Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Avengers War of the Realms 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
10 votants

 

Point(s) fort(s) :


Iron Man très bon et fun.
La présentation très sympa de l'Escadron Suprême dans Avengers.
Phil Coulson de plus en plus inquiétant.

Point(s) faible(s) :


Un numéro de Thor redondant.
Wolverine et Captain America, au fond de l'ennui.
L'impression de lire un chapitre intermédiaire de Avengers.


 
En résumé
 

Cette relance de Avengers pour War of the Realms est assez moyenne. Seule la série Iron Man, reprise provisoirement par Gail Simone sort son épingle du jeu. Les Avengers de Jason Aaron sont sympathiques mais souffrent d’une narration morcelée. Le numéro de Captain America/Wolverine est mauvais et Thor redondant.

 
Sommaire
 

Episode 1 : Avengers 18
Episode 2 : Thor 12
Episode 3 : Iron Man 12
Episode 4 : Wolverine & Captain America : Weapon Plus 1
Episode 5 : Marvel Comics Presents 1
Editeur Kiosque :
 
Publié 29 janvier 2020 par

 
Dans le détail...
 
 

L’avis de Comics Grincheux

Pour la parution en France de l’event War of the Realms, Panini Comics relance ses softcovers dont Avengers. Alors, faisons un point rapide sur la situation : si vous débutez et n’avez pas pris les magazines précédents, dommage pour vous ! En effet, ici, ce sont des poursuites de run, les histoires continuent et ne sont pas vraiment accessibles à des nouveaux lecteurs. On se demande donc bien l’intérêt d’une telle relance.

Bref, passons au contenu de ce Avengers War of the Realms !

Avengers

Histoire : Jason Aaron
Dessins : Ed McGuinness
Encrage : Mark Morales
Couleur : Justin Ponsor

À l’occasion de War of the Realms, les Avengers sont en retrait et Jason Aaron a décidé de nous représenter l’Escadron Suprême déjà apparu auparavant. Pour ceux qui ne les connaissent pas, ce sont des personnages inspirées par la Justice League et ses membres principaux.

Le scénariste puise donc à fond là-dedans, en imitant parfois un peu trop les designs des personnages. Il les présente à nouveau. N’ayant aucune autre connaissance sur eux, ce fût donc le bon moment pour les découvrir. Leurs histoires personnelles sont intéressantes, à défaut d’être originales. Mais il se sert surtout d’eux pour montrer à quel point Phil Coulson a changé. Toujours teintée de commentaire politique, sa version de l’ex-agent du S.H.I.E.L.D. est intrigante et j’espère qu’il va continuer à le développer sans toutefois trop prendre son temps.

Le numéro mélange bien l’action et les moments plus posés mais il manque quelque chose. C’est intéressant mais on reste sur sa faim. On verra où le reste nous emmène mais le prochain numéro ne sera pas sur eux, m’interrogeant toujours plus sur la structure narrative du run.

Les dessins de Ed McGuinness sont assez jolis, même si je n’aime pas son style, souvent trop grossier et engoncé dans des cases où les personnages semblent manquer de place.

Une note pour cette série :

 

Thor

Histoire : Jason Aaron
Dessins : Mike Del Mundo

Ah, voilà un chapitre dont il va être compliqué de parler !

Déjà, en préambule, soyez sûr(e) d’avoir lu(e) le premier chapitre de War of the Realms ! En effet, le chapitre se concentre sur un personnage important du run de Thor par Jason Aaron qui a vu son destin basculé.

Le chapitre propose alors une introspection et une plongée dans les états psychologiques de ce personnage. Très intéressant, le chapitre souffre néanmoins d’un sentiment de redite. En effet, pour qui a lu Thor par l’auteur, il semble que tout ait déjà été dit qu’il n’a plus forcément beaucoup de cartouches. Sa Guerre des Royaumes concentre toute son attention et il écrit donc des simples chapitres tampons.

Les dessins de Mike Del Mundo donnent une ambiance malsaine au numéro, loin des effets comiques habituels du dessinateur. Le ton est grave et le dessin s’y adapte très bien.

Une note pour cette série :

Iron Man

Histoire : Gail Simone
Dessins : Paolo Villanelli
Encrage :
Couleurs :

Changement de scénariste ! Pour War of the Realms, c’est Gail Simone qui prend le relai et c’est très bien ! Elle prend le relai à propos des problèmes d’alcoolisme de Tony Stark mais sans trop en faire pour ne pas marcher sur les plates-bandes de Dan Slott.

Elle amène Sapurang dans notre monde, guidé par Malekith pour affronter Iron Man et l’éliminer. Le numéro fonctionne parce que Gail Simone parvient à poursuivre le travail psychologique entamé par son prédécesseur. Elle s’inscrit dans la continuité avec un Tony paumé et qui ne sait plus ce qu’il est. Évidemment, les autres personnages de Stark Unlimited sont toujours présents et eux aussi bénéficient du très bon travail de Gail Simone !

Il y a beaucoup d’action dans le numéro, évidemment et les planches de Paolo Villanelli (présent dans Star Wars 1) pètent ! Il y a beaucoup de puissance dans ses compositions et ses traits. Les couleurs très vivantes de Edgar Delgado assurent également le spectacle.

Une note pour cette série :

 

Wolverine & Captain America

Histoire : Ethan Sacks
Dessins : Diogene Neves
Encrage : Adriano Di Benedetto
Couleur : Federico Blee

Eh non, ce n’est pas la suite du Captain America de Ta-Nehesi Coates ! Panini Comics l’avait annoncé mais c’est une sacrée douche froide lorsqu’on lit le numéro. Le scénario n’est pas très intéressant puisque Wolverine et Cap vont traquer des individus ayant subis des expériences comme Logan.

Le plus gros problème vient du côté mécanique et générique de l’écriture. Les personnages discutent, tabassent et sortent des dialogues creux. Steve Rogers parait mou et Wolverine aussi. Ça défoule mais c’est aussitôt lu et aussitôt oublié !

Du côté des dessins, ce n’est pas la joie. Le trait de Diogene Neves est irrégulier et propose des visages étranges. Les planches sont dynamiques mais comme le scénario, on sent un manque d’inspiration globale.

Une note pour cette série :

Marvel Comics Presents

Histoire : Ann Nocenti
Dessins : Greg Land
Encrage : Jay Lestein
Couleur : Frank D'Armata

Un numéro sur Captain America, encore. Scénarisé par la talentueuse Ann Nocenti, le numéro est agréable à lire. Pas transcendant mais plonger Cap aux côtés des habitants des campagnes américaines et l’utiliser en simple spectateur est intéressant.

C’est surtout le personnage féminin qui est mis en valeur, ici et sa lutte pour sortir de son milieu. L’intrigue pose surtout un constat plus qu’une critique et c’est assez intéressant.

Les dessins de Greg Land sont plutôt jolis même s’il a cette manie de dessiner des poupées de cire, assez vides en expression.

Une note pour cette série :

Bref, cette relance de Avengers pour War of the Realms est assez moyenne. Seule la série Iron Man, reprise provisoirement par Gail Simone sort son épingle du jeu. Les Avengers de Jason Aaron sont sympathiques mais souffrent toujours d’une narration morcelée, trop épisodique. Le numéro de Captain America/Wolverine est très mauvais et Thor redondant face au run de Jason Aaron.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

Les mots clé de cet article
avis chronique critique Kiosque review

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Avengers War of the Realms 1

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #32321
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      Cette relance de Avengers pour War of the Realms est assez moyenne. Seule la série Iron Man, reprise provisoirement par Gail Simone sort son épingle du jeu. Les Avengers de Jason Aaron sont sympathiques mais souffrent d’une narration morcelée. Le numéro de Captain America/Wolverine est mauvais et Thor redondant.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Avengers War of the Realms 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.