Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Shadowman Intégrale

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


Le dessin
Les personnages

Point(s) faible(s) :


La fin peut sembler un peu juste


 
En résumé
 

Ambiance Vaudou et Nouvelle Orléans pour cette plongée dans l’Histoire du Shadowman. Un retour aux origines pour permettre au héros de tirer le meilleur de son Loa. Une histoire à la fois bien menée et magnifique. Andy Diggle auteur de Green Arrow Année un, revient ici dans un récit dynamique où il explore pleinement le personnage.

 
Infos techniques
 

Histoire : Andy Diggle
Dessin : Stephen Segovia, Doug Braithwaite, Adam Pollina, Shawn Martinbrough, Renato Guedes, Eric Battle
Couleur : Ulises Arreola, David Baron, José Villarrubia
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Dans les ombres !

J’avoue que je n’avais pas été attiré par la première intégrale de Shadoman parue chez Bliss Comics. Mais j’ai tout de même voulu tenter l’aventure avec celle-là, qui a priori n’avait pas besoin de prérequis sur la vie de Jack Boniface, Shadowman. Et avouons-le cette envie a été déclenchée par la couverture qui est franchement sublime signée Tonci Zonjic !

Jack Boniface n’a pas eu une vie simple et elle s’est compliquée le jour où il est devenu le Shadowman, une sorte de symbiose entre un mortel et un Loa, une entité vaudou. Le livre va d’ailleurs nous offrir une véritable leçon sur le Shadowman en remontant aux origines de cette association, au travers d’un voyage dans le temps réalisé par le héros. Ce voyage n’est pas anodin car il va apprendre à Jack Boniface comment tirer partie de cette association et ainsi affronter une puissante et dangereuse famille.

Shadowman est un cocktail d’ingrédients qui font mouche : vaudou, Nouvelle Orléans, voyage au pays des morts, introspection et bien d’autres. Chacun de ces thèmes fonctionne, propulsant Shadowman au sommet de mes héros Valiant et détrônant Archer & Armstrong au passage. Mais ils ne restent pas loin surtout que se profile le volume par Barry Windsor-Smith à l’horizon de mes lectures.

La structure de ce volume permet un point d’entrée dans l’univers sans trop de douleur. Seul le premier épisode peut sembler un peu abrupte car il nous plonge directement dans l’action avec des personnages que l’on ne connaît pas en tant que nouveau lecteur. Cependant le voile se lève très vite et on comprend immédiatement le pourquoi du comment. On pourrait aussi reprocher la fin peut être un peu trop ouverte pour la fin d’une intégrale. Néanmoins, Shadowman est, pour moi et sans les avoir tous lus, un des meilleurs récits de chez Bliss Comics.

Au niveau du dessin, plusieurs artistes se succèdent, c’est toujours un peu dommage car on perd en cohérence mais tout de même les différents noms qui se succèdent nous livrent du lourd. J’y ai découvert Renato Guedes qui a un style bien à lui mais aussi Stephen Segovia ou encore Doug Braithwaite. Bref, Andy Diggle a su s’entourer d’une équipe talentueuse permettant de mettre en valeur Shadowman.

L’univers de Valiant continue de nous livrer de jolies pépites. Shadowman est une histoire à la fois belle et passionnante, nous plongeant au plus profond du personnage.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

Accueil Forums Shadowman Intégrale

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Captain Talbot, il y a 1 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #30458

    Captain Talbot
    Admin bbPress

    Ambiance Vaudou et Nouvelle Orléans pour cette plongée dans l’Histoire du Shadowman. Un retour aux origines pour permettre au héros de tirer le meilleur de son Loa. Une histoire à la fois bien menée et magnifique. Andy Diggle auteur de Green Arrow Année un, revient ici dans un récit dynamique où il explore pleinement le personnage.

    [Retrouvez l’article de benoit à l’adresse Shadowman Intégrale]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.