Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Captain America tome 1 Les Valeurs

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Le discours politique.
La caractérisation de Steve.
Un récit efficace.
Les dessins.

Point(s) faible(s) :


Un poil classique.
La différence de style entre les dessinateurs.


 
En résumé
 

Steve Rogers devient orphelin à 14 ans. Il doit survivre seul en multipliant les petits boulots dans Brooklyn. Il assiste à la montée du nazisme aux États-Unis. Dans le présent, Captain America gère son immeuble entre deux missions pour ses camarades super-héros. Dans le même temps, un ennemi se prépare.

 
Infos techniques
 

Scénario : J. Michael Straczynski
Dessin : Jesus Saiz et Lan Medina
Encrage : Belardino Brabo
Couleur : Matt Hollingsworth et Espen Grundetjern
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Born in the USA

Marvel a montré la porte de sortie à l’excellent duo Lanzing et Kelly pour placer J. Michael Straczynski à la tête du titre Captain America. Le tome 1 se devait de marquer directement le lecteur pour faire passer la pilule.

Les valeurs font l’homme

Straczynski propose une intrigue sur deux temporalités. Fin des années 30, Steve Rogers adolescent doit survivre seul. Il est déjà une forte tête puisqu’il n’hésite pas à entrer en conflit avec les nazis américains. Dans le présent, Captain America affronte un nouvel ennemi qui prospère à travers la guerre et le désespoir. Ce résumé paraît classique, néanmoins le récit est très efficace. Le lecteur est pris par les deux histoires.

Le sous-titre de ce Captain America tome 1 est « les valeurs » et cela se justifie totalement. Le scénariste décrit un Steve Rogers frêle ado qui malgré sa santé faiblarde défend ses valeurs. Steve est antifasciste et tolérant. Il a l’esprit critique et ne juge jamais autrui. En plus, de ces qualités humaines, il a une force de caractère hors du commun. Le récit montre que devenir Captain America a simplement permis à Steve d’avoir les moyens de défendre des valeurs que tout le monde devrait avoir.

Captain America T1 Jesus Saiz

Le temps est relatif pour Captain America.

L’Amérique d’aujourd’hui

Le scénario se démarque par son côté fortement politique. Le lecteur ne peut passer à côté de la critique de l’Amérique actuelle. Tout le récit se déroulant en 1938-39 montre la montée du régime nazi aux États-Unis. Les gens sont nombreux à écouter et à accepter un discours qui diabolise l’autre, celui qui ne serait pas un américain de pur souche. De plus, les partisans font régner la terreur dans les rues créant un climat idéal pour leurs discours remplis de haine. Le parallèle avec l’Amérique de Trump est évident.

Un petit mot tout de même sur la partie graphique. Jesus Saiz effectue un très bon travail dans son style très numérique. Malheureusement, il est vite remplacé par Lan Medina, et son trait très crayonné. Ses planches ne sont pas toujours top sur le chapitre 3, mais ensuite il assure plus que très bien.

Captain America tome 1 est un récit efficace et bien dessiné. En outre, il montre l’importance des valeurs humanistes dans notre monde contemporain.

Ils ont kiffé :

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Vous pouvez retrouver l’ensemble des comics chez notre partenaire Excalibur Comics, libraire en ligne indépendant !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 

Merci


 
Passionné de pop culture. J'ai plongé une première fois dans les comics grâce à Star Wars et son univers désormais appelé Légendes. Il y a quelques années, j'ai replongé en lisant du DC. Depuis je suis accro aux comics, quel que soit l'éditeur.


Vos commentaires :

Accueil Forums Captain America tome 1 Les Valeurs

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #46569
      Nico
      Participant

      Steve Rogers devient orphelin à 14 ans. Il doit survivre seul en multipliant les petits boulots dans Brooklyn. Il assiste à la montée du nazisme aux États-Unis. Dans le présent, Captain America gère son immeuble entre deux missions pour ses camarades super-héros. Dans le même temps, un ennemi se prépare.

      [Retrouvez l’article de nico à l’adresse Captain America tome 1 Les Valeurs]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.