Le 1er collectif comics de France

 


 
 

The Realm Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Le mélange des genres
Les dessins
Le travail couleur/luminosité

Point(s) faible(s) :


Certains clichés qui peuvent être améliorés


 
En résumé
 

The Realm est tout simplement un grand OUI à mes yeux. Le mélange de fantasy et de monde post-apocalyptique apporte le réconfort de retrouver nos codes si importants à nos yeux avec suffisamment de nouveauté pour nous emporter dans le récit. Le scénario comme les dessins font mouches et donne envie de tourner les pages jusqu’au prochain tome.

 
Infos techniques
 

Histoire : Seth Peck
Dessin : Jeremy Haun
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Donjons et apocalypse

Il y a quinze ans, notre monde a été envahi par les orcs et les gobelins. Depuis, les derniers représentants de la race humaine s’efforcent de survivre dans les ruines ravagées de leur civilisation.  Will Nolan, un contrebandier au passé louche, accepte de convoyer un petit groupe de scientifiques vers l’ouest, sans se douter que le maléfique sorcier Eldritch est bien décidé à
s’emparer de leur mystérieuse cargaison.

L’avis de Dram00n : 

J’ai pris une claque, tout simplement. C’est sans doute pour moi la meilleure description que je peux donner de cette lecture. The Realm c’est un Donjons & Dragons dans un monde post-apocalyptique. Autant chaque thème pris à part relève de beaucoup de qualités et de potentiel, autant l’association des deux donne un résultat surprenant et surtout qui nous casse nos idées de zombies à la Walking Dead.

Dans The Realm, on va suivre Will Nolan, un contrebandier ou, devrais-je dire un escroc dans le sens premier du terme. Il est engagé dans le but de conduire des personnes d’un point A à un point B et d’assurer leur sécurité. Dans un monde peuplé d’orcs et de trolls, les tâches qui lui sont confiées ne sont pas toujours aisées et il est loin d’être évident de survivre dans ce monde revenu à l’état brut.

Depuis plusieurs années, trouver des œuvres prenant place dans un monde post-apocalyptique est monnaie courante. Avec Walking Dead comme chef de file, on y associe encore plus facilement aujourd’hui la présence de zombie, d’un risque de contamination ou de virus supplémentaire. Or dans The Realm, Seth Peck ne tombe pas dans cette facilité et instaure une ambiance de Fantasy tout à fait surprenante. Loin des zombies et des morts-vivants, nos héros font ici face à des orcs, gobelins et trolls et ces derniers sont “humanisés”, c’es-à-dire que l’auteur leur a donné une personnalité et ils ne jouent pas le simple rôle de monstres/dangers. Une vision intéressante qui apporte du potentiel à l’oeuvre et une diversité innovante dans le travail des personnages par Seth Peck.

Malgré des codes classiques pour le genre, cet apport de fantasy donne un relief différent à l’histoire et aux enjeux du groupe. C’est complètement appréciable tant c’est bien amené par l’auteur. The Realm se démarque donc tout en se basant sur des fondations solides. J’ai également pris plaisir lors de la lecture par mon goût des jeux de rôles. J’ai retrouvé dans l’avancée de la quête des personnages et dans la diversité de ces derniers ces codes que j’apprécie dans le jeu de rôle et qui me font prendre tant de plaisir lorsque j’y suis acteur. Cela a fortement facilité mon immersion dans le titre.

Sur le plan graphique, c’est tout simplement de toute beauté. J’ai adoré les dessins de Jeremy Haun qui maîtrise les décors, les personnages, les habits et surtout les expressions. J’ai pris une claque sur la qualité des dessins mais surtout sur les couleurs et le travail de la luminosité qui sont tout à fait grandiose.

The Realm est tout simplement un grand OUI à mes yeux. Le mélange de fantasy et de monde post-apocalyptique apporte le réconfort de retrouver nos codes si importants à nos yeux avec suffisamment de nouveauté pour nous emporter dans le récit. Le scénario comme les dessins font mouches et donne envie de tourner les pages jusqu’au prochain tome.

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Passionné de cinéma, séries, sport, biathlon et de comics. Idolâtre Brian K. Vaughan et passionné de comics, je pense être exigeant sur tout mais au final je suis très bon public. Ou l'inverse...


Vos commentaires :

Accueil Forums The Realm Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Dram00n, il y a 2 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #26583

    Dram00n
    Modérateur

    The Realm est tout simplement un grand OUI à mes yeux. Le mélange de fantasy et de monde post-apocalyptique apporte le réconfort de retrouver nos codes si importants à nos yeux avec suffisamment de nouveauté pour nous emporter dans le récit. Le scénario comme les dessins font mouches et donne envie de tourner les pages jusqu’au prochain tome.

    [Retrouvez l’article de dram00n à l’adresse The Realm Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.