Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Aquaman et le Royaume Perdu

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
7 votants

 

Point(s) Fort(s)


Des idées de mise en scène.
Des effets spéciaux plutôt réussis.
L'alchimie entre Arthur et Orm.

Point(s) Faibles(s)


Jason Momoa.
Explore moins les royaumes que le film précédent.
Un message écologique pas subtil.
Aucune prise de risque.


 
En résumé...
 

Aquaman et le Royaume Perdu nous raconte les nouvelles aventures du super-héros Arthur Curry, alias Aquaman. Il devra faire face à la vengeance de son ennemi Black Manta, bien décidé à l’occire et à détruire toute sa famille !

 
Infos Techniques
 

Realisation : James Wan
Scénario : David Leslie Johnson-McGoldrick (basé sur une histoire par Jason Momoa et James Wan)
Musique : Rupert Gregson Williams
Studio : Warner Bros.
Principaux acteurs : Jason Momoa, Amber Heard, Yahya Abdul Mateen II, Patrick Wilson, Nicole Kidman
Univers Partagé :
 
Inspiré D'un Comics De :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Aquaman et le Royaume Perdu est disponible en salles ! Ce film marque enfin la fin du DCEU au cinéma après The Flash. Dans ce nouveau film, le roi d’Atlantis Arthur Curry, maintenant marié et père d’un enfant, doit s’allier à son demi-frère Orm pour arrêter Black Manta. Le film saura-t-il être un succès comme le précédent, qui avait rapporté plus de 1 milliard au box-office ?

Alors que vaut ce chant du cygne du DCEU, à peine vendu par Warner Bros. ?

Un film qui prend l’eau.

Autant y aller directement : si le film a des qualités (on y reviendra plus tard), il souffre aussi de nombreux défauts. De gros défauts. Le premier étant son interprète principal : Jason Momoa. Si dans le premier film, son acting en mode beauf était acceptable, dans ce film, il l’est beaucoup moins. Surtout que le personnage est maintenant le roi d’Atlantis et qu’il est père. Bref, autant de situations qui auraient pu demander un jeu un peu plus subtil, ou du moins diversifié. C’est sans doute trop demander à l’acteur, qui se contente (ou sans doute ne peut pas faire plus) que reprendre son jeu de mec bon vivant très beauf. Au point de se demander si Jason Momoa fait un effort d’acting ou s’il est comme ça hors des plateaux. La seconde option restant mon hypothèse la plus crédible.

Fuite de la subtilité

Et cet acting vient en partie ruiner le reste de l’histoire. Si mettre un sous-texte écologique était une bonne idée, l’exécution est en revanche mauvaise. Il n’y a aucune subtilité dans ce film. Sans parler de la scène finale, où Aquaman fait un discours écologique et finit par un gros “Yahou !!!!!” laissant clairement penser que Jason Momoa n’a pas attendu “Couper” pour se lâcher devant le fond vert.

Une autre conséquence dû à cette absence de jeu subtil, c’est aussi le manque total de prise de risque. Aucun personnage ne meurt (sauf Vulko, hors champ d’une mauvaise grippe avant le début du film, histoire d’expliquer pourquoi Willem Dafoe ne revient pas) alors que Black Manta a la puissance supposée pour faire. Sans doute car Jason Momoa est incapable de jouer une émotion subtile comme le deuil d’une manière crédible.

De plus, le rythme du film est étrange. On sent presque les moments où le film a été retourné notamment sa scène de conclusion.

Là où le premier film avait su nous faire découvrir différents royaumes de l’Atlantide avec des VFX réussis, ce film là ne montre pas la même fantaisie visuelle. Seule une scène (avec un plagiat de Jabba the Hutt) évoque cette idée d’un monde sous marin foisonnant de vie. Il reste un passage sur une île animée de plantes et de créatures gigantesques qui est à peine explorée, de manière à créer un obstacle au duo.

En effet, notre héros n’est pas seul dans le film. Il passera une grande partie de celui-ci avec son demi-frère Orm. Après s’être opposé à lui dans le premier film, les deux frères doivent faire équipe malgré eux. Le développement de leur relation est vue et revue, cependant, le jeu de Patrick Wilson et une certaine alchimie entre les deux acteurs rendent le duo assez crédible.

On passera rapidement sur les autres défauts du film tant ils sont classiques dans l’industrie des productions super-héroïques : un personnage pensé pour le marché chinois (ici Randall Park revient en tant que Dr Shin) ou encore un méchant vraiment très méchant (Black Manta dont l’interpénétration par Yahya Abdul-Mateen reste très correcte).

aquaman et le royaume perdu arthur et orm

Quelques canots de sauvetage

Cependant, le film n’a pas que des défauts. Il dispose de quelques qualités. Comme mentionné plus haut, l’alchimie entre les deux demi-frères fonctionne bien. De plus, les VFX, à part quelques plans et travellings rapides, sont globalement réussis. Repousser la sortie du film après The Flash aura au moins permis de livrer un divertissement qui n’est pas une bouillie visuelle sans forme.

De plus, une autre qualité de cet Aquaman et le Royaume Perdu est James Wan. Le réalisateur sait faire un peu de mise en scène et même s’il reste très sage sur la réalisation, il est plutôt bon. Une des scènes du combat final est notamment un faux plan séquence assez réussi. Tout comme une ou deux scènes plongeant dans une moule un peu plus horrifique (mais restant trop léger, surtout comparé à la séquence de The Trench dans le film précédent).

De son côté, l’humour est présent. Si des petites blagues sont vues et revues, celui-ci n’est pas aussi lourd qu’escompté, surtout avec son acteur principal qui en fait beaucoup trop.

Au final, Aquaman et le Royaume Perdu se perd lui-même dans une histoire au déroulé très conventionnel et sans aucune prise de risque, porté par un acteur principal incapable de faire preuve d’un jeu subtil. Malgré son côté assez indigeste par moments, le film trouvera sans doute son public si celui-ci est adepte de blockbusters sans prise de risque mais offrant un certain spectacle. Le DCEU s’éteint enfin dans une certaine discrétion, et on ne peut que lui souhaiter de reposer en paix, afin de permettre au DCU de Gunn de s’envoler dès juillet 2025 avec Superman Legacy, probablement le seul film de super-héros à venir représentant un intérêt à mes yeux.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Toutes les images présentes sur ce site sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Elles sont utilisées au titre du droit de citations prévu par l’Art.L.122-5 3° du Code de la propriété intellectuelle.

Pour toute réclamation, contactez nous
Lien direct : https://www.lescomics.fr/reclamation-droit-dauteur/

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Vos commentaires :

Accueil Forums Aquaman et le Royaume Perdu

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #45702
      MidnighterComics
      Participant

      Aquaman et le Royaume Perdu nous raconte les nouvelles aventures du super-héros Arthur Curry, alias Aquaman. Il devra faire face à la vengeance de son ennemi Black Manta, bien décidé à l’occire et à détruire toute sa famille !

      [Retrouvez l’article de midnightercomics à l’adresse Aquaman et le Royaume Perdu]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.