Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Ronin Island Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
6 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un ouvrage intelligent.
Les adultes aimeront aussi.
Dessin et couleurs très agréables.

Point(s) faible(s) :


Encore une histoire de monstres zombiesques.


 
En résumé
 

Ronin Island se présente comme un sympathique titre d’aventure dans un univers médieval fantastique japonais pour adolescents. L’intelligence du propos et les pistes de réflexions qui y sont proposées lui donnent une visée quasi éducative qui permettra aussi aux adultes d’apprécier les qualités de cet ouvrage.

 
Infos techniques
 

Histoire : Greg Pak
Dessin : Giannis Milonogiannis
Couleur : Irma Kniivila
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Ni zombie, ni maître !

Avec Ronin Island, Kinaye vous emmène en Asie, à l’époque du Japon féodal. Une communauté pan-asiatique vit paisiblement sur une île, suite à un mystérieux cataclysme nommé “Le grand vent” qui a décimé la population asiatique. Lorsqu’un groupe armé, se réclamant du nouvel empereur du Japon, débarque, les insulaires n’entendent pas se laisser faire. Il leur faudra pourtant faire cause commune contre une nouvelle menace surnaturelle.

L’avis de Prime Sinster

Le très sympathique éditeur de comics pour adolescents, Kinaye publie Ronin Island. Ce titre s’adresse donc à un jeune lectorat. L’un de mes libraires favoris (salut Adrien de Bédétik) m’avait dit un jour “une bonne BD jeunesse, c’est quand les parents peuvent le lire avec autant de plaisir que les enfants”. Malgré un début un peu attendu bien que tonitruant, Ronin Island se classe clairement dans cette catégorie, notamment grâce à l’intelligence de son propos. Enveloppé dans une trame narrant une énième histoire de zombies/rôdeurs/monstres, Ronin Island tient plus de Ex Machina que de Walking Dead.

De l’intelligence du propos

En effet, si Ronin Island met en scène de manière très classique des survivants d’une catastrophe face à des hordes de monstres, Greg Pak utilise ce prétexte pour délivrer plusieurs messages politiques. Tout d’abord, un propos féministe réfléchi, avec un personnage féminin qui subit le modèle patriarcal. La jeune Hana, orpheline coréenne roublarde et attachante, bien que très douée pour le combat peine à trouver sa légitimité face à ses pairs. Elle souffre de plusieurs éléments en sa défaveur. D’abord, ses origines car un samouraï se doit d’être japonnais. Ensuite, son genre : un samouraï se doit d’être un homme. Enfin, sa condition sociale puisqu’un samouraï se doit de venir d’une grande famille. Elle va être mise en compétition avec un autre jeune homme de son île, Kenichi. Lui est un jeune homme issu d’une noble famille japonaise et ils vont se battre pour la place de leader. Ainsi, l’auteur nous montre la difficulté de s’imposer face aux préjugés établis par la société.

Greg Pak masque à peine sa critique envers le pouvoir établi. Avec un shogun (empereur) d’une immaturité crasse et perpétuant de manière quasi atavique les standards d’un régime dépassé. Privilégiant les origines sociales et raciales au détriment de la valeur, il a pour bras droit un noble samouraï, privé de son libre arbitre par une loyauté maladive. Transposez cette situation à notre époque et vous vous figurerez bon nombre de couples de présidents / ministres dans cette situation.

Un dessin parfaitement adapté

Giannis Milonogiannis au dessin et Irma Kniivila à la couleur nous livrent un dessin tout à fait adapté au lectorat plus jeune. Les traits sont ciselés mais ne fourmillent pas trop de détails. Ils rendent la scénographie parfaitement compréhensible en ne surchargeant pas trop l’image. Ils évitent aussi l’écueil de sombrer dans un style très manga. Pourtant, cela aurait été particulièrement attendu dans ce cas précis mais ils conservent l’identité comic book du titre.

Bref, avec Ronin Island, Kinaye publie encore un très bon titre. On se retrouve avec un sympathique titre d’aventure dans un univers médiéval fantastique japonais. On en retiendra surtout la grande intelligence du propos sous-jacent derrière la trame scénaristique, qui se veut vecteur de belles valeurs et de belles pistes de réflexion pour les adolescents. De là à dire que ce titre à une visée éducative, il n’y a qu’un pas.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Business-man de petite envergure, professionnel de santé, pratiquant d'arts martiaux, joueur de jeux de plateaux, lecteur de comics, fan de littérature US


Vos commentaires :

Accueil Forums Ronin Island Tome 1

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #32425
      PrimeSinister
      Modérateur

      Ronin Island se présente comme un sympathique titre d’aventure dans un univers médieval fantastique japonais pour adolescents. L’intelligence du propos et les pistes de réflexions qui y sont proposées lui donnent une visée quasi éducative qui permettra aussi aux adultes d’apprécier les qualités de cet ouvrage.

      [Retrouvez l’article de primesinister à l’adresse Ronin Island Tome 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.