Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Rick et Morty Tome 7

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


La profondeur de tous les persos.
Toujours de nouvelles choses à raconter.
Le chapitre sur Summer.

Point(s) faible(s) :


L'irrégularité de qualité des différents chapitres.


 
En résumé
 

Déjà le tome 7 pour Rick et Morty. Et pourtant, on ne s’en lasse pas. Et bien que l’on soit dans un recueil d’histoires tenant sur un chapitre, les auteurs nous montrent qu’il y a toujours à raconter. Ce tome nous montre encore qu’il y a beaucoup à explorer, que ce soit dans l’univers ou sur chacun des personnages !

 
Infos techniques
 

Histoire : Kyle Starks, Tini Howard, Pamela Ribon, Magdalene Visaggio
Dessin : Kyle Starks, Marc Ellerby, CJ Cannon, Erica Hayes
Couleur : Katy Farina, Allison Strejlau, Sarah Stern
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Wubba Lubba !

L’avis de Ginlange :

Avec cinq épisodes, le début de la saison 4 de Rick et Morty m’a sévèrement laissé sur ma faim. Le génie d’Harmon et Roiland toujours présent pour un trip nihiliste une nouvelle fois sans pareil, mais bien trop rapide. Heureusement pour les habitants de la dimension C-137, HiComics est là avec notre dose vitale de Rick et Morty sur papier.

Plaisir sous perfusion

Nous voilà déjà au septième volume qui accompagne la publication en France de la série régulière de notre éternel duo. D’une qualité variable mais régulièrement en hausse, ce tome n’échappe pas à la règle. Une nouvelle fois le plaisir de lecture est au rendez-vous, et la qualité de plus en plus présente. En cinq chapitres et un petit bonus qui fait plaisir, les traits des dessinateurs se suivent et ne déçoivent jamais. Collant parfaitement une nouvelle fois à l’ambiance graphique de la série, mention spéciale à Marc Ellerby dont j’ai particulièrement apprécié le dessin.

Dans le haut du panier, deux chapitres à souligner. Le chapitre deux sur notre chère et tendre (vraiment ?) Summer est de loin le meilleur récit du tome. Très drôle, toujours juste et fluide, il livre un portrait tout en finesse du personnage en apportant grandement à la compréhension de celui-ci. Prouvant que le scénariste s’est parfaitement saisi des protagonistes, de leurs relations et psyché. Véritable coup de cœur pour ce chapitre donc, qui à le charme et l’audace d’un des épisodes de la série animée. Rien que ça.

Attachants défauts

Juste derrière lui le chapitre 3 ne déçoit guère. Celui-ci se concentre sur Michael, tueur venant de la planète krombopulos apparu dans « Mortynight run » l’épisode 2 de la saison 2. Brève apparition d’anthologie, terminant par la mort du monsieur sous les coups de Morty. Mais d’où venait-il ? Qui était-il ? Sa mort sera vaine ? Vous aurez les réponses à toutes ces questions essentielles (vraiment) dans ce chapitre passionnant au trait fort sympathique.

Les récits qui closent ce septième tome, respectivement parodie clairement assumée de Jurassik Park et une love story atypique sont agréables à la lire mais pas au niveau des deux précédemment cités. Néanmoins les punchlines sont toujours légions, les références à notre pop culture adorée toujours bien placées et donc le plaisir toujours de rigueur. Il n’y aura que notre première histoire inaugurale qui sera la faiblesse de ce volume, vraiment anodine, fortement compensée par la suite de celui-ci.

Merci HiComics donc pour notre dose, vitale, nécessaire, wubba lubba dub dubisque de notre duo adoré, Rick et Morty for ever broooo ! ‘Hips’

La note de Ginlange :

 

L’avis de Chti :

Déjà le Tome 7 pour Rick et Morty ! e nombre est magique pour moi, au delà de la superstition et la chance. Sept nains, Sept merveilles, bottes de sept lieues, sept chevreaux … Dans une autre vie, j’ai écrit des délires là dessus. Mais le délire est-il toujours bon pour le scientifique le plus loufoque et son petit fils ?

Inlassable lecture

Si je ne raconte pas ma vie, cette review sera courte. Je vous l’ai déjà dit, je me répète dans mes retours avec Rick et Morty. En effet, chaque tome nous montre que Kyle Starks a beaucoup à raconter, énormément à nous faire découvrir de cet univers. Rappelons-le : nous sommes sur un format particulier, où les histoires tiennent généralement sur un chapitre et sont indépendantes. Deux choses sont souvent à craindre avec ce format : la répétition et la superficialité. Que ce soit CJ Cannon, Kyle Starks ou Marc Ellerby, jamais les auteurs ne sont redondants. Ainsi, jamais le lecteur n’est pris dans la boucle de la lassitude. Ensuite, le rythme de chacun des histoires est parfaitement maîtrisé, éloignant le spectre de l’ennui. On dévore chaque page, avant de replonger dans une nouvelle aventure, inlassablement.

Toujours à découvrir !

J’attendais la venue de ce nouveau tome impatiemment. Je n’arrivais plus à lire, j’avais envie de quelque chose de léger, sans prise de tête et enchaînement nécessaire. Évidemment, j’ai été servi. Paradoxalement, je ne cesse non plus de répéter que Rick et Morty se lit aussi entre les lignes, aimant nous jeter nos stéréotypes en pleine face. Rick et Morty est un récit inclassable pour cela à mes yeux.Léger en surface, et tellement profond. Il est également truffé de références, de la moins subtile (hey, on a un épisode à la Jurassic Park ici, sauce R&M !) à la plus fine. Enfin comme devenu une habitude, les récits n’hésitent pas à mettre en avant les personnages “secondaires” de la famille Smith. Cela nous prouve encore là l’énorme portée scénaristique d’un univers loin d’être porté par les deux seuls crédités en titre.

Les tomes s’enchaînent, et le plaisir reste ! Ce tome 7 de Rick et Morty continue de nous servir une lecture plaisante et tellement relaxante ! Surtout, l’univers de Rick et Morty ne se limite pas seulement à leurs aventures et le multivers, c’est toute la famille qui voit son background s’enrichir au fil des pages et des tomes.

La note de Chti :

Ils ont kiffé :

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Ombre planant au dessus de Lescomics City, traquant sans répit les fautes dans les ruelles de nos articles. Et de temps en temps, il prose sa patte également.


Vos commentaires :

Accueil Forums Rick et Morty Tome 7

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #33112
      ChtiDkois
      Participant

      Déjà le tome 7 pour Rick et Morty. Et pourtant, on ne s’en lasse pas. Et bien que l’on soit dans un recueil d’histoires tenant sur un chapitre, les auteurs nous montrent qu’il y a toujours à raconter. Ce tome nous montre encore qu’il y a beaucoup à explorer, que ce soit dans l’univers ou sur chacun des personnages !

      [Retrouvez l’article de chtidkois à l’adresse Rick et Morty Tome 7]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.