Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Batman Rebirth tome 12

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
7 votants

 

Point(s) fort(s) :


Des artistes au sommet !
Une conclusion satisfaisante et cohérente
Généreux et bien écrit

Point(s) faible(s) :


Discontinuité graphique forte
Certaines réponses ne seront pas données tout de suite...
Parfois forcé et un peu rapide


 
En résumé
 

Nous y voici ! Batman rebirth tome 12 signe la conclusion du run de Tom King sur Batman. Une conclusion à la hauteur, pleine d’action et d’introspection. Si l’ensemble est parfois précipité, cette conclusion ravira les fans du scénariste ! Une page se ferme, le Batman de King est mort vive Batman !

 
Infos techniques
 

Histoire : Tom King, James Tynion IV
Dessin : Tony S. Daniel, Mikel Janin, Clay Mann, John Romita Jr., Jorge Fornes, Mitch Gerads, Hugo Petrus, Guillem March, Mike Norton
Encrage : Sandu Florea, Norm Rapmund, Seth Mann, Klaus Janson
Couleur : Tomeu Morey, Mitch Gerads, Jordie Bellaire, Dave Stewart
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

King tire sa Bat-révérence ?

Voila le tome 12 pour Batman rebirth ! C’est désormais son père, Thomas Wayne, le Batman d’une autre réalité, qui assure un bien étrange statu quo à Gotham. Secondés par le Joker, le Sphinx ou encore Professeur Pyg, fraîchement nommés à la tête des forces de l’ordre, le Chevalier Noir et Gotham Girl tiennent la ville sous une poigne de fer. Bruce et ses alliés pourront-ils reprendre la ville à cette organisation maléfique dirigée par Bane ?

L’avis de “DrComics” :

Nous y voilà. Après la fin de l’ère Scott Snyder, c’est à l’ère de Tom King de se terminer !

Après un long run, sous forme d’exercice de style qui aura divisé l’opinion, entre moments de grâce et d’autres plus perfectibles. Ainsi, il est tant de s’attaquer à la dernière pierre de cet édifice. Mais est-ce véritablement la fin ?

Un historique éditorial complique !

Initialement, Tom King devait bénéficier d’un ou deux arcs supplémentaires pour terminer son run. Mais les plans éditoriaux de DC à base de relaunch ont modifié les choses et précipité son histoire. Si actuellement ces plans ne sont plus à l’ordre du jour, King bénéficiera cependant d’une autre fenêtre pour s’exprimer avec une maxi série Batman-Catwoman, avec son compère Clay Mann.

Et pourquoi donc ce petit laïus ? Parce que l’on se rend vite compte que ce qui nous est proposé ici ne contient pas les réponses escomptées !

La fin de l’histoire de Bane.

Bane tient une place importante dans l’histoire de King. Et pour ce final, intitulé City of Bane en V.O, l’heure est venue de régler les comptes. C’est un Batman brisé physiquement et moralement qui doit affronter sa plus grande Némésis, le seul a avoir forcé Batman à raccrocher sa cape. Le combat se jouant à la fois su le plan physique et mental.

Je ne vais pas trop en dévoiler, mais sachez que tout ce que King a pu bâtir est ici. On  retrouve ses personnages, et comment ceux-ci ont pris le contrôle de Gotham, au détriment du chevalier noir. Mais de leur côté, Batman et Catwoman vont se retrouver et permettre à Bruce de revenir plus fort que jamais en passant outre ses traumas. Des moments intimes les aidant.

Dès lors, cette fois, la descente est terminée, Batman va remonter la pente et revenir plus fort que jamais en apprenant à vivre avec ses traumas et trouver la force d’affronter les difficultés.

Un tome 12 généreux mais précipité !

Cette fois-ci, l’action est de mise tout du long de ce dernier arc. Les bonnes idées s’enchaînent et si, comme moi, vous êtes sensible à l’écriture de King vous serez aux anges. Tout trouve une réponse et l’évolution est logique. Il est agréable de voir les différentes pièces s’assembler, malgré un côté parfois un peu forcé. Je pense à un moment en particulier, trop forcé et où l’on sent la pression éditoriale pour répondre à un cahier des charges.

Cependant, on sent très bien que tout a été condensé pour offrir une fin temporaire au travail de King. Tout va très vite et on déplorera le rythme un peu bâtard qui en résulte. On apprécie néanmoins qu’Urban Comics propose toute la saga en un seul volume dans ce 12 e tome de Batman rebirth.

Néanmoins, le volume s’achève sur un extraordinaire Annual, qui revient sur ce que Batman peut représenter…mais je vous laisse découvrir cela !

En bonus, une brève introduction à la série Batman de James Tynion IV qui fait suite au run de King, visiblement parti pour durer !

Une pléthore d’artistes !

Mélanger pleins de bonnes choses n’est pas toujours la bonne idée et c’est le cas ici. Si tous les artistes présents sont des stars offrant de superbes planches, la diversité des styles casse la lecture, nuisant au rythme imposé.

La présence de Romita Jr est le cas le plus flagrant. Si le découpage et la mise en couleur rendent certaines scènes superbes, les scènes plus calmes font ressortir la grossièreté du trait. On retrouvera Clay Mann, Janin, Daniel ou encore Fornes ! Que du beau monde pour le plaisir des yeux !

Ce Tome 12 de Batman rebirth est la dernière pièce du puzzle construit par Tom King. Une fin à la hauteur, mais non sans faiblesse. Néanmoins on aura apprécié une vision d’auteur qui a tirer son épingle du jeu pour offrir un vent de fraicheur !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Batman Rebirth tome 12

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #34015

      Nous y voici ! Batman rebirth tome 12 signe la conclusion du run de Tom King sur Batman. Une conclusion à la hauteur, pleine d’action et d’introspection. Si l’ensemble est parfois précipité, cette conclusion ravira les fans du scénariste ! Une page se ferme, le Batman de King est mort vive Batman !

      [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Batman Rebirth tome 12]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.