Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Ed Gein autopsie d’un tueur en série

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
14 votants

 

Point(s) fort(s) :


Récit très intéressant
Dessin très réussi et immersif

Point(s) faible(s) :


Narration un peu austère
Quelques clichés


 
En résumé
 

Ed Gein, l’autopsie d’un tueur est un récit prenant et intéressant. S’il sombre parfois dans la facilité et que la narration laisse le lecteur à distance, il n’en demeure pas moins que l’histoire en elle-même demeure puissante et que le dessin la sert avec brio. Une réussite.

 
Infos techniques
 

Scénario : Harold Schechter
Dessin : Eric Powell
Couleur : Eric Powell
Editeur :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

La biographie BD du tueur qui a inspiré Psychose et Massacre à la tronçonneuse

Ed Gein autopsie d’un tueur en série nous relate la vie du criminel qui a marqué l’histoire de l’Amérique. Ayant notamment inspiré Robert Block, auteur du roman Psychose, mais aussi le scénariste du film Massacre à la tronçonneuse.

Un récit sobre pour une histoire glaçante

Ed Gein autopsie d’un tueur en série propose un récit bien évidemment sombre. Mais cela se fait sans complaisance et demeure plutôt factuel. Sans excuser les atrocités commises par Gein, le parti pris narratif nous permet de nous donner des clés sur les raisons qui pousse un être humain à basculer dans la folie.

Le titre passe au final assez peu de temps sur les crimes, leur horreur étant par ailleurs plus suggérée que dépeinte graphiquement. Je préciserai qu’il y a tout de même quelques scènes choquantes, notamment en ce qui concerne “l’utilisation” faite des cadavres, qui est pour le coup dessinée sans détour. Cependant Harlod Schechter s’intéressera plutôt à l’enfance et la jeunesse du tueur, au cadre familial dans lequel il a vécu.

Je reprocherai tout de même au titre de sombrer dans les mêmes spéculations et fantasmes que ceux qu’on servis les journaux à l’époque. Ainsi par exemple il est très très fortement suggéré qu’Ed Gein est à l’origine du meurtre de son frère sans que quelque élément factuel ne puisse abonder cette théorie.

Pour finir sur le style narratif, j’ai aussi regretté un récit pour le coup un peu trop froid et descriptif. Celui-ci plonge effectivement le lecteur dans un monde relativement dénué d’émotions, ce qui à la lecture n’est pourtant pas le cas d’Ed Gein. Je suppose que cette froideur permet d’instiller une ambiance glaçante au titre. Cela m’a cependant mis à l’écart et j’ai lu le titre sans m’y sentir plongé. Ce qui n’est pas forcément plus mal cela étant dit.

Un dessin brut sans être brutal

Le dessin d’Ed Gein autopsie d’un tueur en série n’est pas en noir et blanc. Il est en gris et blanc, quasiment réalisé au crayon de papier seul et avec peu de colorisation. Eric Powell nous offre cependant un travail remarquable, avec un style rétro qui correspond parfaitement à l’époque où les faits se déroulent. Il a par ailleurs sur reprendre les traits du meurtrier avec brio, dans un tracé à la fois reconnaissable sans être photographique. Son travail sur les expressions du visages et sur les regards des personnages vient donner de la vie au récit où la narration peut parfois en faire défaut. Je ne peux m’empêcher de repenser au titre Mon ami Dahmer, qui parle d’un autre tueur, Jeffrey Dahmer. Et je me dis ,à cet effet, qu’un vrai dessinateur pour ce genre de récit, comme Eric Powell, cela fait quand même la différence.

 

Bref, Ed Gein, l’autopsie d’un tueur est un récit prenant et intéressant. S’il sombre parfois dans la facilité et que la narration laisse le lecteur à distance, il n’en demeure pas moins que l’histoire en elle-même demeure puissante et que le dessin la sert avec brio.

Ils ont kiffé :

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


 
Business-man de petite envergure, professionnel de santé, pratiquant d'arts martiaux, joueur de jeux de plateaux, lecteur de comics, fan de littérature US


Vos commentaires :

Accueil Forums Department of Truth tome 1

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #41154
      PrimeSinister
      Modérateur

      Department of Truth nous propose un premier tome prometteur. L’ambiance mystérieuse et lourde est parfaitement rendue visuellement et le scénario qui ne manque pas d’originalité est accrocheur. Si le message véhiculé ne semble pas clair, gageons que l’auteur en use sciemment pour mener son récit.

      [Retrouvez l’article de primesinister à l’adresse Department of Truth tome 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.