Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Teenage Mutant Ninja Turtles Shredder’s Revenge Le test

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
28 votants

 

Point(s) Fort(s)


Un gameplay fun et aux petits oignons.
Des personnages différents respectant parfaitement les caractéristiques des Tortues
Grande rejouabilité.
Transpire le respect pour la licence

Point(s) Faibles(s)


Un peu court.
Les ennemis volants.


 
En résumé...
 

Cowabunga dans ta face ! Vous le savez, sur LesComics.fr, nous sommes des gros fanas des Tortues Ninja ! Nous adorons les comics de cet univers d’une richesse incroyable ! Alors, quand un jeu a été annoncée, on a tout fait pour parvenir à en avoir un accès anticipé afin d’en proposer une review. Alors que vaut […]

 
Infos Techniques
 

Developpeur : Games Tribute
Date de sortie : 16 Juin 2022
PEGI : 12+
Testé sur : Switch
Dispo Sur :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Cowabunga dans ta face !

Vous le savez, sur LesComics.fr, nous sommes des gros fanas des Tortues Ninja ! Nous adorons les comics de cet univers d’une richesse incroyable ! Alors, quand un jeu a été annoncée, on a tout fait pour parvenir à en avoir un accès anticipé afin d’en proposer une review. Alors que vaut ce TMNT Shredder’s Revenge pour les fans des Tortues Ninja et de l’œuvre originale de Kevin Eastman et Peter Laird ?

Fan-service

Eh bien, vous allez vite le découvrir mais si le scénario est classique et prétexte pour du beat’em up, il regorge de clins d’œil et de références à l’univers des Tortues. Il part du dessin animé des années 1980 dans son esthétisme mais est truffé de nombreux éléments qui feront plaisir aux fans de l’univers. Que ce soit les boss ou les secrets, tout est prétexte à rendre hommage à cet univers.

On n’en dira pas plus afin de ne pas vous gâcher les multiples surprises mais c’est un vrai plaisir de voir des visages familiers.

Et cet amour et ce respect de l’œuvre originelle se ressent aussi dans les personnages et le gameplay. Rapide et nerveux, il bénéficie de personnages différents, parfaitement adaptés de l’original. Leonardo sera le polyvalent, Raphaël le teigneux, etc. On reconnaît instantanément les personnages et leur caractère. C’est un vrai plaisir d’autant que le gameplay est nerveux.

Orfèvrerie de gameplay

Le tout se résume en un beat’em up à l’ancienne, old school dans son déroulement mais d’une facilité dans la prise en main qui en fait un titre agréable à chaque instant. On traverse des niveaux classiques mais qui rendent très bien hommage à l’univers des chevaliers d’écaille. Il y a parfois des surprises avec des moments auxquels je ne m’attendais vraiment pas.

Et il y a aussi des surprises dans les personnages puisqu’on incarne aussi April et Splinter ainsi que Casey Jones. De la diversité en plus dans le gameplay. Splinter était d’ailleurs un excellent personnage pour débuter. Le gameplay demande réellement de s’adapter au personnage choisi mais le jeu nous récompense aussi si on utilise beaucoup un personnage en offrant des bonus supplémentaires : PV supplémentaires, puissance supplémentaire, nouveaux coups, etc. C’est vraiment sympa car on peut s’amuser à tester différents types avant de se fixer. Le jeu nous y encourage d’ailleurs.

On pestera simplement contre les ennemis volants, chiants à toucher et pénible à lire dans leurs mouvements. Heureusement, ils sont peu nombreux.

Car si le jeu est relativement court (entre 2h et 3h selon votre niveau et la difficulté choisie), sa rejouabilité est quand même vraiment bonne. Déjà, parce qu’il y a des missions annexes à base de collectibles qui feront plaisir aux fans. Et, bien entendu vous pouvez y jouer à plusieurs (6 au maximum en même temps). De quoi s’occuper pour s’amuser entre amis ou alors se perfectionner seul avec son personnage et augmenter la difficulté.

Bref, ce Tortues Ninja Shredder’s Revenge est un très bon jeu. Fun, rempli de clins d’oeil et bonus pour les fans du comics, c’est un jeu qui file la banane avec un gameplay aux petits oignons.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.


 
Comics Grinch râle beaucoup. Son origine vient de ses nombreuses grincheries envers BvS. Ayant gonflé sa petite amie avec ça, elle lui suggéra d'en parler avec d'autres. Ce fût chose faite. Vénère Grant Morrison, conchie Mark Millar.


Vos commentaires :

Accueil Forums Teenage Mutant Ninja Turtles Shredder’s Revenge Le test

Vous lisez 0 fil de discussion
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.