Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Monstress Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un univers sublime, dense et passionnant
Des personnages complexes
Le propos sous-jacent

Point(s) faible(s) :


La densité de l'œuvre en rebutera plus d'un


 
En résumé
 

Si les univers riches et denses vous attirent, jetez-vous sur Monstress ! Vous y découvrirez un regard neuf sur la fantasy porté par deux femmes qui ont des choses à dire. Rempli de femmes complexes, le récit met l’emphase sur l’amitié et est sublimé par un travail graphique de très haute volée !

 
Infos techniques
 

Histoire : Marjorie Liu
Dessin : Sana Takeda
Couleur : Sana Takeda
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

“Chacun a en lui son petit monstre à nourrir.” Madeleine Ferron

Monstress est une série au succès critique assez dingue mais qui ne semble pas vraiment rencontrer son public. En effet, elle me semble assez méconnue parmi le lectorat comics alors même qu’elle a remporté 5 Eisner Awards l’année dernière et 3 Hugo Awards (une cérémonie récompensant les récits de fantasy et de SF). Pourtant, c’est une grosse frappe et je dois avouer que si je m’attendais à lire un récit de très grande qualité, je n’étais pas préparé à ce point !

Le comics se déroule dans un univers de fantasy assez sombre, ce que reflètent très superbement les dessins dès les premières pages. Différents peuples coexistent ensemble après des années de guerre sur fond de racisme et de volonté de domination. Il y a de la magie, des chats qui parlent et ont plusieurs queues (forcément, c’est méga cool), des renards, des tigres, des dieux gigantesques et aux motivations étranges ainsi que des hybrides mi-magiques mi-humains. C’est justement l’une d’entre elles que l’on va suivre. Elle s’appelle Maika et à travers elle, le duo composé de Marjorie Liu et Sana Takeda va explorer une galerie de thèmes très dense et diffuser un propos ainsi qu’un regard neuf sur la fantasy.

On déboule dans un premier chapitre de 70 pages qui peut faire peur par sa taille mais finit par nous transporter très facilement. Marjorie Liu semble avoir une aisance à faire ingurgiter des informations en peu de pages. Que ce soit par les dialogues ou simplement par les décors ou les costumes, on comprend aisément le monde dans lequel nous venons d’être immergés et quels sont les rapports de force.

L’héroïne, Maika, a un démon en elle, devenant alors le monstre du titre. Forcément, derrière cet aspect se trouve un certain nombre de métaphores sur les démons intérieurs de chacun et chacune d’entre nous. Incontrôlable, elle cherche à s’en débarrasser mais va se retrouver au milieu d’une bataille de pouvoirs et d’influences. À ses côtés, elle dispose de deux compères, un renard et un chat, qui vont l’aider tant bien que mal. Au travers de ses six premiers chapitres, on suit donc la présentation de Maika, de ses relations ainsi que de l’univers.

Cet univers justement est d’une beauté assez dingue. Si vous connaissez le jeu-vidéo Final Fantasy XII, imaginez que de telles couleurs prennent vie dans des cases de BD. Imaginez encore un monde où les décors forment un mélange entre l’Asie et le Moyen-Orient dans un ensemble uniforme. Artistiquement, Monstress est une série bluffante, la première où je me dis qu’elle mériterait d’avoir un artbook rien que pour admirer sur un grand format les planches sublimes que nous offrent Sana Takeda. On peut d’ailleurs remercier Delcourt pour le travail d’édition. En effet, leur format est grand (identique à celui des DC Rebirth de Urban Comics, par exemple) et surtout le papier épais permet un rendu des couleurs absolument impeccable, ce qui est assez rare pour un dessin colorisé en numérique.

Si les univers riches et denses vous attirent, jetez-vous sur Monstress ! Vous y découvrirez un regard neuf sur la fantasy porté par deux femmes qui ont des choses à dire. Rempli de femmes complexes, le récit met l’emphase sur l’amitié et est sublimé par un travail graphique de très haute volée !

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Monstress Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 4 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #28328

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Si les univers riches et denses vous attirent, jetez-vous sur Monstress ! Vous y découvrirez un regard neuf sur la fantasy porté par deux femmes qui ont des choses à dire. Rempli de femmes complexes, le récit met l’emphase sur l’amitié et est sublimé par un travail graphique de très haute volée !

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Monstress Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.