Le 1er collectif comics de France

 


 
 

The Wicked + The Divine Tome 5

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


Le renouvellement de l'intrigue réussi
De nouvelles couches s'ajoutent
Les dessins et la colorisation
L'ambiance, toujours incroyable

Point(s) faible(s) :


Rien, nada, walouh


 
En résumé
 

Ce tome 5 de The Wicked + The Divine est une très grande réussite ! Renouvelant son intrigue, Kieron Gillen montre qu’il en a encore sous le pied. Il règne un sentiment de fatalité alors que les personnages semblent tous confus et groggys. Les dessins ne font que renforcer cela et offre à ce nouveau tome un superbe écrin.

 
Infos techniques
 

Histoire : Kieron Gillen
Dessin : Jamie McKelvie
Couleur : Matt Wilson
Editeur :
 
Publié il y a 7 jours par

 
Dans le détail...
 
 

Pic artistique !

The Wicked + The Divine est une série qui fait débat au sein du collectif, certains la trouvent creuse, d’autres la trouvent géniale et d’autres encore ne savent pas quoi en penser. Personnellement, j’ai choisi mon camp dès la lecture du tome 1 et ce n’est pas maintenant que ça va changer !

Le précédent tome nous laissait sur ce qui aurait pu constituer la fin de la série. Ananké la grande manipulatrice est morte, tuée par Perséphone et tout le monde a décidé de la couvrir. L’histoire n’est pourtant pas terminée (le dernier numéro vient de paraître aux USA, amenant la série à 45 numéros) et c’est désormais une nouvelle séquence qui se met en place avec un statu-quo bouleversé et des personnages qui doivent se retrouver.

Tout commence avec un faux magazine présentant des interviews des différents membres du Panthéon, dont Morrigan et Baal. Réalisé par des journalistes du monde réel, il brise encore plus la frontière entre la réalité et la fiction de l’univers inventé par Kieron Gillen et Jamie McKelvie. Ce numéro permet tout autant de montrer quel est l’état des personnages après la fin du précédent tome que de creuser leurs personnalités. En musique, une Phase impériale est considérée comme le sommet créatif et commercial de la carrière d’un artiste. Ici, les membres du Panthéon sont en plein dedans. Ils sont en plein pic de popularité, notamment Perséphone qui se sent pourtant totalement perdue dans cet univers qu’elle idolâtrait et dont elle fait désormais partie.

Mais on peut aussi appliquer ce terme à l’arc tant les deux créateurs semblent être au sommet de leur forme. Le scénario parvient à se renouveler, montrant qu’il y a encore beaucoup à explorer chez les personnages et que Ananké a emporté de nombreux secrets avec elle. Woden est de plus en plus manipulateur et pervers et il semble vouloir jouer avec tout le monde. Baal semble dissimuler des choses. La confusion règne dans l’esprit de tous les personnages et c’est le moment idéal pour ajouter du chaos. Ce que réalise magistralement Kieron Gillen en apportant des nouvelles textures à l’histoire et des couches toujours plus passionnantes à analyser. La réflexion sur la vacuité de la célébrité continue d’être présente mais il y a aussi de plus en plus d’humanité chez les personnages. Leur « mère » n’est plus présente et ils sont tous largués, multipliant les erreurs et les errements.

De son côté Jamie McKelvie est aussi en très grande forme. La maturation de son style ne cesse de se faire à chaque numéro et il multiplie les moments de bravoure, bien aidé par les couleurs de Matt Wilson. Les personnages sont éclatants de réalisme, que ce soit pour la représentation de leurs corps ou de leurs émotions sur des visages las et fatigués. Il traduit à merveille le sentiment d’abandon à la fatalité qui règne dans le tome. Les compositions sont souvent magistrales, jouant avec nos sens et nous demandant une implication quasi-totale.

Bref, ce tome 5 de The Wicked + The Divine est une très grande réussite ! Renouvelant son intrigue, Kieron Gillen montre qu’il en a encore sous le pied et n’a pas fini de torturer ses personnages. Il règne ici un sentiment de fatalité et de lourdeur alors que les personnages semblent tous confus et groggys. Les dessins ne font que renforcer cela et offre à ce nouveau tome un superbe écrin, rempli d’idées.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums The Wicked + The Divine Tome 5

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 6 jours et 13 heures.

  • Auteur
    Messages
  • #29863

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Ce tome 5 de The Wicked + The Divine est une très grande réussite ! Renouvelant son intrigue, Kieron Gillen montre qu’il en a encore sous le pied. Il règne un sentiment de fatalité alors que les personnages semblent tous confus et groggys. Les dessins ne font que renforcer cela et offre à ce nouveau tome un superbe écrin.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse The Wicked + The Divine Tome 5]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.