Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Toutes les morts de Laila Starr

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
26 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un récit qui pousse à l'introspection
Le dessin de Felipe Andrade

Point(s) faible(s) :


Pour pinailler, le format BD et pas comic-book


 
En résumé
 

Toutes les morts de Laila Starr que nous propose Urban Comics est un excellent récit de Ram V (These Save Shores) et de Felipe Andrade (Rocket Raccoon et Groot). De ceux qui nous font réfléchir et nous poussent -légèrement- à l’introspection. A posséder, à faire découvrir, à offrir

 
Infos techniques
 

Scénario : Ram V
Dessin : Felipe Andrade
Couleur : Ines Amaro
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Un récit “pénétrant”.

Toutes les morts de Laila Starr, édité chez Urban Comics, est le nouveau comic indépendant de Ram V. L’auteur de l’excellent These Savage Shores est pour l’occasion accompagné de Felipe Andrade au dessin. Le titre nous propose de suivre la déesse Mort, mise au chômage par le conseil des Dieux. En effet, la naissance d’un petit garçon, futur inventeur de l’immortalité, remet en question le concept de la mort en elle-même. Renvoyée sur Terre, dans le corps mortel de Laila Starr, la Mort n’a cependant pas dit son dernier mot. La déesse déchue ourdit de tuer le nourrisson avant qu’il puisse créer l’immortalité.

Un trip philosophique…

La faute à la Poste, le titre ne nous est parvenu de la part d’Urban Comics que cet été. J’en avais entendu le plus grand bien et me lançais avec joie dans sa lecture. Comme souvent je ne savais pas du tout de quoi cela parlait. Lorsque je lus la préface de Gabriel Bà (auteur du très bon Daytripper), je finis rapidement par avoir une idée du genre d’ouvrage dans lequel je me lançais. Un genre qui se fait assez rare dans les comics, le trip philosophique. Quand je dis que le genre se fait rare, je devrais ajouter que c’est rare que cela me plaise. Non pas que je sois hermétique au genre. Disons que c’est plutôt que je suis difficile.

Si c’est trop compliqué et trop lourd niveau langagier, ça m’endort, si c’est trop attendu, ça me désintéresse. Laila Starr se place dans la catégorie des réussites, je vous le confirme. Car lorsque Gabriel Bà nous proposait un récit sur ce qui me semble être le sens que l’on donne à la vie, Toutes les morts de Laila Starr, autre face d’une même pièce, nous propose une réflexion sur le sens de la mort.

…tout en douceur

Si vous attendez de Toutes les morts de Laila Starr qu’il satisfasse votre désir, votre besoin d’un récit de SF flamboyant et nerveux ou votre envie de frisson et d’horreur, vous risquez d’être déçu.e. L’œuvre est narrée tout en douceur, dans un rythme agréablement lent. Je me suis retrouvé face à un récit tout à fait contemplatif. Ici, pas de climax ni de révélations renversantes, juste un chemin introspectif parcourant le temps, la vie d’un des personnages. Autre point commun avec avec Daytripper. Le dessin de Filipe Andrade participe complètement à ce climat d’un calme malgré tout tempétueux.

Son trait légèrement fin entoure le titre de douceur. Cependant le travail sur les visages et le regard perçant de ses personnages nous donne l’impression que le titre vient fouiller les tréfonds de notre psyché pour en extraire toutes les appréhensions que l’on a face à la mort. Pour être plus simple, le dessin est aussi profond que la narration.

Bref, Toutes les morts de Laila Starr que nous propose Urban Comics est un excellent récit. De ceux qui nous font réfléchir et nous pousse -légèrement- à l’introspection. A posséder, à faire découvrir, à offrir.

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Business-man de petite envergure, professionnel de santé, pratiquant d'arts martiaux, joueur de jeux de plateaux, lecteur de comics, fan de littérature US


Vos commentaires :

Accueil Forums Billionaire Island

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #42439
      Comics Grinch’
      Maître des clés

      Pognon-Lanta Billionaire Island édité chez Urban Comics est la nouvelle série de Mark Russell. Ici, co-créé avec Steve Pugh, déjà partenaire artistiqu
      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Billionaire Island]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.