Le 1er collectif comics de France

 


 
 

The Twelve – Réveils

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un récit bien maîtrisé.
Une mise en avant de super-héros oubliés.
Un dessin & une colorisation au service de l'histoire.

Point(s) faible(s) :


Se dire que c'est fini au bout des 13 chapitres.


 
En résumé
 

Ils étaient les plus grands héros de la Terre… il y a soixante ans. Aujourd’hui, les Douze se réveillent dans un monde tourmenté qui a plus que jamais besoin d’eux. Mais leur héroïsme à l’ancienne a-t-il encore sa place dans notre univers ? Douze héros, douze épisodes, une saga incontournable. J. Michael Straczynski, l’un des auteurs les plus en vue chez Marvel au début des années 2000, a l’idée en 2007 d’exhumer douze héros datant du Golden Age, à l’époque où Marvel était encore Timely Comics. Que se passerait-il si ces héros des années 40 se réveillaient aujourd’hui ? Une oeuvre moins connue de cet auteur prolifique, mais qui vaut le détour, d’autant qu’il s’agit d’un one-shot !

 
Infos techniques
 

Scénario : Joseph Michael Straczynki
Dessin : Chris Weston
Encrage : Chris Weston
Couleur : Chris Chuckry
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Douze (sur)hommes en colère !

Le comics The Twelve débute en 1945. Alors que les alliés et Captain America progressent en Allemagne, douze super-héros américains les rejoignent pour mettre fin au régime Hitlérien. Bientôt ces 12 seront capturés et placés en sommeil cryogénique par des scientifiques nazis dans bunker qui finira oublier sous les gravas d’un bombardement. Les douze seront retrouvés en 2008 et se réveilleront dans une époque où leurs héritiers auront connu leur Civil War . Perdus dans une époque bien trop moderne pour eux, ils passeront comme les représentants d’une époque et de principes révolus.

Ils devront toutefois s’acclimater à la nouvelle législation sur les super-héros et trouver leur place dans ce nouveau monde, pour poursuivre leur vie et leur but. Certains s’y acclimateront, d’autres auront bien plus de mal. Mais bientôt l’un des leurs est mystérieusement assassiné. Dick Jones alias “Le Reporter Fantôme“, débutera alors ses investigations pour trouver le coupable; le passé de ses camarades et leur personnalité y seront passés au crible.

Stracz’ est son blaze!

En 2008, Joseph Micheael Straczynki ressuscite des super-héros disparus de l’éditeur Timely Comics (1939-1951), qui deviendra par la suite Atlas Comics (1951-1957) avant de devenir le plus célèbre Marvel Comics. L’auteur, qui a autant œuvré pour la télévision (Babylon5, Sense8) , le cinéma (Thor, World War Z) que les comics (Rising Stars, Midnight Nation, Spider-Man, Supreme Power) , s’intéresse cette fois à des héros du passé, réveillés et perdus en plein XXIème siècle.

Celui qu’on aime appeler par son diminutif, Stracz‘, prend plaisir à écrire sur ces héros plus que méconnus ressurgis d’un passé révolu. Dans cette enquête policière, l’auteur met en place beaucoup d’action et d’humour lié au contexte des époques décalées. Il n’oublie pas d’y glisser une pointe de nostalgie et beaucoup de noirceur. Tous ces éléments y sont exacerbés. Les principes, les mœurs et les codes des nos “Douze” ne sont plus d’actualités. J.M Straczynki prouve une nouvelle fois ici qu’il a un immense talent créatif. Il reste toujours à mes yeux l’un des meilleurs architectes comics contemporains. Que ce soit chez les “Big Two” que sont Marvel & DC ou chez les indés. Son parti pris ici de mettre en avant le “Reporter Fantôme” durant son enquête, marque son amour de l’écriture et des comics de l’Age d’Or. On pourrait même croire que c’est lui le “Reporter”.

Deux Chris pour les douze.

C’est Chris Weston qui s’est chargé de l’intégralité de cette mini-série. On lui doit notamment d’excellents travaux sur The Authority ou Transmetropolitan. L’artiste britannique livre ici un travail autant précis que dynamique, détallé que réaliste. Un style qui n’est pas sans rappeler son compatriote et contemporain, Gary Frank, qui a aussi pas mal travailler avec “Stracz”. L’illustrateur arrive à rendre attrayant graphiquement des super-héros oubliés avec leurs costumes obsolètes. Il donne même à beaucoup d’entre eux pas mal de charisme. Pour d’autres, malheureusement, il n’y a pas grand chose à en tirer (coucou “Blue Blade” ! 😉 ).

Combiné à la colorisation de Chris Chuckry, on obtient un très bon comic-book autant de par son histoire divertissante que de par ses très belles planches. On notera pour attirer l’œil du lecteur, la très chouette couverture de Kaare Andrews de cette édition “Marvel Deluxe” qui figurait également pour le 1er tome de la 1ère édition souple “100% Marvel”. Ayant personnellement pris beaucoup de plaisir à relire cette histoire. J’invite d’ailleurs le plus grand nombres à découvrir ces “Douze” ressurgi d’un passé désormais lointain et mis au goût du jour par un auteur que j’affectionne énormément.

Le comics The Twelve de J.M Straczynski et Chris Weston est une mini-série complète des plus attrayantes. Un bel hommage à l’Age d’Or des comics et à ses super-héros quand Marvel n’était pas encore Marvel. Un condensé d’aventure, d’action, d’humour, de nostalgie et de noirceur sur les 13 chapitres de cette enquête policière prenante et aboutie. De distinguant des autres œuvres Marvel, ce récit est autant adressé aux lecteurs de l’éditeur qu’à ceux préférant les “indés”.

Ils ont kiffé :

En lien la vidéo de l’ami MC Twhip sur cette oeuvre :

Comixxx Twhip #32 : The Twelve Deluxe chez Panini Comics

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums The Twelve – Réveils

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #39441
      Kit Fisto
      Modérateur

      Ils étaient les plus grands héros de la Terre… il y a soixante ans. Aujourd’hui, les Douze se réveillent dans un monde tourmenté qui a plus que jamais besoin d’eux. Mais leur héroïsme à l’ancienne a-t-il encore sa place dans notre univers ? Douze héros, douze épisodes, une saga incontournable. J. Michael Straczynski, l’un des auteurs les plus en vue chez Marvel au début des années 2000, a l’idée en 2007 d’exhumer douze héros datant du Golden Age, à l’époque où Marvel était encore Timely Comics. Que se passerait-il si ces héros des années 40 se réveillaient aujourd’hui ? Une oeuvre moins connue de cet auteur prolifique, mais qui vaut le détour, d’autant qu’il s’agit d’un one-shot !

      [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse The Twelve – Réveils]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.