Le 1er collectif comics de France

 


 
 

WildC.A.T.s Origines – Volume 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un univers intéressant.
C'est dynamique !
Des dessins faits pour en mettre plein la vue.

Point(s) faible(s) :


Bavard (pour celleux qui n'aiment pas).
Pas de développement des personnages.


 
En résumé
 

Les prodiges entrent en scène ! Urban Comics a décidé d’offrir pour cette fin d’année un nouveau morceau de Wildstorm avec trois volumes de WildC.A.T.s dont deux sous-titrés Origines. Ces deux volumes correspondent aux débuts de la série créée, écrite et dessinée par Jim Lee. Le troisième volume, 2volution, correspond à sa reprise par le […]

 
Infos techniques
 

Scénario : Jim Lee, Brandon Choi, Éric Silvestri, Marc Silvestri, David Wohl
Dessin : Jim Lee, Marc Silvestri, Brett Booth
Encrage : Alex Garner, Scott Williams, John Dickenson, John Tighe, Rich Johnson, Karl Altstaetter
Couleur : Alex Sinclair, Joe Chiodo, Paige Apfelbaum, Wendy Fouts, Monica Bennett, Wendy Broome, Ellis Goodson, Rich Schmitz, Digital Chameleon, Joe Mendoza, Rod Mojica, Steve Oliff, Ben Fernandez, Brian Haberlin, Olyoptics, Joe Dunn
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Les prodiges entrent en scène !

Urban Comics a décidé d’offrir pour cette fin d’année un nouveau morceau de Wildstorm avec trois volumes de WildC.A.T.s dont deux sous-titrés Origines. Ces deux volumes correspondent aux débuts de la série créée, écrite et dessinée par Jim Lee. Le troisième volume, 2volution, correspond à sa reprise par le grand Alan Moore et a fait l’objet d’une précédente critique par Zouzeman.

Venus d’ailleurs

Je vais peut être éviter de refaire la présentation de l’univers déjà faite par Zouzeman. Mais quand même un peu, car c’est un peu le sujet de ce premier volume de WildC.A.T.s Origines. On fait vite la découverte des Covert Action Teams. Unité secrète du richissime Jacob Marlow, elle a pour objectif de défendre la Terre face à la menace de la Cabale. Derrière ces deux groupes se cachent donc deux races extraterrestres (ou presque) : les Kherubims et les Daemonites, dont les peuples sont en guerre depuis des millénaires et donc un groupe de chaque s’est écrasé sur Terre il y a longtemps.

Jim Lee et Brandon Choi lancent rapidement leur récit avec une grande maîtrise. Si on se retrouve vite dans le feu de l’action, ils parviennent à amener  chacun des personnages de manière fluide. On fait connaissance avec les “prodiges” par leurs aptitudes et leur place dans l’équipe. Ainsi, les auteurs marquent d’entrée le ton de la série : c’est une série d’action avant tout. C’est d’ailleurs un contraste assez surprenant entre la nervosité du récit et l’entrée progressive dans l’univers, rendant la lecture d’autant plus appréciable.

Familier, mais nouveau

L’utilisation du terme “prodiges” ne me parait pas anodine. Ce n’est certainement pas un hasard si l’équipe peut faire penser aux mutant de la Maison des Idées, sur lesquels avait travaillé Jim Lee auparavant. Chez les WildC.A.T.s, l’origine de leurs “pouvoirs” proviennent principalement de leur ADN extraterrestre. Hybrides du génome terrien et extraterrestre, iels luttent contre des forces égales, les Daemonites, qui se servent d’hôtes humains et ne cherchent que la domination. Au delà de ces ressemblances, on prend plaisir à découvrir un nouvel univers qui s’annonce riche dans les possibilités. Toutefois, les auteurs voient grand peut-être trop rapidement. En effet, le premier arc d’ouverture fini, le titre lance avec un cross-over la (mini) série Cyberforce de Marc et Eric Sylvestri. Mais si cela peut sur le papier apporter encore plus de densité à l’univers de WildC.A.T.s, on a un sentiment de surplace, sinon de revue.

Plein les yeux

L’inconvénient de ce cross-over, à mes yeux, tient aussi dans la narration et au dessin de WildC.A.T.s Origines. Tout d’abord, revenons sur le côté “série d’action” du titre. Afin de porter le rythme et la vitesse nécessaire, le récit se concentre majoritairement sur les phases de mission, et notamment les combats. Jim Lee livre des pages somptueuses, avec de nombreuses pleines pages, voire doubles pages et même des quadruples pages ! C’est un régal graphique, avec une non linéarité des cases et des formats. C’est toute la dynamique du récit qu’on retrouve page après page, et Jim Lee maîtrise son sujet, jusqu’aux détails. Jamais l’œil n’est perdu dans du vide.
Cependant, les cases fourmillent également de bulles, de dialogues évidemment, mais aussi de récits. WildC.A.T.s est un titre qui se regarde et se lit. Le récit ne tarit pas d’informations, offrant du contexte et des éléments sur les personnages. Cela peut rendreverbeux le titre, mais surtout, dans le cas d’un cross-over, cela provoque une redite pour les non-lecteurs. Et quand on vient de finir le premier arc de la série, c’est peut-être de trop.

 

WildC.A.T.s Origines est un récit qui est le reflet de son époque, dans les dessins comme dans le côté bavard. Il parvient pour moi à reprendre un thème déjà lu tout en offrant une lecture lecture. Il se perd peut-être en voulant aller trop vite, mais reste toutefois un récit sympathique, avec un univers intéressant à découvrir et dense.

 

Ils ont kiffé :

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Ombre planant au dessus de Lescomics City, traquant sans répit les fautes dans les ruelles de nos articles. Et de temps en temps, il prose sa patte également.


Vos commentaires :

Accueil Forums WildC.A.T.s Origines – Volume 1

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par ChtiDkois, le il y a 5 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #45623
      ChtiDkois
      Participant

      Les prodiges entrent en scène ! Urban Comics a décidé d’offrir pour cette fin d’année un nouveau morceau de Wildstorm avec trois volumes de WildC.A.T.
      [Retrouvez l’article de chtidkois à l’adresse WildC.A.T.s Origines – Volume 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.