Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Middlewest Intégrale

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Les thèmes abordés
L'écriture des personnages
Les dessins de Corona

Point(s) faible(s) :


Un univers pas assez exploré
Le prix


 
En résumé
 

Abel est élevé d’une main de fer par un père rongé par le chagrin. Lors d’une dispute, le père frappe le fils. Abel fugue accompagné de son ami le plus fidèle, un renard. Le jeune garçon choisit de fuir, à travers un pays fantastique, pour mieux se reconstruire loin de la violence paternelle.

 
Infos techniques
 

Scénario : Skottie Young
Dessin : Jorge Corona
Couleur : Jean-François Beaulieu
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Bonhomme ou homme bon ?

Middlewest Intégrale est une réédition en grand format d’un récit très acclamé de Skottie Young et Jorge Corona. Après une première publication dans le format raté qu’était Urban Link, le titre bénéficie enfin d’une édition digne de ses nombreuses qualités.

Des thèmes forts

Avec Middlewest, Skottie Young s’éloigne des titres comiques pour un titre plus sérieux aux thèmes universels. Abel est un jeune garçon qui vit avec son père. Un beau jour, il lui tient tête et son père le frappe. Abel fugue avec Renard, un animal qui parle. Ainsi débute une quête. Tout d’abord une quête de soi, Abel tente de se forger une identité loin de la pression paternel. Il tente surtout d’échapper au cycle de violence et de ne pas imiter son père violent. Une quête familiale ensuite. La famille de sang d’Abel est éclatée. Les différentes rencontres vont lui montrer d’autres modèles familiaux.

Young puise dans son histoire personnelle pour son récit. Pour le cadre, il s’inspire du Midwest américain où il a grandi. Une région rurale où l’agriculture a une place importante. Une touche fantastique inonde le récit en arrière-plan. Le potentiel fantastique n’est pas exploité à fond, le scénariste préférant se focaliser sur les personnages plutôt que son univers. C’est à la fois négatif, on voudrait en savoir plus sur l’univers, et positif, les personnages sont extrêmement bien écrits, nuancés et attachants.

Middlewest Intégrale extrait

Une relation père-fils compliquée

Dessin au top

L’intégrale de Middlewest marque par son scénario et les thèmes difficiles abordés. Le titre ne serait pas aussi admirable sans la partie graphique. Jorge Corona a un trait fouillis, c’est comme ça qu’il caractérise son dessin dans l’interview en bonus de l’album. Grâce à son trait et son imagination, il donne vue aux idées de Young. Il crée un univers riche avec des personnages aux designs marquants.

Le titre est grand public, toutefois il s’adresse en premier lieu à de jeunes ados, après tout il a reçu le Fauve Jeunesse en 2021. Malheureusement, l’album coûte 45€. Un prix qui s’adresse plus à un lectorat aisé.

Middlewest est un excellent comics qui plaire à tout âge grâce à des personnages bien écrits et un graphisme de qualité. Le prix est élevé, mais l’investissement en vaut la peine.

Ils ont kiffé :

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Vous pouvez retrouver l’ensemble des comics chez notre partenaire Excalibur Comics, libraire en ligne indépendant !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 

Merci


 
Passionné de pop culture. J'ai plongé une première fois dans les comics grâce à Star Wars et son univers désormais appelé Légendes. Il y a quelques années, j'ai replongé en lisant du DC. Depuis je suis accro aux comics, quel que soit l'éditeur.


Vos commentaires :

Accueil Forums Middlewest Intégrale

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #46501
      Nico
      Participant

      Abel est élevé d’une main de fer par un père rongé par le chagrin. Lors d’une dispute, le père frappe le fils. Abel fugue accompagné de son ami le plus fidèle, un renard. Le jeune garçon choisit de fuir, à travers un pays fantastique, pour mieux se reconstruire loin de la violence paternelle.

      [Retrouvez l’article de nico à l’adresse Middlewest Intégrale]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.