Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Le rattrapage comics : Transmetropolitan

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une histoire poignante
Spider Jérusalem
Les dessins de Darick Robertson
Un propos terriblement actuelle
Assume son propos jusqu'au bout

Point(s) faible(s) :


A moins d’être réfractaire au genre : rien !


 
En résumé
 

Avec Transmetropolitan, Warren Ellis et Darick Robertson nous offrent une critique sous acide de la société, qui résonne encore malheureusement comme terriblement actuelle aujourd’hui ! Ce comics, issue des heures de gloire de vertigo, est une oeuvre sociale et humaine qui ne vous lâchera pas une fois le livre refermé !

 
Infos techniques
 

Histoire : Warren Ellis
Dessin : Darick Robertson
Encrage : Darick Robertson
Couleur : Darick Robertson
Editeur :
 
Editeur VO : ,
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

On est presque heureux de vivre dans un monde de merde pour pouvoir lire ça !

Aujourd’hui, on va parler des intégrale de Transmetropolitan parues chez Urban Comics ! Un des titres emblématique de feu le label Vertigo !

Préparez vous à une lecture qui ne vous laissera pas indemne. Quand Warren Ellis et Darick Robertson s’associent, ils lancent sur le monde Transmetropolitan et ça va laisser des traces !

L’œuvre Punk par excellence !

Si l’on cherche une œuvre aussi irrévérencieuse qu’anti-conformiste, il ne fait aucun doute que Transmetropolitan fait partie de celles là !

Le comics se place dans un futur proche où les auteurs se complaisent à grossir les travers de notre société. Véritable caricature cinglante de notre monde, il reste encore douloureusement actuel. Transmetropolitan est un récit faisant tristement écho aux travers de notre société et ce à différents niveaux.

En effet, Warren Ellis (que l’on connait aussi pour Planetary) se sert avec brio de l’extravagance de Transmetropolitan. En intégrale, le récit lui permet de tirer des sonnettes d’alarmes : cynisme ambiant, politiciens véreux, manipulation de l’information, sectes, groupuscules religieux, etc. Tout y passe !

La science fiction permet aux hauteurs toutes les extravagances et d’observer scrupuleusement le monde qui les entoure, et il est effrayant de voir que rien n’a changer, voire pire !

Une œuvre au-delà de son propos politique ?

Si j’ai déjà souligné la pertinence du message de Trametropolitan, tout ne s’arrête pas là ! En effet, c’est avant tout l’histoire de Spider-Jerusalem !

Journaliste d’exception, écrivain à la plume cinglante il n’en demeure pas moins un être humain perdu. Ainsi, épuisé par le succès et la pression du quotidien, en quête d’une vérité qu’il peine désormais à percevoir, c’est un homme désabusé qui nous est présenté.

Presque biographique, Transmetropolitan présente la vie de Jérusalem, nous happe et l’on se retrouve a ressentir ce qu’il ressent. Tous les personnages gravitant autour de lui,  se révèle tous attachant et on comprends vite la profondeur du personnage de Spider. Profondément humain et désabuse, nous suivons son quotidien, sa haine, sa solitude et ses doutes, son envie de véritablement changer le monde. Malgré son côté drogué et colérique, ce sont ses rares touches d’humanité qui nous font comprendre à quel point ce personnage est vrai. Ainsi, ne niant jamais ses erreurs il attends des autres qu’ils en fassent autant ! Son combat contre le Sourire nous le montrera !

Un Darick Robertson au sommet !

Darick Robertson (Balistic, The Boys) est aujourd’hui plus connu qu’à l’époque de Transmetropolitan. Son trait hautement reconnaissable était à l’époque moins appuyé qu’aujourd’hui. De même, la colorisation plus douce rends les personnages plus lisses et moins “bruts” que sur ses productions récentes. L’explosion de couleur associé à un trait précis et à un découpage exemplaire, font de Transmetropolitan une œuvre autant visuelle que littéraire, un bijoux de tous les instants !

Véritable coup de poings dans les parties ou glaviot multicolore radioactif jeter à la visages d’un monde en perte de repère. Jetez-vous sur les intégrale de Transmetropolitan, une œuvre culte qui ne laissera personne indifférent !

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Le rattrapage comics : Transmetropolitan

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #33731

      Avec Transmetropolitan, Warren Ellis et Darick Robertson nous offrent une critique sous acide de la société, qui résonne encore malheureusement comme terriblement actuelle aujourd’hui ! Ce comics, issue des heures de gloire de vertigo, est une oeuvre sociale et humaine qui ne vous lâchera pas une fois le livre refermé !

      [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Le rattrapage comics : Transmetropolitan]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.