Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Marvel Ultimate Alliance 3

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) Fort(s)


Un excellent fan-service
Les graphismes qui imitent très bien les dessins
Fun, surtout à plusieurs

Point(s) Faibles(s)


Un gameplay trop peu profond
Se renouvelle très peu passé les trois premières heures
Dur et frustrant


 
En résumé...
 

Marvel Ultimate Alliance 3 n’est pas un mauvais jeu, loin de là mais on en fait vite le tour et on comprend rapidement que ce n’est qu’un bourre-pif qui a supprimé l’aspect jeu de rôle des précédents opus. Si vous avez une Switch et cherchez un bon défouloir pour jouer avec vos héros et héroïnes favoris, allez-y.

 
Infos Techniques
 

Developpeur : Team Ninja, Koei Tecmo
Date de sortie : 19/07/2019
PEGI : 12
Testé sur : Switch
Dispo Sur :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Marvel, Assemble !

Marvel Ultimate Alliance 3 est la résurgence d’une franchise déjà assez vieille puisqu’elle date de l’époque PS2/Xbox. Depuis 2009, il n’y avait pas eu d’épisode. La surprise fût donc totale lorsqu’en décembre dernier, Nintendo annonçait l’arrivée de ce troisième opus en exclusivité sur Switch. Mon sang n’a fait qu’un tour, il me fallait le jeu !


Au bout de plusieurs heures, mon sang n’a fait qu’un tour : ce n’est pas très bon !

 

Si votre intérêt lorsqu’il y a un jeu estampillé Marvel est de retrouver des persos et de jouer avec sans vous soucier du reste, vous allez vous éclater ! Le jeu est gavé de fan-service mais c’est bien fait. Le casting fait un assez bon découpage pour séduire les fans du MCU et les fans de comics. Les costumes sont inspirés par les films (et il y en a à débloquer), il y a trois Spidey différents pour surfer sur le succès de Into the Spider-Verse (New Generation n’existe pas) mais il y a aussi des personnages que seuls les lecteurs de comics reconnaîtront comme Elsa Bloodstone ou Crystal (non parce que la série Inhumans, qui s’en souvient ?!). De ce côté-là, c’est réussi et les cinématiques, même si elles sont mises en scène de manière soporifique, sont amusantes, remplies de punchlines et avec de bonnes bastons. Pareil en ce qui concerne les animations et les répliques en jeu qui respectent très bien les personnages, avec mention spéciale à Kamala et Deadpool.

 

Cependant, si vous cherchez un jeu-vidéo avec un gameplay solide, vous allez être déçu assez rapidement, sauf si vous voulez uniquement tout défoncer sans réfléchir. En gros, vous dirigez une équipe de quatre personnages, vous sélectionnez celui ou celle avec qui vous allez jouer, les autres étant contrôlés par l’IA (qui est nulle) ou d’autres joueurs (ce qui multiplie la qualité du jeu de façon exponentielle en fonction du nombre de joueurs autour de la manette). Il faut faire attention à bien organiser son équipe car des bonus de stats s’ajoutent en fonction des membres. C’est un point fort mais vous ne pouvez pas trop faire bouger votre équipe non plus puisque seuls les personnages joués gagnent en niveau, les autres stagnant. Comme le jeu devient vite dur, si vous prenez un personnage qui n’a pas le niveau dans votre équipe, vous allez vous faire démonter très rapidement et fatalement, perdre !

La difficulté du jeu provient de deux éléments : les ennemis sont des sacs à points de vie et ils sont très nombreux. Vous allez devoir rapidement apprendre à esquiver et à, en gros, réaliser deux-trois coups puis esquiver ou vous défendre. La technique devient rapidement épuisante malgré des débuts prometteurs, à cause des très nombreux ennemis. Une fois passé plusieurs heures dans le jeu, vous vous rendez compte qu’il n’existe que deux types d’ennemis : les faibles et les forts auxquels vont s’ajouter les boss. Sachant que ces deux derniers bénéficient de jauges d’endurance qu’il faut casser avant d’entamer leur barre de vie.

Pour pouvoir les affronter, vous allez avoir à votre disposition plusieurs attaques : une faible, une forte et quatre compétences, une dispo dès le début du jeu et les trois autres se débloquant successivement jusqu’au niveau 20. À chaque fois, ce sera le même type de compétence qui se débloquera : une compétence où il faut marteler le bouton, une compétence de zone et une compétence de boost. À cela s’ajoute une grille pour augmenter les statistiques et permettant de spécialiser votre équipe en force, défense, etc. Ce qui est une très bonne chose et demande de l’attention.

Mais voilà, vous aurez fait le tour bien avant la fin du jeu et vous aurez eu le temps de vous lasser d’ici là. Ce qui est con parce que les sensations en combat sont très bonnes mais l’absence de lisibilité qui se dégage de l’ensemble gâche le plaisir de jeu. Très rapidement, vous allez arrêter de comprendre sur qui ou quoi vous tapez pour simplement matraquer les boutons. Sachant qu’en jouant avec d’autres joueurs, la confusion ne fait qu’augmenter. Néanmoins, le jeu à plusieurs prend son sens puisqu’il permet de réaliser des combinaisons de pouvoir puissantes et notamment les Alliance, sorte de super attaque très puissantes.

Bref, Marvel Ultimate Alliance 3 n’est pas un mauvais jeu, loin de là mais on en fait vite le tour et on comprend rapidement que ce n’est qu’un bourre-pif qui a supprimé l’aspect jeu de rôle et évolution des personnages des précédents opus. Si vous avez une Switch et cherchez un bon défouloir pour jouer avec vos héros et héroïnes favoris, allez-y mais ce n’est pas le jeu du siècle, soignez prévenus.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Marvel Ultimate Alliance 3

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 1 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #29497

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Marvel Ultimate Alliance 3 n’est pas un mauvais jeu, loin de là mais on en fait vite le tour et on comprend rapidement que ce n’est qu’un bourre-pif qui a supprimé l’aspect jeu de rôle des précédents opus. Si vous avez une Switch et cherchez un bon défouloir pour jouer avec vos héros et héroïnes favoris, allez-y.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Marvel Ultimate Alliance 3]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.