Le 1er collectif comics de France

 


 
 

[Review] Revival – Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


Un univers à la Twin Peaks
Des personnages charismatiques

Point(s) faible(s) :


Le character design
Brouillon car beaucoup d'idées


 
En résumé
 

Ce tome 1 de Revival est une très bonne mise en bouche pour la suite. Je me suis senti plus proche de l’ambiance de Twin Peaks que d’un simple récit de morts-vivants. Fan ou non de “zombies”, ce récit s’adresse à un public fan de thriller et d’horreur sans jamais faire dans le trop gore gratuitement. Une lecture haletante et intrigante.

 
Infos techniques
 

Histoire : Tim Seeley
Dessin : Mike Norton
Couleur : Mark Englert
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

La ville des morts-vivants

Depuis que les morts revivent dans cette petite ville du Wisconsin, apprendre à cohabiter n’est pas chose aisée. Surtout pour l’officier Dana Cypress chargée de gérer les médias, les fanatiques religieux et autres agences gouvernementales. Mais lorsqu’un assassinat est commis, l’enquête s’avère particulièrement délicate. Tout le monde est suspect, vivants comme morts-vivants…

L’avis de Dram00n :

Série terminée en 8 tomes, ce premier tome de Revival représente une belle mise en place de la situation et des personnages. Pas toujours maîtrisé dans le rythme installé, le défaut est pardonné par le potentiel de la série pour la suite. On est confronté à plusieurs situations et personnages qui vont sûrement prendre de l’importance à l’avenir et la série n’est pas dénuée d’intérêt. Entre un exorciste, la famille du shérif, ce qui ressemble fortement à un être mystique et évidemment ces fameux “ranimés”, autant dire que ce qui s’apparente actuellement à du classicisme a sans difficulté titillé mon intérêt.

La base de l’univers de Revival mis en place est classique dans le sens ou l’on retrouve beaucoup d’hommages à la littérature comme au 7e art. Fargo, Twin Peaks comme La Nuit des MortsVivants, plusieurs références sont présentes et on comprends très vite où Tim Seeley s’est inspiré pour construire son univers.  On est très vite immergé dans cette histoire avec notamment des personnages assez charismatiques. Le seul regret que l’on peut avoir est cette dispersion dans la narration. A vouloir trop en montrer pour la suite, on est parfois perdu dans le flux d’informations et il faut souvent faire l’effort de remettre les choses en place pour ne pas sortir de la lecture.

Tim Seeley n’est pas un scénariste que je suis avec grand intérêt. Sans être vraiment émoustillé à chacun de ses travaux, je ne lui avais jamais trouvé une patte personnelle, sans doute parce que je ne l’avais abordé que sur des lectures de super-héros et non sur une histoire qu’il portait avec ses créations. J’ai trouvé dans Revival un style différent de ce que j’avais pu lire récemment, une écriture plus adaptée à des arcs plus longs que 6 chapitres. Même si certains moments sont brouillons, on ressent tout de même que les idées ne manquent pas pour la suite de l’histoire.

Même si j’ai apprécié les dessins et l’univers de Mike Norton, j’ai été légèrement déçu par son character design, surtout pour les personnages féminins. J’ai senti très peu de différenciation dans les traits des personnages féminins et ces dernières ressortaient moins que leurs homologues masculins. Malgré tout, le jeu des couleurs est très appréciable, notamment le contraste entre des couleurs sombres pour certains personnages et le blanc immaculé de la neige.

Ce tome 1 de Revival est une très bonne mise en bouche pour la suite. Je me suis senti plus proche de l’ambiance de Twin Peaks que d’un simple récit de morts-vivants. Fan ou non de “zombies”, ce récit s’adresse à un public fan de thriller et d’horreur sans jamais faire dans le trop gore gratuitement. Une lecture haletante et intrigante.

Dram00n nous livre son avis sur l’utime tome de la série Revival.

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Passionné de cinéma, séries, sport, biathlon et de comics. Idolâtre Brian K. Vaughan et passionné de comics, je pense être exigeant sur tout mais au final je suis très bon public. Ou l'inverse...


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Revival – Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Dram00n, il y a 1 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #23174

    Dram00n
    Modérateur

    Ce tome 1 de Revival est une très bonne mise en bouche pour la suite. Je me suis senti plus proche de l’ambiance de Twin Peaks que d’un simple récit de morts-vivants. Fan ou non de “zombies”, ce récit s’adresse à un public fan de thriller et d’horreur sans jamais faire dans le trop gore gratuitement. Une lecture haletante et intrigante.

    [Retrouvez l’article de dram00n à l’adresse [Review] Revival – Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.