Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Pax Romana de Jonathan Hickman

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une uchronie réussie
Des dessins adaptés
Un respect évident pour l'Histoire

Point(s) faible(s) :


Trop court pour ce que le récit cherche à faire


 
En résumé
 

En 2045, alors que l’Islam est devenu la religion majoritaire en Europe, le Vatican décide d’envoyer dans le passé une équipe chargé de changer le cours de l’histoire pour prévenir ce futur implacable.  

 
Infos techniques
 

Scénario : Jonathan Hickman
Dessin : Jonathan Hickman
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Si tu veux lire du Hickman, prépare tes neurones !

Si on connait bien Jonathan Hickman pour ses travaux récents comme Avengers ou X-Men, beaucoup n’ont pas pris l’occasion de découvrir ses œuvres de jeunesse. J’aimerais donc, aujourd’hui, revenir sur l’une des premières créations de Jonathan Hickman, la BD de Pax Romana.

Retour vers le futur romain

De quoi est-ce que ça parle ? En 2045, alors que l’Islam est devenu la religion majoritaire en Europe, le Vatican décide d’envoyer dans le passé, à l’époque de Constantin Ier, une équipe chargée de changer le cours de l’histoire pour prévenir cet implacable futur …

Disons-le d’emblée : Pax Romana est une excellente uchronie. En quatre issues, Hickman arrive à nous proposer un récit original et incroyablement ambitieux. Malgré la taille de l’œuvre, l’auteur réussit à rendre son concept tout à fait crédible et à développer un vrai propos. On se laisse complètement emporter par cette fascinante réinterprétation des premiers temps de la chrétienté. Les amateurs d’histoire seront d’ailleurs tout particulièrement impressionnés par le soin qu’apporte Hickman aux évènements qu’il détourne.

Une paix un peu limitée par moments

Pax Romana n’a qu’un seul défaut : sa durée. Le récit étant très ambitieux, on sent qu’Hickman peine à intégrer tout ce qu’il voudrait insérer dans son histoire. Cela force l’auteur a parfois opter pour de la prose. L’œuvre s’achève également de manière un peu brutale. Il est certain que Pax Romana aurait mérité plus d’issues pour vraiment pouvoir convaincre.

Mais n’allez pas surtout croire que Pax Romana n’est pas bon pour autant : malgré l’espace limité à disposition d’Hickman, le récit se tient parfaitement et impressionne même par la richesse que l’auteur arrive à proposer en quatre minuscules issues. Néanmoins, on ne peut pas s’empêcher de rester un peu sur notre faim…

Hickman assure lui-même la partie graphique et s’il ne propose rien d’incroyable, cette dernière va parfaitement avec le propos de l’œuvre. Si on ne lit assurément pas Pax Romana pour ses dessins, ils sont tout à fait adaptés à l’histoire.

Si on aurait aimé que ça dure plus longtemps, Hickman propose avec sa BD, Pax Romana une excellente uchronie. Ce serait cependant mentir d’affirmer qu’on ne reste pas sur sa faim à la fin de l’ouvrage. Néanmoins, si vous êtes fan d’Hickman, n’hésitez pas une seconde à vous procurer Pax Romana. Vous y retrouverez tout ce que vous aimez chez l’auteur.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Je rêvais d'être le plus grand de tous les dresseurs. Finalement je fais des reviews de comics. C'est pas mal aussi


Vos commentaires :

Accueil Forums Pax Romana de Jonathan Hickman

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #38357
      SpicyCactus
      Participant

      En 2045, alors que l’Islam est devenu la religion majoritaire en Europe, le Vatican décide d’envoyer dans le passé une équipe chargé de changer le cours de l’histoire pour prévenir ce futur implacable.  

      [Retrouvez l’article de spicycactus à l’adresse Pax Romana de Jonathan Hickman]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.