Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Shadowman Tome 1 chez Bliss Editions

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un personnage toujours aussi sympa à retrouver.
Une ambiance très réussie.
L'aspect enquête qui fonctionne.
Les dessins splendides.

Point(s) faible(s) :


Baron Samedi qui ne sert à rien.
Un peu court pour être pleinement impliqué dans l'intrigue.


 
En résumé
 

In blackest night ! Ce tome 1 de Shadowman signe le retour du personnage dans une nouvelle série chez Bliss. A croire qu’il y en a plus chez Valiant que chez Marvel ! Ce n’est pas un héros que je connais bien, et Cullen Bunn est un auteur que je n’aime pas du tout. Bref, ça […]

 
Infos techniques
 

Scénario : Cullen Bunn
Dessin : Jon Davis-Hunt
Couleur : Jordie Bellaire
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

In blackest night !

Ce tome 1 de Shadowman signe le retour du personnage dans une nouvelle série chez Bliss. A croire qu’il y en a plus chez Valiant que chez Marvel ! Ce n’est pas un héros que je connais bien, et Cullen Bunn est un auteur que je n’aime pas du tout. Bref, ça partait pas mal mais j’adore Jon-Davis Hunt, le dessinateur du tome. Du coup, j’ai plongé dans ces nouvelles aventures de Shadowman et j’ai plutôt bien fait !

On retrouve donc ce personnage, chasseur d’âme et de démons de la Nouvelle-Orléans qui nous plonge dans un univers de magie qui a pour lui l’originalité de ce cadre et du vaudou autour. Cullen Bunn va créer une sorte d’enquête pour le héros, avec des incursions de démons plus violentes et plus fréquentes qu’auparavant. On va donc le suivre pendant 4 chapitres chercher à comprendre l’origine d’une déchirure plus marquée entre monde des morts et monde des vivants.

L’enquête se suit bien. Contrairement à la tradition de Cullen Bunn qui remplit énormément ses écrits, ici, le rythme est lent et posé. Les moments de tension sont présents et les moments d’action aussi. Le souci viendrait plutôt du Baron Samedi, sorte de ressort comique pas très intéressant et qui semble vouloir expliquer absolument tout ce qui se déroule. Mais le souci est qu’il ne sert à rien à part ça. On pourrait penser que cela serait utile à faire avancer Shadowman dans son enquête mais non, pas du tout. C’est vraiment dommage.

D’autant plus que si le reste est ultra-classique, le tout se lit avec beaucoup de plaisir. On se prend au jeu, Cullen Bunn créé des situations différentes à chaque chapitre et on se prend au jeu. D’autant que la partie visuelle est incroyable de beauté. Jon-Davis Hunt a un trait fabuleux : précis, très fluide dans le découpage et il construit des décors sublimes. Il nous embarque aisément dans cette histoire et dans les ambiances de la Nouvelle-Orléans. Son Shadowman est très charismatique et impose un style simple mais efficace, avec postures et attitudes très travaillées. C’est donc une grande réussite.

Bref, ce nouveau tome 1 du Shadowman que propose Bliss est sympathique mais rate le coche à cause d’un soucis de narration de Cullen Bunn. Ce qui sera gênant en fonction de vos propres considérations. Pour le reste, l’ambiance est très réussie et le dessin décoiffe.

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grinch râle beaucoup. Son origine vient de ses nombreuses grincheries envers BvS. Ayant gonflé sa petite amie avec ça, elle lui suggéra d'en parler avec d'autres. Ce fût chose faite. Vénère Grant Morrison, conchie Mark Millar.


Vos commentaires :

Accueil Forums Shadowman Tome 1 chez Bliss Editions

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #41858
      Comics Grinch’
      Maître des clés

      In blackest night ! Ce tome 1 de Shadowman signe le retour du personnage dans une nouvelle série chez Bliss. A croire qu’il y en a plus chez Valiant q
      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Shadowman Tome 1 chez Bliss Editions]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.