Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Criminal Un été cruel

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Le scénario prenant
Des personnages superbement écrits
Le duo Sean et Jacob Phillips

Point(s) faible(s) :


Des textes débordent de certaines cartouches


 
En résumé
 

Été 1988. Teeg Lawless tombe amoureux de Jane. Celle-ci pousse Teeg a réalisé un braquage de grande envergure. Tracy Lawless s’engage sur la même voie que son père et pourrait faire foirer ce coup bien préparé.

 
Infos techniques
 

Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Sean Phillips
Couleur : Jacob Phillips
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 25 août 2023 par

 
Dans le détail...
 
 

Le point de non-retour

Criminal Un été cruel est le dernier apport à la tapisserie du crime de l’univers de Criminal. Ed Brubaker, Sean et Jacob Phillips sortent le grand jeu pour cette conclusion sous forme de préquelle.

Conclusion ou introduction

Comme l’indique Ed Brubaker dans la postface, tous les récits de Criminal ramènent aux événements d’Un été cruel. Une majorité des récits est traversée par la présence de Teeg Lawless et de sa mort. Les mentions à cet événement tragique sont nombreuses. Il est logique que le scénariste s’y attarde pour clôturer son univers.

Un premier chapitre introduit Ricky et Teeg Lawless. Cette issue déjà présente dans l’intégrale 3 permet de renouer avec les personnages ou de les découvrir pour les néophytes. Un été cruel est aussi bien le climax de l’univers Criminal pour les lecteurs de longue qu’une porte d’entrée pour les nouveaux venus.

Criminal un été cruel extrait

Tracy Lawless a commencé à voler jeune.

New Dawn Fades

Un été cruel raconte un changement générationnel. Jane fait irruption dans la vie de Teeg Lawless et le pousse à commettre un braquage osé. La bande de voleur sur le déclin se réunit sous l’œil attentif de leurs enfants.

Brubaker multiplie les points de vue pour dresser le portrait de plusieurs personnages. De Teeg à son fils Ricky, en passant par Leo Patterson et Jane. Les personnages sont nuancés et entourés d’une couche de gris. Personne n’est foncièrement bon ou mauvais. Aucun ne rentre dans le canevas d’un cliché du genre polar. L’écriture des personnages est brillante, à l’instar du scénario. Ed Brubaker écrit un slow burner prenant. La tension monte crescendo jusqu’aux deux derniers chapitres explosifs et haletant.

Sean Phillips, accompagné de son fils Jacob à la couleur, offre un travail exemplaire. L’ambiance polar est parfaitement réussie. Les explosions de violence sont surprenantes. Les personnages sont expressifs, surtout lors des pleines pages.

Il y a malgré tout un bémol à mettre sur le compte de Delcourt. Dans mon exemplaire, le texte dépasse parfois des cartouches, et quand cela arrive, la lecture est plus compliquée.

Criminal Un été cruel est une conclusion, et une introduction, parfaite à l’univers de Criminal. Un grand polar avec des personnages superbement écrits. Une masterclass signée Ed Brubaker, Sean Phillips et Jacob Phillips.

Ils ont kiffé :

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 

Merci


 
Passionné de pop culture. J'ai plongé une première fois dans les comics grâce à Star Wars et son univers désormais appelé Légendes. Il y a quelques années, j'ai replongé en lisant du DC. Depuis je suis accro aux comics, quel que soit l'éditeur.


Vos commentaires :

Accueil Forums Criminal Un été cruel

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Nico, le il y a 9 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #45066
      Nico
      Participant

      Été 1988. Teeg Lawless tombe amoureux de Jane. Celle-ci pousse Teeg a réalisé un braquage de grande envergure. Tracy Lawless s’engage sur la même voie que son père et pourrait faire foirer ce coup bien préparé.

      [Retrouvez l’article de nico à l’adresse Criminal Un été cruel]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.