Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Supergirl Saison 5

 
Not'Note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) Fort(s)


Quelques moments entre les personnages qui marchent
Les épisodes sur les personnages secondaires
La réalisation de Melissa Benoist dans son épisode

Point(s) Fabile(s)


Un fil rouge dispersé, inintéressant et mal traité
Un grand méchant sans intérêt
Des personnages que l'on ne reconnait pas
Une première partie de saison qui ne sert à rien.


 
Infos Techniques
 

La saison 5 de Supergirl voyait la kryptonnienne affronter Leviathan, organisation secrète et millénaire. Un fil rouge pénible pour une saison mauvaise.

 
En résumé...
 

Une série de : Andrew Kreisberg, Ali Adler, Greg Berlanti
Scénario de l'épisode : Robert Rovner, Mariko Tamaki, Katie Rose Rogers, Jess Kardos, Lindsay Sturman, Brooke Pohl, Derek Simon, Emilio Ortego Aldrich, Nicki Holcomb, Jay Faerber, Chandler Smidt, Nicki Holcomb, Jen Troy
Réalisation de l'épisode : Jesse Warn, Melissa Benoist, David McWhirter, Eric Dean Seaton, Alysse Leite-Rogers, Shannon Kohli, Andi Armaganian, Marcus Stokes, Tawnia McKiernan, David Harewood
Principaux acteurs : Melissa Benoist, Chyler Leigh, Katie McGrath, Nicole Maines, David Harewood, Jesse Rath
Diffuseur VO : The CW
Diffuseur VF : Netflix (en 2021)
Univers :
 
Publié il y a 4 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Chute libre

La saison 5 de Supergirl s’est terminée il y a peu et de façon prématurée. En effet, l’épidémie du Covid-19 a impacté la production et les derniers épisodes n’ont pas pu être bouclés.

Dès lors, on se retrouve avec une saison 5 incomplète. Pour autant, s’il manque trois épisodes, on peut tout de même donner un avis sur cette nouvelle fournée d’épisodes de Supergirl. Si l’année dernière, l’équipe avait créé la meilleure saison, à mon avis, cette année, c’est l’inverse et on n’est pas loin du pire de ce que la série a à offrir.

Fouillis scénaristique !

La saison est découpée en deux parties avec leqsuelles le crossover Crisis on Infinite Earths fait la jonction.

La véritable problématique se situe avec les huit épisodes précédant le crossover. On sent clairement que les scénaristes sont en attente de cette crise pour faire avancer leurs intrigues. Dès lors, ils passent leur temps à placer les pions, présenter les nouveaux personnages et la nouvelle menace qu’est Leviathan.

L’un des problèmes majeurs est déjà là. Non seulement c’est introductif mais en plus, c’est mal fait. Leviathan est toujours une organisation secrète mais composée de divinités avec des plans nuls de domination du monde. Les scénaristes veulent y injecter une dose d’écologie mais c’est tellement mal fait que l’on oublie ça rapidement. Le propos est basique, digne de la rédaction d’un jeune enfant avec des arguments simplistes. D’autant que les acteurs jouent vraiment mal.

En plus de ça, les scénaristes veulent parler de la réalité virtuelle qui, après le jeu vidéo devient la nouvelle menace à la mode. Si on peut en pointer des dangers, là encore, c’est fait de manière terriblement simpliste. On a surtout le sentiment que l’équipe n’a fait aucune recherche dessus. En gros, la réalité virtuelle plonge les gens dans un univers fictif et il risque de préférer y vivre plutôt que profiter de la vraie vie. Bref, ce n’est pas une merveille de finesse. Dommage puisque le sujet est actuel et peut être interrogé autrement, avec le poids des grosses corporations et les données collectés dans ces environnements.

Personnages au sol

Malheureusement, les personnages ne s’en sortent pas mieux. De nouveaux personnages sont introduits et ils sont peu intéressants. Entre l’ancienne pote de Lena Luthor ou le nouveau journaliste avec un lourd secret, les clichés sont partout et la subtilité nulle part. Les scénaristes ne font aucun effort pour que l’on s’attache à eux d’une quelconque façon. Du moins, si, il y a une tentative pour Andrea Rojas. L’ancienne amie de Lena est la patronne d’une entreprise commercialisant le système de réalité virtuelle innovant au cœur de la saison. Manque de bol, son épisode est loupé. Là encore, on tombe dans des facilités et des grosses ficelles classiques, déjà exploitées dans les saisons précédentes.

Surtout, c’est la relation entre Lena et Supergirl qui en prend un coup dans cette saison 5. La première a appris que Kara était Supergirl et lui avait donc menti pendant toutes ces années, à la fin de la saison dernière. Du coup, elle est fâchée tout rouge ! Là encore, l’absence de finesse est effarante. En gros, elle va tout faire pour saborder Supergirl pendant la saison et Katie McGrath se contente de faire la tronche. On a une seule envie : que Kara lui fracasse la tête. C’est d’autant plus dommage que leurs scènes donnaient tout le sel des saisons précédentes mais on sait véritablement une absence de maîtrise de cet arc.

Deuxième partie de saison meilleure

Néanmoins, une fois le crossover passé, ça devient mieux. Un personnage classique revient et avec lui, les intrigues décollent quelque peu. Même si son traitement me gonfle légèrement car il demande beaucoup d’efforts pour la suspension de crédulité, il amène plus de corps à l’ensemble. Leviathan et la réalité virtuelle sont toujours pénibles à suivre mais ce personnage dynamite l’ensemble et fait décoller la saison.

Surtout, il embarque avec lui Brainiac où l’on permet enfin à Jesse Rath, son interprète, de briller. Le personnage trouve un rôle important dans le scénario qui le sort de son rôle de technicien habituel. La problème est que le personnage se retrouve isolé des autres. Dès lors, Nia est évacuée alors qu’elle est très intéressante et permet de développer les seuls thèmes maîtrisés par les scénaristes, comme en témoigne son épisode.

Les autres personnages vont aussi être délaissés et on touche du doigt le problème de la saison : elle se disperse. Chaque personnage a des moments mais ils arrivent souvent bien trop tard et cela s’insère dans une intrigue qui part encore dans tous les sens. Cela manque de tenue, de cohérence et de constance. On se raccroche aux branches et les derniers épisodes offrent d’excellents moments où les personnages semblent se libérer des ficelles scénaristiques. Il y a donc des moments forts pour les personnages, où l’on sent plus de corps. J’y ai retrouvé ce que j’aime dans Supergirl : des personnages aux relations fortes. Malheureusement, ceci est trop sporadique et empêtrés dans un fil rouge dispersé dans des intrigues chiantes.

Globalement, cette saison 5 de Supergirl était vraiment mauvaise. Les quelques bons moments n’effacent pas les moments pénibles et les traitements superficiels infligés dans l’ensemble de la série. Le fil rouge est noyé dans un enchaînement d’évènements pénibles. Finalement, seuls les épisodes centrés sur des personnages secondaires maintiennent l’intérêt. Mais leur nombre réduit n’aide pas à s’impliquer dans le développement des personnages. La fin de saison promettait une remontée de qualité mais le coronavirus en a décidé autrement. Rendez-vous en 2021 pour une saison 6 que j’espère meilleur.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


Les mots clé de cet article
Arrow-Verse Arrowverse avis critique review Supergirl

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Supergirl Saison 5

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #34046
      Comics Grincheux
      Maître des clés

      La saison 5 de Supergirl voyait la kryptonnienne affronter Leviathan, organisation secrète et millénaire. Un fil rouge pénible pour une saison mauvaise.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Supergirl Saison 5]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.