Le 1er collectif comics de France

 


 
 

House of X / Power of X 001

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
10 votants

 

Point(s) fort(s) :


Pleine de nouvelles idées pour renouveler les mutants
La construction de l'univers
Les dessins et la colorisation, superbes !

Point(s) faible(s) :


House of X, très introductif
L'ésotérisme qui en déboussolera beaucoup


 
En résumé
 

La Maison de Charles ! House of X / Power of X (10 en chiffres romains) arrive en France ! Pour rappel, sous ce nom, c’est le renouveau des X-Men par Jonathan Hickman qui se profile. D’abord en deux mini-séries que Panini Comics France propose sous un seul fascicule ! La suite, ce sera Dawn […]

 
Sommaire
 

Episode 1 : House of X 001
Episode 2 : Powers of X 001
Editeur Kiosque :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

La Maison de Charles !

House of X / Power of X (10 en chiffres romains) arrive en France ! Pour rappel, sous ce nom, c’est le renouveau des X-Men par Jonathan Hickman qui se profile. D’abord en deux mini-séries que Panini Comics France propose sous un seul fascicule !

La suite, ce sera Dawn of X mais ce n’est pas pour tout de suite ! Alors, attaquons de suite notre review de House of X et Power of X !

House of X

Histoire : Jonathan Hickman
Dessins : Pepe Larraz
Couleur : Marte Gracia

House of X commence de façon superbe. Ne nous le cachons pas, si vous connaissez et appréciez déjà Jonathan Hickman, vous serez en terrain conquis. Dès le départ, il nous drappe sous une couche de mystères qui pourtant ne sont pas gênants.

Forcément, le lecteur régulier aura de quoi se poser question. Pourquoi Charles Xavier est-il présent en chair et en os alors que jusqu’à récemment il se cachait ? C’est l’une des nombreuses questions que les fans assidus se poseront dans ce premier numéro. Pour autant, le lecteur qui n’a pas fréquenté les X-Men depuis longtemps ne sera pas perdu. Le scénariste élabore un renouveau complet.

Nouveau départ ésotérique

On se retrouve ainsi face à un Etat mutant qui jailli littéralement de la Terre, nommé Krakoa. Qui dit nouvel Etat, dit méfiance des autres Etats et c’est là-dessus que va se baser ce premier numéro. On retrouve donc le côté géopolitique que l’auteur affectionnait déjà dans East of West.

Mais ce n’est pas la seule œuvre indépendante que l’auteur convoque. Ainsi, on retrouve l’ésotérisme de Black Monday Murders et une nouvelle cosmogonie que ne renierait pas non plus The Dying & The Dead. Les mutants bénéficient d’un traitement deluxe de la part du scénariste qui dévoile une mythologie renouvelée. On y retrouve les personnages que l’on connait, avec Magnéto, désormais allié à Charles Xavier, Cyclope, Jean, Logan et quelques autres personnages. Le problème du numéro réside certainement dans son côté très introductif.

En effet, Jonathan Hickman élabore de nouveaux concepts. On retrouve des fiches de type encyclopédique, expliquant les bases de l’Etat mutant. Alors, cela risque d’en freiner, notamment ceux qui veulent découvrir une intrigue sans prise de tête. Comme souvent avec le scénariste, la lecture demande de la concentration et même une seconde lecture pour s’apprécier pleinement. Il introduit de nombreuses pistes, à développer par la suite, très certainement.

Du côté des dessins, le duo formé par Pepe Larraz et Marte Gracia nous régale. Eux que l’on a l’habitude de voir sur des récits d’action m’ont soufflé. Ils parviennent superbement à mettre en case les dialogues, parfois tendus et bourrés de sous-entendus. Ils proposent aussi des moments touchants, jouant sur les seuls regards et visages des personnages. L’univers de Krakoa brille de mille feux grâce à la palette de couleurs riches de Marte Gracia, dévoilant un univers flamboyant.

Une note pour cette série :

 

Powers of X

Histoire : Jonathan Hickman
Dessins : R.B. Silva
Couleur : Marte Gracia

Dès le départ, Powers of X surprend. En effet, d’une part, l’épisode propose finalement une suite directe au précédent. Comme souvent chez Jonathan Hickman, on se retrouve avec deux séries. Il est quasiment certain que les deux exploreront deux facettes différentes des mutants. La deuxième surprise nous vient de la première page. Ainsi, on découvre que l’on va aller dans le futur.

Autant le dire, il n’est clairement pas engageant ! Mais je m’arrêterai là.

Car avec ça, le scénariste amène de nouveaux concepts. Il montre clairement que les mutants qui ont énormément stagné ces dernières années vont désormais aller de l’avant. Il bouleverse réellement leur univers, bougeant les lignes et montrant des individus plus troubles. Même si personnellement, j’ai toujours perçu Charles Xavier comme un individu trouble. La version de Jonathan Hickman l’est définitivement, sous son casque semble se tramer de nombreux plans.

Difficile donc de parler de Powers of X en détail mais la série est bien plus étrange que House of X. Encore plus ésotérique, c’est celle qui nous emmène le plus loin et celle où il faudra le plus s’accrocher. Notamment si vous ne connaissez pas l’auteur. Entre les fiches encyclopédiques, les dialogues à tiroirs et l’ésotérisme que présente l’univers, il faut s’investir et accepter d’être largué. Les réponses viendront ultérieurement, il faudra être patient.

Si les dessins de R.B. Silva sont un peu moins fins que ceux de Pepe Larraz, ils n’en restent pas moins superbes. De nombreuses planches impactent facilement la rétine. La colorisation de Marte Gracia confère une grande homogénéité aux deux épisodes.

Une note pour cette série :

Le renouveau des mutants sous la houlette de Jonathan Hickman est réjouissante. Ces deux épisodes des séries House of X et Power of X sont très bons. Néanmoins, autant être prévenu, la lecture n’est pas simple. Comme souvent chez le scénariste, il faut s’impliquer et la lecture est nimbée de mystères. On a des dialogues à tiroirs, des fiches encyclopédiques afin de donner du corps et du sens à l’univers. Car le scénariste propose de véritables changements chez les mutants. Pour l’accompagner dans cette oeuvre, il est aidé par trois artistes au sommet de leur forme : Pepe Larraz, R.B. Silva et Marte Gracia. Un incontournable !

 

Ils ont kiffé :

 

Retrouvez House of X / Power of X chez notre partenaire Excalibur Comics !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums House of X / Power of X 001

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #33921
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      La Maison de Charles ! House of X / Power of X (10 en chiffres romains) arrive en France ! Pour rappel, sous ce nom, c’est le renouveau des X-Men par
      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse House of X / Power of X 001]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.