Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Batman Rebirth Tome 11

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une narration à part dans le comics mainstream.
De bonnes idées.
Des artistes au sommet.
Des récits courts agréables...

Point(s) faible(s) :


Une certaine redondance dans la forme et le fond.
Tire trop sur la corde/
...et parfois dispensables !


 
En résumé
 

Tom King nous gratifie d’un onzième volet à sa saga, magnifié par ses collaborateurs Mikel Janin et Jorge Fornes. Un tome toujours aussi brillant dans l’angle et la forme utilisée, mais qui commence à faire ressentir un sentiment de lassitude. Un tome de transition un peu long mais apportant son lot de moments forts.

 
Infos techniques
 

Histoire : Tom King, Ram V, Tom Taylor, Jordie Bellaire, Cheryl Lynn Eaton
Dessin : Mikel Janin, Jorge Fornes, Brad Walker, Elena Cassangre, Jill Thompson
Encrage : Mikel Janin, Jorge Fornes, Elena Cassangre, Jill Thompson, Andrew Hennessy
Couleur : Matt Wilson, Jordie Bellaire, Trish Mulvihill
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

“Bruce, je suis ton père….” “Nooon ? Et maman est au courant ?”

Réchappé d’une machine infernale qui lui faisait revivre ses plus intenses cauchemars, Batman se met en quête de se venger de son pire ennemi, l’homme qui a tenté de le briser une deuxième fois : Bane. C’est parti pour Batman Rebirth Tome 11 !

L’avis de DrComics:

Nous revoilà pour le tome 11 de Batman Rebirth, et bon sang, ça commence à faire ! Après un tome 10 qui a complètement perdu les lecteurs outre atlantique, mais qui est cependant d’une rare intelligence, on se demandait ce que Tom King allait nous offrir ici. On ne va pas y aller par 4 chemin, pour moi, ce tome est la première vraie déception de ce run de Tom King !

On tire et on tire sur la corde… ou plutôt la Bat-corde.

Parce qu’il est là le vrai problème de ce volume, la question de sa légitimité ! On le sait depuis un long moment, le run de Tom King tient en deux personnages : Catwoman et Bane. Son futur heureux face à son présent hostile.

Le tour de force de l’auteur est de réussir à proposer des arcs puissants et forts sur un angle jamais vu : War of Jokes and Riddles, Cold Case, Knightmares, Superfriends et j’en passe et des meilleurs.

Le moment du final approche donc à grands pas, mais ce tome donne un réel sentiment de coup de frein, un ralentissement pour tenir des délais éditoriaux, plutôt que de réellement faire avancer l’intrigue.

De bonnes idées, mais…

Tom King confronte le lecteur à la perte de repère de Batman. Abandonné, et manipulé comme jamais il ne l’a été. Un homme brisé non pas physiquement mais psychologiquement. L’écriture de Bane est savoureuse, loin des stéréotypes de brute écervelée. Cependant le tout donne un sentiment terriblement forcé et de redite. La forme travaillée par l’usage de métaphores, de contes et de chants superposés à l’action ne surprend plus et commence même à ennuyer.

En outre, les moments de confrontation au Batman Flashpoint et Bane sont très intéressants, on a l’impression de faire face à un simple court de rattrapage pour nous montrer que tout est bien lié depuis le début. Mais le lecteur attentif a déjà saisi tout ça, et expliquer clairement les ficelles brise toute la magie du chemin réalisé jusque là, un peu dommage !

Des artistes toujours au sommet

D’un point de vue artistique en revanche, on est encore une fois plus que gâté ! Mikel Janin officie encore une fois sur le titre, et encore une fois c’est une pure merveille. L’artiste nous offre l’élégance de son trait, l’esthétisme de ses compositions et on en prend plein les yeux a chaque page. Jorge Fornes intervient également, et si son style est très différent, l’artiste n’est pas en reste en matière de composition et impose son style précis et très inspiré.

Tom King est entouré des meilleurs et le sait, n’hésitant pas à leur rendre hommage en leur permettant de lâcher la bride à leur créativité.

Un Secret Files sympathique.

Le tome se termine sur un numéro de Secret Files, qui propose plusieurs histoires courtes sur Batman. On retrouvera Ram V et Jorge Fornes sur une sympathique histoire liée à l’Épouvantail. Une autre de Cheryl Lynn Eaton et Elena Casangre sur la relation Lucius Fox et Batman et sur le mauvais usage fait de certaines technologies.

Jordie Bellaire et Jill Thompson nous proposent un récit plus anecdotique d’un Batman épuisé en chasse.

La palme revenant à Tom Taylor avec une excellente histoire, très touchante entre Bobo et Batman, illustrée par Brad Walker. Comme quoi, quand il ne tue pas à tour de bras, il sait créer de l’émotion le bonhomme !

En définitive, ce tome 11 de Batman est une petite déception. Loin d’être désagréable à lire, c’est selon moi le premier tome qui ne me transporte pas, ne me fait pas réfléchir et ne me provoque pas d’émotions aussi fortes que les précédents. Malgré quelques scènes très réussies et une partie artistique grandiose, ce tome se révèle un peu faible.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Batman Rebirth Tome 11

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #32192

      Tom King nous gratifie d’un onzième volet à sa saga, magnifié par ses collaborateurs Mikel Janin et Jorge Fornes. Un tome toujours aussi brillant dans l’angle et la forme utilisée, mais qui commence à faire ressentir un sentiment de lassitude. Un tome de transition un peu long mais apportant son lot de moments forts.

      [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Batman Rebirth Tome 11]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.