Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Grass Kings Tome 3

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
sois le premier

 

Point(s) fort(s) :


L'ambiance toujours réussie et bien rendue dans le scénario comme les dessins

Point(s) faible(s) :


Le dialogue final


 
En résumé
 

La fin du polar de Matt Kindt mis en image par Tyler Jenkins. Retrouvez les derniers rebondissements et le dénouement de l’intrigue. Suspens, violence, rancœur sont au rendez-vous. Plongez dans l’Amérique profonde et le communautarisme avec Grass Kings, vous ne serez pas épargné.

 
Infos techniques
 

Histoire : Matt Kindt
Dessin : Tyler Jenkins
Couleur : Hilary Jenkins
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Du gras, en veux-tu, en voilà !

On l’attendait, la fin de ce polar signé Matt Kindt. Une œuvre en trois actes, ici toutes les intrigues trouvent leurs issues. Les cartes sont abattues. Souvenez-vous, l’ami Dram00n nous avait si bien parlé du tome 1 de Grass Kings et offert une interview de l’auteur.

On se souvient que Grass Kings raconte l’histoire d’une communauté qui s’est exclue du monde et où les habitants vivent dans des mobile-homes ou cabanes sommaires. Les tensions sont nombreuses entre les habitants de ce “royaume” et la ville voisine qui trouve leur occupation illégale. D’autant plus qu’un mystérieux assassin œuvre dans les parages. La question qui occupe tout le monde est de savoir si c’est un habitant de la ville ou un habitant de Grass Kingdom ? Chacun rejetant la faute sur l’autre, les tensions sont extrêmes et les armes finissent par sortir, le feu est mis à la poudrière.

Dans ce tome, vous arriverez assez vite à découvrir qui est l’assassin si vous n’avez pas déjà votre petite idée. Vous décèlerez les fausses pistes semées dans les tomes précédents, le paysage se découvrira. Une montée en tension très bien orchestrée par les auteurs qui nous emmènent au point culminant, et lorsque l’embrasement est proche, le dénouement intervient. Je suis néanmoins un peu déçu par le final : outre l’identité de l’assassin qui ne m’a pas surpris outre mesure, le dialogue final et la direction choisie sont quelque peu décevant. Cependant, Grass Kings méritera une deuxième lecture après avoir digéré celle-ci pour révéler les différents indices que l’auteur a laissé au fils des pages.

Comme les tomes précédents, le dessin de Tyler Jenkins mis en couleur par Hilary Jenkins rend bien cette ambiance poisseuse de campagne reculée et chamboulée par les drames.

Grasskings est un polar à l’ambiance lourde et poisseuse mais aussi une histoire de communautarisme malsain et dangereux.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Au côté de Matt depuis le début de l'aventure LesComics.fr et même déjà présent pour La Sélection Comics, il essaye de mettre ses connaissances aux profits du groupe et de leurs demandes farfelues.


Vos commentaires :

Accueil Forums Grass Kings Tome 3

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Captain Talbot, il y a 2 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #29024

    Captain Talbot
    Admin bbPress

    La fin du polar de Matt Kindt mis en image par Tyler Jenkins. Retrouvez les derniers rebondissements et le dénouement de l’intrigue. Suspens, violence, rancœur sont au rendez-vous. Plongez dans l’Amérique profonde et le communautarisme avec Grass Kings, vous ne serez pas épargné.

    [Retrouvez l’article de benoit à l’adresse Grass Kings Tome 3]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.