Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Batman Nocturne tome 4

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


L'écriture des personnages.
Les dessins de Jason Shawn Alexander.
Les rebondissements qui se succèdent intelligemment.
Une vraie sensation de danger.
Une écriture très littéraire.


 
En résumé
 

Batman Nocture revient avec son quatrième tome, toujours écrit par Ram V. Batman est vaincu par les Orgham, prêt à être pendu et ne peut se sauver. C’est une alliance hétéroclite d’alliés et d’ennemis qui va devoir tout tenter pour que Batman ne soit pas perdu pour toujours.

 
Infos techniques
 

Scénario : Ram V, Dan Watters
Dessin : Jason Shawn Alexander, Caspard Wijngaard, Liam Sharp, Mike Perkins, Ram V
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Après un excellent troisième tome, Ram V est de retour avec le quatrième tome de Batman Nocturne. Le Chevalier Noir de Gotham a été vaincu par les Orgham, possédé par un démon Azmer détruisant son esprit. Dans trois jours, il sera pendu. Décidant de ne pas laisser Batman mourir, un groupe hétéroclite d’alliés et d’ennemis de Batman se réunissent afin de faire l’impossible pour le libérer. Mais est-il déjà trop tard pour sauver Gotham ? La réponse tout de suite !

Batman-nocturne-tome-4-hang

L’opéra nocturne de Batman continue !

Nommé Intermezzo, cet arc est exactement ce que son titre décrit : un intermède. Dans le monde de l’opéra, l’intermezzo désigne une pièce instrumentale placée entre deux actes. Il peut avoir une structure plus libre du reste de la pièce. Et c’est exactement ce que Ram V nous propose.

Comme dit plus haut, Batman a été vaincu par les Orgham. Il va être pendu. Cependant, une personne prend contact avec Catwoman et l’informe qu’elle a trois jours pour le sauver. Malgré leurs différents récents (voir le tome 3 de Batman Dark City), Selina décide de le sauver. Elle se met en tête d’une équipe très variée.

On évitera d’aller plus loin pour ne pas spoiler le déroulé exact. Mais on retrouve un grand nombre de personnages, dont la majorité a déjà été aperçue dans les tomes précédents. La plus grande qualité du titre reste toujours son écriture. Ram V a eu l’occasion d’écrire un court passage sur la série Catwoman qui était déjà très bon. Ici, son écriture du Chat Cambrioleur touche au sublime. Que cela soit lorsqu’elle est seule, lors de ses rares échanges avec Batman ou avec les autres personnages. Loin de l’atmosphère qu’on retrouve dans les tomes précédents, celui-ci s’articule comme une histoire de braquage, le prix à dérober étant Batman.

De la place pour chaque personnage

Mais au-delà de Catwoman, l’écriture des autres personnages brille aussi. Chacun d’eux ont toujours un petit moment reflétant parfaitement leur personnalité. De plus, quand arrivent les scènes d’action, chacun d’eux parvient aussi à briller. Et quand le récit principal ne peut pas le contenir, on retrouve ces moments, souvent touchants, dans les récits back-ups. De plus, ces récits back-ups permettent aussi de préparer l’arc à venir en introduisant des éléments ou en les rappelant au lecteur.

Au-delà de la caractérisation impeccable du récit, celui-ci est aussi palpitant à lire. On se prend à croire que cela pourrait être en effet une mort de Batman. Ou plutôt de son symbole, qui permettra aux Orgham d’asseoir définitivement leur règne sur la ville. Les rebondissements s’enchaînent bien jusqu’à la fin de l’arc.

Un aspect artistique gothique à souhait

S’il y a un point à ne pas renier sur Batman Nocturne, c’est l’aspect graphique. Ram V a déjà collaboré avec des artistes très talentueux dans les tomes précédents. Ici, il est accompagné par Jason Shawn Alexander (Spawn). Si certaines planches sont assez simples, celles-ci se révèlent bien plus complexes et détaillés dans les moments les plus importants.

Le design de Batman est parfait. Étant possédé par un Azmer et ravagé mentalement par celui-ci, son costume prend un aspect plus démoniaque. Comme si l’homme derrière n’existait plus et qu’il ne restait plus que le mythe. D’autres planches sont aussi excellentes, que cela soit de l’action, comme celle de Cassandra Cain virevoltant dans la fumée, laissant entrevoir ses adversaires tombant tous.

La colorisation apporte aussi une attention aux détails, sublimant souvent certaines planches avec des jeux d’ombre et de lumière. Bref, le travail sur la partie principale est excellente.

Concernant les différents back-ups, on retrouve une grande quantité d’artistes (dont notamment les toutes premières planches de Ram V !). Cela ne gêne aucunement la qualité, bien au contraire. Chaque artiste arrive à insuffler une atmosphère servant parfaitement au récit.

À la fin de ce tome 4 de Batman Nocturne, il est temps de se rendre à l’évidence. Ce run de Ram V a toutes les chances de devenir un classique sur le Chevalier Noir dans les prochaines années. Avec une écriture littéraire des personnages, du rythme et servi par une qualité graphique de haute volée, c’est un ouvrage à mettre entre les mains de tous les fans de Batman.

Ils ont kiffé :

Retrouvez Batman Nocturne tome 4 chez notre partenaire Excalibur Comics !

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Toutes les images présentes sur ce site sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Elles sont utilisées au titre du droit de citations prévu par l’Art.L.122-5 3° du Code de la propriété intellectuelle.

Pour toute réclamation, contactez nous
Lien direct : https://www.lescomics.fr/reclamation-droit-dauteur/

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Vos commentaires :

Accueil Forums Batman Nocturne tome 4

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #46455
      MidnighterComics
      Participant

      Batman Nocture revient avec son quatrième tome, toujours écrit par Ram V. Batman est vaincu par les Orgham, prêt à être pendu et ne peut se sauver. C’est une alliance hétéroclite d’alliés et d’ennemis qui va devoir tout tenter pour que Batman ne soit pas perdu pour toujours.

      [Retrouvez l’article de midnightercomics à l’adresse Batman Nocturne tome 4]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.