Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Secret Show

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
5 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une narration qui prend son temps.
Beaucoup de concepts bien expliqués.
Des personnages travaillés.
Les relations entre les personnages.
Les dessins.


 
En résumé
 

Secret Show est une lutte du bien contre le mal non manichéenne qui baigne dans une ambiance Lovecraftienne. Les concepts abordés sont très intéressants et les personnages et leurs relations très travaillés. Le tout est sublimé par les dessins de Gabriel Rodriguez qui est ici au sommet de son art.

 
Infos techniques
 

Histoire : Chris Ryall
Dessin : Gabriel Rodriguez
Couleur : Jay Fotos
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 6 mai 2019 par

 
Dans le détail...
 
 

The Show Must Go On

L’avis de Spider-Matt :

S

imple employé d’un bureau de poste perdu dans le Nebraska, Randolph Jaffe va voir sa vie bouleversée quand il va être affecté aux lettres abandonnées. De lettres en lettres, il va mettre au jour une organisation aussi mystérieuse que secrète appelée le Banc et qui pratique l’Art, une sorte de magie et de savoir cosmique. Désirant maîtriser l’Art, Jaffe va rencontrer le Dr Fletcher et ensemble, ils vont mettre au point le Nonce, une substance qui va altérer leurs êtres et exacerber leurs traits de caractères tout en leurs conférant de grands pouvoirs. Fletcher sera du côté de la lumière et Jaffe du côté des ténèbres. Leur combat finira par les emprisonner dans les entrailles de la Terre et de là ils féconderont quatre jeunes filles via un lac afin de pouvoir continuer leur combat à travers leurs enfants.

Secret Show est tiré d’un roman intitulé The Great and Secret Show de Clive Barker. Nous avons même droit à une préface de l’auteur qui nous explique la mise en chantier du comics ici présent. Le récit baigne dans une ambiance très Lovecraftienne, avec ces entités cosmiques tapies dans l’ombre et ces sombres cauchemars enfouis dans l’obscurité. La lutte du bien contre le mal est mise également en avant sans que tout soit manichéen pour autant. L’histoire tient en douze chapitres et prend bien le temps d’installer l’intrigue et de développer ses personnages avec des personnalités travaillées. Beaucoup d’idées et de concepts nous seront proposées: le Nonce, le Cosme, le Métacosme, les Iad Uroburos, la Quiddité, les Éphémérides… mais tout est expliqué de manière fluide et parfaitement intégré au récit sans que cela rende la narration lourde et pompeuse. Les personnages découvrent ces choses en même temps que nous et le lecteur peut donc immédiatement se sentir proche de l’intrigue. La majeure partie du récit se déroule dans une petite ville appelée Pamolo Grove et outre l’aspect onirique et grandiose de l’histoire, Chris Ryall n’oublie pas de mettre en avant les relations qu’entretiennent les habitants de cette ville au quotidien. Les religions y sont un peu tournées en dérision, ne servant que de prétextes à dissimuler cet Art. Quelques personnages très pieux deviendront donc vite agaçants aux yeux du lecteur qui lui connaît la vérité, ou en tout cas commence à la découvrir. Les principaux protagonistes ont tous leur importance et leur rôle à jouer dans l’histoire. Il n’y a pas réellement de héros et de vilain, juste quelques personnes prises dans une histoire surnaturelle et qui vont tout faire pour essayer d’y survivre, et au passage pourquoi pas, sauver le monde.

La partie graphique, assurée par Gabriel Rodriguez, est somptueuse. La qualité de ses dessins est égale à ceux réalisés dans l’œuvre Locke & Key. Son trait fin et extrêmement détaillé est un véritable plaisir pour les yeux avec des pages complètements folles. Les couleurs de Jay Fotos sont parfaitement adaptées au ton du récit et servent à nous immerger dans l’ambiance de l’histoire.

Secret Show est une lutte du bien contre le mal non manichéenne qui baigne dans une ambiance Lovecraftienne. Les concepts abordés sont très intéressants et les personnages et leurs relations très travaillés. Le tout est sublimé par les dessins de Gabriel Rodriguez qui est ici au sommet de son art.

 

Ils ont kiffé :

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Vos commentaires :

Accueil Forums Secret Show

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Spider-Matt, il y a 6 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #27671

    Spider-Matt
    Modérateur

    Secret Show est une lutte du bien contre le mal non manichéenne qui baigne dans une ambiance Lovecraftienne. Les concepts abordés sont très intéressants et les personnages et leurs relations très travaillés. Le tout est sublimé par les dessins de Gabriel Rodriguez qui est ici au sommet de son art.

    [Retrouvez l’article de spider-matt à l’adresse Secret Show]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.