Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Middlewest tome 2

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
7 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un récit initiatique plus assumé et touchant.
Une métaphore intéressante.
Visuellement sublime et riche. Thème intéressant

Point(s) faible(s) :


Un univers qui ne sert que de prétexte.
Parfois un peu rapide.


 
En résumé
 

Middlewest revient pour un second opus. Si le problème de l’univers sous exploité est toujours bien présent, la puissance du voyage proposé gomme ce défaut avec plus d’aisance que le premier tome. Associé à un visuel magnifique, Middlewest a bien mérité son fauve d’or et vaut clairement le coup d’oeil.

 
Infos techniques
 

Scénario : Skottie Young
Dessin : Jorge Corona
Encrage : Jorge Corona
Couleur : Jean-François Beaulieu
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Et cette tempête dans ma tête…


Pour sauver sa peau, Abel n’avait qu’une seule solution : fuir la toxicité de Dale, son père. Mais tourner le dos à son passé n’était que la première épreuve d’un long et périlleux voyage. Le mal qui ronge le garçon semble si intense que même l’aide apportée au détour du chemin ne semble pas suffire à apaiser ses démons. Seule la stabilité offerte par les forains de la Hurst Family lui laisse entrevoir le bonheur car, pour la première fois de sa vie, Abel se sent aimé par cette famille d’adoption. Un sentiment inédit, puissant, à l’image de la colère qui anime toujours son père, furieux d’avoir vu son autorité remise en question. La traque a commencé, et le spectre de Dale se rapproche dangereusement.


Middlewest de Skottie Young nous revient dans ce second volet, après un premier tome très sympathique mais présentant selon moi le défaut de ne pas mettre en avant son univers, qui doit se charger de valider l’essai ! Après un fauve d’or à Angoulême, la pression est grande non ?

Middlewest, ou quand le fantastique vient personnifier les sentiments humains !

L’album commence à fond les ballons ! On y découvre Abel, pris par sa colère, devenant cette tempête humanoïde qui ravage tout sur son passage. La métaphore de la colère et son aspect dévastateur pour son entourage, est ici parfaitement claire, et beaucoup plus précise que dans le tome 1.

De même l’univers de Middlewest va se dévoiler un peu plus en détail, fournissant quelques réponses. Cependant, encore une fois, c’est un peu frustrant de constater que tout ce mélange Fantastique/Réel n’est pas plus explicité, nous laissant uniquement spectateur sans réellement en saisir tous les aspects. Ce qui fait qu’au lieu d’être une force, l’univers n’a d’utilité que de divertir le lecteur et offrir une meilleure possibilité d’expression au dessinateur.

Une histoire qui progresse bien !

Mine de rien, ce volume nous emmène aux 2/3 de l’histoire, l’évolution se devait donc d’être conséquente. Et c’est en effet le cas avec une évolution rapide du personnage d’Abel et des épreuves qu’il va devoir affronter. Son entourage se met en place, et l’origine de son étrange pouvoir se dévoile plus précisément.

Ce récit est véritablement une quête initiatique de Abel, cherchant a se débarrasser de ce dévastateur héritage familial, et briser ce “cycle de la violence“. L’auteur préfère se focaliser sur l’évolution de son personnage. Ceci étant beaucoup plus assumé, il est plus facile d’admettre cet état de fait et d’apprécier davantage le récit.

Le suspens est à son comble et on attend avec impatience le volume conclusif, en espérant que l’ensemble  ne se précipitera pas trop !

Artistiquement, comme le premier opus, le travail de Jorge Corona associé à la couleur de Jean François Beaulieu est époustouflant! C’est un réel plaisir de voir des œuvres indé avec un tel travail ! Un grand bravo ! Il est dommage que le format ne permette pas d’apprécier à sa juste valeur le travail effectué !

Middlewest confirme l’essai et offre un second volet à la hauteur, et plus convainquant. Le récit nous embarque auprès de son personnage et nous accroche suffisamment pour lire la suite ! Bravo !

 

Ils ont kiffé :

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Middlewest tome 1

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #35331
      PrimeSinister
      Modérateur

      Skottie Young nous propose une réinterprétation du conte de fée. La faute à quelques maladresse, le titre pourra s’avérer clivant. Au niveau graphique cela demeure par contre un sans faute, Jorge Corona et Jean-François Beaulieu parvenant à doper le titre avec leur formidable patte artistique.

      [Retrouvez l’article de primesinister à l’adresse Middlewest tome 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.