Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Jughead

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


humour
accessible

Point(s) faible(s) :


dessins moyen


 
En résumé
 

L’estomac de Jughead est mis en danger par le nouveau proviseur du lycée ! Le voilà obliger de sortir de sa torpeur habituel pour se secouer et mener ses amis dans une campagne pour restaurer l’ordre dans Riverdale et dans son estomac. Plongez dans les délires d’un Jughead militant.

 
Infos techniques
 

Histoire : Chip Zdarsky
Dessin : Erica Henderson
Couleur : André Szymanowicz
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 28 janvier 2019 par

 
Dans le détail...
 
 

Le joyau de Riverdale ?

Après Archie, Betty et Véronica, je continue ma plongée dans le joyeux monde de Archie Comics avec le non-moins célèbre, Jughead.
Alors attention si vous êtes fan du brun ténébreux de la série Riverdale, je tiens tout de suite à vous prévenir, le Jughead présent ici n’a strictement rien à voir. Non, celui là est un geek paresseux passionné de jeux vidéo, de hamburger et de milk-shake. La vraie vie, quoi !

On peut pas dire que Jughead soit du genre à s’investir dans des causes humanitaires ou environnementales, non la seule chose où il peut vraiment s’investir c’est pour trouver de la nourriture ou bien encore pour finir le dernier jeu à la mode. Mais voilà, Riverdale va subir de gros changement qui vont notamment affecter la cantine du lycée ! Une grossière erreur car s’attaquer à l’estomac de Jughead est la dernière chose à faire, c’est réveiller le militant qui sommeille bien enfoui en lui. Évidement ça façon de mener à bien le combat lui est propre mais c’est ce qui fait le charme du personnage. Tout les changements qui affecte Riverdale sont du fait d’un seul homme Monsieur Stanger qui prend la place du célèbre proviseur Weatherbee et met en place de nouveaux professeurs et un nouveau programme diététique.

Fidèle à la collection Log-In de Glénat, le scénario est assez simple dans son intrigue et son traitement. Il n’y pas de rebondissement alambiqué ou autres retournement de situation. Cependant, le scénario garde la même fraîcheur que pour les deux titres précédent et reste séduisant à cet égard.

Chip Zdarsky propose un traitement particulier dans la narration par rapport aux autres titress de l’univers. En effet, Jughead Jones a tendance à s’assoupir facilement laissant son imagination débordante altérer la réalité. Cette alternance réalité/rêve apporte un côté loufoque qui colle parfaitement au personnage. De plus, parfois on ne sais plus très bien dans quel état est Jughead et on se retrouve aussi perché que lui.

Les dessins d’Erica Henderson offrent un coté dessin animé plaisant mis en valeur par la colorisation d’André Szymanowicz. Ils ne sont certes pas les plus beau que vous aurez croisé et vous les oublierez peut être rapidement, mais ils font le travail de nous transporter dans l’univers de Jug qui est souvent très loufoque.

Jughead ne conviendra pas à tout le monde, il faut être prêt à lâcher prise, ne pas se poser de question et vouloir un moment de détente dans l’univers d’Archie et ces amis.

Humour loufoque et aventures lycéenne voilà le menu proposé par Jughead. A lire pour se détendre et si on aime l’univers d’Archie Comics.

Ils ont kiffé :

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Jughead

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Captain Talbot, il y a 10 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #25248

    Captain Talbot
    Admin bbPress

    L’estomac de Jughead est mis en danger par le nouveau proviseur du lycée ! Le voilà obliger de sortir de sa torpeur habituel pour se secouer et mener ses amis dans une campagne pour restaurer l’ordre dans Riverdale et dans son estomac. Plongez dans les délires d’un Jughead militant.

    [Retrouvez l’article de benoit à l’adresse [Review] Jughead]

  • #25287

    Matt
    Participant

    J’ai vraiment détesté ce titre qui ne se passe que dans les rêves du héros. En fait c’est presque une sorte de Elseworld sans univers de référence. Il s’agit là du moins intéressant des quatres titre Riverdale.

  • #25288

    Captain Talbot
    Admin bbPress

    ah carrément si tu n’arrives pas entrer dans le délire des rêves, ça devient pénible à suivre. J’ai aussi préféré Archie et Betty & Veronica.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.