Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Supreme Power Omnibus chez Panini Comics

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


La réinvention jouissive et intelligente du Squadron Supreme.
Un récit de Superman libéré, délivré chez Marvel.
Les dessins.

Point(s) faible(s) :


Une édition en forme de mauvaise blague très chère.Elle est où la fin, Stracz ?


 
En résumé
 

L’omnibus Supreme Power est un récit de grande qualité. Profitant des copies des héros DC Comics chez Marvel avec le Squadron Supreme, J.M. Straczynski va analyser la figure de Superman sous un jour plus violent mais pas moins humain. Dommage que l’omnibus soit cher et manque d’une mini-série intéressante sur Hypérion.

 
Infos techniques
 

Scénario : J.M. Straczynski
Dessin : Gary Frank
Couleur : Chris Sotomayor
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Supreme PWR

Supreme Power est ressorti en Omnibus chez Panini Comics l’an dernier. La série est une relecture de l’équipe du Squadron Supreme, elle-même une relecture des héros DC Comics. Elle a connu différentes incarnations mais ici Straczynski, le scénariste twiste réellement le concept.

Supreme Superman

On va donc retrouver les membres de l’équipe, notamment Hypérion, le Superman de cette version. Et dire que c’est Superman n’est pas un euphémisme tant le scénariste fait des ponts dans tous les sens. Néanmoins, ici, Hypérion se fait récupérer par l’armée américaine et instrumentalisée. Alors que je craignais une histoire sombre où le héros se transformerait en patriote sans réflexion, J.M. Straczynski va construire une intrigue plus complexe.

Au gré de son premier arc, il met en place les personnages et leurs relations. Car non content de retravailler Hypérion, c’est l’ensemble de l’équipe qui est retravaillé sous un spectre politisé et social. Nighthawk, le Batman est encore plus violent qu’à l’accoutumée. Docteur Spectrum est schizophrène, en proie à une puissance extra-terrestre et manipulé par le gouvernement. Leur Flash, Blur, est aussi un produit construit pour plaire au public, comme un pied de nez aux émissions de télé-réalité qui faisaient fureur à l’époque. Enfin, Zarda, la Wonder Woman est certainement le personnage le moins réussi car on la voit très peu.

Toutefois, si les personnages secondaires sont nombreux, ils ne forment qu’un support (travaillé) pour explorer Hypérion et donc, la figure de Superman. Car c’est un peu un pied de nez à Marvel Comics et à DC Comics que fait le scénariste dans ce Supreme Power. Plutôt que d’explorer et de caricaturer les héros DC Comics, il se concentre sur l’un d’eux, en nous montrant ce que pourrait devenir le personnage s’il était rendu captif et instrumentalisé par le pouvoir. Le travail est passionnant, intéressant, à défaut d’être inédit. Il a surtout le mérite d’offrir un regard plein d’humanité et de finesse dans le portrait d’un héros intègre, peu importe les situations. Seulement, avec la liberté du label Max où était publié Supreme Power, le tout devient très violent et très brutal.

Une édition qui incite à l’occasion

Tout au long des seize numéros, le scénariste propose un travail construit sur la longueur, où les personnages évoluent beaucoup, se radicalisent. Malheureusement, la série manque aussi d’une fin. Attention, il y a une conclusion mais elle sonne comme la fin d’une première période plutôt qu’une fin de série. A moitié satisfaisant donc. D’autant que sur cet omnibus Supreme Power, Panini Comics a fait un travail éditorial que l’on peut qualifier de fainéant. Car il manque une mini-série en quatre numéros sur Hypérion qui offrait des perspectives sur l’avenir de la série. D’autant plus dommage que pour le prix demandé, quatre-vingt pages de plus n’aurait pas augmenté le tarif.

A vous de voir si vous voulez y mettre le prix, en sachant que les souples publiés en 100 % se trouvent aisément d’occasion. En sachant qu’il faut prendre les tomes 1, 2 et 4 pour avoir l’équivalent de cet omnibus. Le reste étant des mini-séries pas intéressantes, excepté celle sur Hypérion, sus-cité.

Néanmoins, s’il y a un point qui mettra tout le monde d’accord, ce sont les dessins. Gary Frank est magistral. Son trait est d’une netteté et d’une précision dingue et il parvient à nous captiver par l’attention portée aux expressions des visages. Son Hypérion est d’une humanité telle que l’on ne peut que s’attacher à lui.

Bref, cet omnibus Supreme Power recèle une récit de grande qualité. Profitant des copies des héros DC Comics chez Marvel avec le Squadron Supreme, J.M. Straczynski va analyser la figure de Superman sous un jour plus violent mais pas moins humain. Dommage que l’omnibus soit cher et manque d’une mini-série intéressante sur Hypérion.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

Les mots clé de cet article
avis critique review

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Supreme Power Omnibus chez Panini Comics

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #39314
      Comics Grinch’
      Maître des clés

      L’omnibus Supreme Power est un récit de grande qualité. Profitant des copies des héros DC Comics chez Marvel avec le Squadron Supreme, J.M. Straczynski va analyser la figure de Superman sous un jour plus violent mais pas moins humain. Dommage que l’omnibus soit cher et manque d’une mini-série intéressante sur Hypérion.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Supreme Power Omnibus chez Panini Comics]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.