y est racontée ne présente pas de grand intérêt. D’ailleurs l’intégralité du scénario peut se résumer en une cinquantaine de mots. Car si le recueil comporte une soixante-dizaine de pages, seules quarante sont consacrées au récit. A quoi sont dévolues les autres me demanderez-vous ? J’y reviendrai plus tard.

Un récit minimaliste

Le dessin quant à lui demeure particulier et le style de Stan Sakaï peut se révéler clivant. Son tracé très en rondeurs et son style assez épuré dont les couleurs font la part belles aux aplats n’est pas sans rappeler celui des dessins animés d’antan. Impression renforcée par le fait qu’Usagi évolue dans un monde totalement anthropomorphe dans lequel on ne croise donc jamais un seul humain et uniquement des animaux.

Cela donne du charme au titre, notamment aux versions solo d’Usagi Yojimbo. Peut-être parce que Stan Sakaï dans ses séries régulières prête plus d’attention aux dialogues et crée des rapports plus intéressants entre les protagonistes. Le style épuré du dessin faisant écho au verbiage d’Usagi qui ne parle jamais pour ne rien dire et se montre peu dispendieux en paroles. Mais lorsqu’il parle, il le fait comme il manie son sabre, avec précision et incision. Usagi Yojimbo tient parfois plus du penseur que du bretteur. Ici c’est le propos qui est minimaliste, et le dessin renforce donc cette sensation de manque que l’on éprouve à la fin de la lecture du récit.

Bien plus que des bonus

Ce qui sauve définitivement le titre c’est la qualité des bonus contenus dans l’ouvrage. Je dis bonus, mais ceux-ci représentent  près d’un tiers de la totalité des pages. On retrouve parmi eux de passionnants documents concernant le premier crossover entre Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja qui date de 1987, ainsi que le fac-similé de cette histoire. Sont proposés aussi des croquis de Sakaï pour nos quatre tortues préférées, le scénario du récit principal et son story-board. Véritables pépites pour tout auteur en herbe et qui permettent de décortiquer la manière de travailler de l’auteur.

Bref, Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja se destine plutôt aux fans de notre bushi lagomorphe favori et des chevaliers d’écaille et de vinyle. En effet, l’histoire assez courte et très anecdotique pourra décevoir le lecteur avide de sensations. C’est au final dans les bonus que le titre révélera toute sa valeur.

 

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Business-man de petite envergure, professionnel de santé, pratiquant d'arts martiaux, joueur de jeux de plateaux, lecteur de comics, fan de littérature US


Vos commentaires :

Accueil Forums Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #32557
      PrimeSinister
      Modérateur

      Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja se destine plutôt aux fans de notre bushi lagomorphe favori et des chevaliers d’écaille et de vinyle. En effet, l’histoire assez courte et très anecdotique pourra décevoir le lecteur avide de sensations. C’est au final dans les bonus que le titre révélera toute sa valeur.

      [Retrouvez l’article de primesinister à l’adresse Usagi Yojimbo et les Tortues Ninja]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.