Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Shazam Rebirth Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un récit fun et dynamique !
Coloré !
Une dynamique d'équipe qui fonctionne du tonnerre (vous l'avez ?)
Dale Eaglesham, ce génie.

Point(s) faible(s) :


Le personnage d'Eugène, lourd et cliché.
L'absence d'Eaglesham sur une partie de l'ouvrage.
La décision d'avoir coupé l'histoire en deux tomes.


 
En résumé
 

Décidant de prendre ses distances avec les récits DC actuels, Geoff Johns propose ici un récit qui se veut léger, dynamique, rythmé et coloré. Shazam est un concentré de fun et de bonne humeur. La série ambitionne d’être un divertissement d’aventure magique et réussit son objectif avec les honneurs !

 
Infos techniques
 

Histoire : Geoff Johns
Dessin : Dale Eaglesham, Mayo "Sen" Naito, Marco Santucci, Scott Kolins, Max Raynor
Encrage : Dale Eaglesham, Mayo "Sen" Naito, Marco Santucci, Scott Kolins, Max Raynor
Couleur : Mike Atiyeh, Mayo "Sen" Naito
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

ENFIN !

Voilà ce que beaucoup de fans du personnage se sont écriés en voyant DC annoncer une série sur l’anciennement nommé Captain Marvel (c’est une histoire compliqué. Allez juste voir la vidéo de Hyanda sur le sujet), un héros bien trop souvent boudé par l’éditeur. Mais est-ce que l’attente valait le coup pour ce Shazam Rebirth ? Voyons ça ensemble !

Surfant sur la sortie du film de la Warner, cette ongoing fut confiée à Geoff Johns, un auteur qui avait déjà revisité avec brio les origines du personnage lors des New 52 et qui avait, également, intégré le personnage à son run sur la Justice League. Et, mon Dieu, qu’est-ce que ça fait du bien de voir cet auteur sur Captain Mar… Shazam !

Décidant de prendre ses distances avec les récits DC actuels, Geoff Johns propose ici un récit qui se veut léger, dynamique, rythmé et coloré. Shazam est un concentré de fun et de bonne humeur. La série ambitionne d’être un divertissement d’aventure magique et réussit son objectif avec les honneurs. Comme je le disais déjà lors de ma critique de Justice League Dark, l’univers magique est une facette de DC trop souvent mise de côté. Mais ici, il est mis en avant dans tout sa superbe ! C’est un véritable plaisir que de voir Billy et ses compagnons voyager de monde mystérieux en monde mystérieux.

Une reprise directe !

Pour ceux qui s’en souviennent, Geoff Johns avait décidé d’introduire pendant les New 52 une famille d’adoption avec qui Billy Batson partageait ses pouvoirs. Si le concept a déplu à de nombreux puristes, la dynamique fonctionne plutôt pas mal ici. Chaque membre de cette Marvel Family possède sa personnalité bien définie et est plutôt attachant. Geoff Johns nous prouve une nouvelle fois sa capacité à gérer plusieurs personnages simultanément. Il laisse à chacun des orphelins l’occasion d’agir et de s’exprimer tout au long de ce premier tome. L’unique reproche que l’on pourrait faire à cela est que Billy Batson se retrouve, on peut s’en douter, un peu éclipsé à cause du nombre important de personnages. Parmi les membres de la famille, seul le personnage d’Eugene, dans sa représentation du gamer cliché et un peu lourd, fait tâche tant celui-ci manque de subtilité. Dommage.

Graphiquement, la série a la chance incroyable d’avoir comme dessinateur principal l’extraordinaire Dale Eaglesham, un ancien compère de Geoffs Johns avec qui il avait collaboré sur la plus qu’excellence série Justice Society of America (d’ailleurs, Urban, si vous me lisez, ce serait rudement sympa de votre part de nous annoncer de l’arrivée de cette série JSA chez nous !). Malheureusement, celui-ci est régulièrement remplacé sur de nombreuses pages par des artistes fill-in aux styles moins éclatants et plus génériques que celui d’Eaglesham. Rien de dramatique, je vous rassure, mais on aurait aimé voir le talent d’Eaglesham s’exprimer sur chacune des planches !

Pour finir, j’aimerais juste critiquer le choix d’Urban Comics d’avoir décidé d’opter pour un découpage en deux tomes. L’histoire, clairement réfléchie pour être une intrigue en 12 numéros, s’interrompt véritablement au milieu de tout. De plus, lorsque l’on sait les retards fréquents que connaît la série aux États-Unis, on est en droit de se demander quand est-ce qu’on verra ce second tome chez nous, malheureusement. Attendre un peu et proposer un tome unique réunissant les 12 premiers numéros aurait sans doute était plus pertinent. Mais soit. Là non plus, rien de dramatique.

Ne boudons pas notre plaisir ! Malgré ces quelques défauts, Shazam Rebirth réussit son pari ! Bien qu’il ne s’agisse pas du meilleur travail de Geoff Johns, la fraîcheur et l’aspect familial  du récit vous fera passer un très bon moment de lecture, dans un univers DC toujours plus pessimiste (coucou Heroes in Crisis). Et si vous désirez en savoir plus sur Captain Marvel/Shazam, n’hésitez pas à aller voir l’excellente vidéo de Sn Parod sur le personnage !

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Je rêvais d'être le plus grand de tous les dresseurs. Finalement je fais des reviews de comics. C'est pas mal aussi


Vos commentaires :

Accueil Forums Shazam Rebirth Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  SpicyCactus, il y a 1 semaine et 4 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #31492

    SpicyCactus
    Participant

    Décidant de prendre ses distances avec les récits DC actuels, Geoff Johns propose ici un récit qui se veut léger, dynamique, rythmé et coloré. Shazam est un concentré de fun et de bonne humeur. La série ambitionne se veut être un divertissement d’aventure magique et réussit son objectif avec les honneurs !

    [Retrouvez l’article de spicycactus à l’adresse Shazam Rebirth Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.