Le 1er collectif comics de France

 


 
 

The Wake

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


Une ambiance oppressante Des personnages développés Un dessin de haute qualité Un discours sur l'évolution humaine

Point(s) faible(s) :


Une seconde partie inégale Des thématiques souvent mise aux oubliettes Jamais de suite ?


 
En résumé
 

The Wake est un excellent titre indé, à la fois passionnant et terrifiant Scott Snyder y développe de nombreuses thématiques accompagné par un Sean Murphy en grande forme. Malheureusement la seconde partie du récit vient parfois contre balancer la grande qualité d’écriture du titre. En bref malgré de petites fautes, plongez y !

 
Infos techniques
 

Histoire : Scott Snyder
Dessin : Sean G. Murphy
Couleur : Matt Hollingsworth
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

“♫ Sous l’océan… ♪”

Vous l’avez sans doute compris en lisant les review de Joker Renaissance ou American Vampire, mais Scott Snyder aime traiter du folklore. Ces mythes et légendes remontant parfois aux prémices de l’humanité. Grincheux en avait parlé ici. Si certaines de ces séries s’inscrivent dans une certaine continuité, le récit dont nous allons parler aujourd’hui et un one shot. Et encore une fois, il va permettre à son scénariste de traiter de son sujet de prédilection. Son comics The Wake est découpé en deux arcs narratifs.

Le premier raconte la découverte d’une nouvelle espèce de créature marine par une équipe de scientifiques. Un spécimen hybride qui serait un dérivé de l’être humain ayant évolué depuis des siècles sous une forme amphibie. La seconde se déroule deux siècles plus tard et suit une nouvelle protagoniste. Son monde ainsi que la vie ont été marqué par les découvertes faites il y a 200 ans.

L’avis de ComicsQuest :

Les abysses ainsi que les créatures qui s’y trouve ont toujours servi à inspiré l’imaginaire collectif, l’on est à la fois fasciné mais aussi terrifié par ces profondeurs et ce qui, potentiellement, s’y trouve.

A la croisée des influences

Avec son comics, The Wake, Scott Snyder nous sert ici un mix entre Abyss et Alien. Il est accompagné de Sean G. Murphy aux dessins qui était déjà au rendez vous sur un spin off de American Vampire. Si jusqu’ici les lieux de prédilections de Snyder se trouvait être l’Ouest Américain ou les immeubles de Gotham, on pouvait craindre sur sa capacité a retranscrire une bonne ambiance horrifique et SF, le tout dans les profondeurs marines et spoiler, il n’y avait pas de quoi.

Quand je vous parlais en haut de comparaison avec Abyss ou Alien je n’exagérais pas. Les amateurs du genre trouveront en effet avec The Wake une ambiance horrifique et angoissante ou la tension se construit au fur et a mesure avec une grande ingéniosité. Snyder, habitué aux créatures mythique comme le Vampire traite ici celles de The Wake avec le même respect, elles sont tapis dans les profondeurs marines, peuvent surgir à tout moment sans que les personnages ne puissent rien y faire, les océans sont leur terrain de jeu et nous sommes les proies.

Les personnages quand a eux ont tous droit à une certaine caractérisation. Le Dr. Archer a un passé qui sera traité tout au long de la première partie. Les autres membres, bien que clichés auront des réactions intelligentes vis à vis de la situation en court.

Une seconde partie surchargée.

Si Snyder à donc offert une ambiance angoissante et prenante ainsi qu’une caractérisation réussi à ses personnages, je ne parle ici que de la première partie, la seconde quand à elle bien que passionnante à suivre souffre de l’un des plus gros défaut du scénariste. Se reposant beaucoup trop sur ses acquis, Snyder offre une seconde partie surchargée et redondante. Son discours  sur l’histoire de l’humanité s’entrechoque avec une ambiance mollassonne en comparaison du premier acte.

Côté dessin, Sean G. Murphy offre un travail splendide, autant sur sa recherche des fonds marins que sur les créatures qui y habitent. L’artiste y proposent des décors et designs soigné, des personnages charismatique et détaillé et offre au scénario de Snyder une profondeur inégalé en la matière.

The Wake est un bon titre indé, à la fois passionnant et terrifiant Scott Snyder y développe de nombreuses thématiques accompagné par un Sean Murphy en grande forme. Malheureusement la seconde partie du récit vient parfois contre balancer la grande qualité d’écriture du titre. En bref malgré de petites fautes, plongez y !

 

Ils ont kiffé :

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Quand il n'est pas en hibernation ComicsQuest parle beaucoup (trop) de Bucky Barnes. Accro aux sidekicks et à Scott Snyder, il est ce qu'on peut appeler l'atout "jeune" de la bande.


Vos commentaires :

Accueil Forums The Wake

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #33784
      ComicsQuest
      Participant

      The Wake est un excellent titre indé, à la fois passionnant et terrifiant Scott Snyder y développe de nombreuses thématiques accompagné par un Sean Murphy en grande forme. Malheureusement la seconde partie du récit vient parfois contre balancer la grande qualité d’écriture du titre. En bref malgré de petites fautes, plongez y !

      [Retrouvez l’article de comicsquest à l’adresse The Wake]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.