Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Daredevil par Brubaker Tome 2

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Les dessins de Michael Lark
Le scénario prenant
Le chapitre sur Milla Donovan

Point(s) faible(s) :


Une énième destruction de la vie de Daredevil
La traduction non-retravaillée


 
En résumé
 

Matt Murdock est libre et les médias le laissent tranquille. Il reprend ses marques. C’est le calme avant la tempête. Hell’s Kitchen est inondée par une drogue qui rend les criminels plus violents. Daredevil doit agir pour sauver son quartier, ainsi que ses proches car l’affaire devient rapidement personnelle.

 
Infos techniques
 

Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Michael Lark, Stefano Gaudiano, Lee Weeks, Paul Azaceta, Marko Djurdjevic, John Romita Sr, Al Milgrom, Gene Colan, Bill Sienkiewicz, Alex Maleev et Lee Bermejo
Encrage : Stefano Gaudiano, Tom Palmer et Paul Azaceta
Couleur : Matt Hollingsworth, Stefano Gaudiano, Dean White et Paul Mounts
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Born Again and again

Daredevil par Brubaker tome 2 confirme que c’est compliqué de reprendre le Diable de Hell’s Kitchen après Brian Michael Bendis et Alex Maleev. Même si Ed Brubaker et Michael Lark n’atteignent pas les mêmes sommets, le niveau de qualité reste élevé.

L’épouvantail X le fantôme masqué

Daredevil par Brubaker tome 2 commence par un excellent chapitre consacré à Milla Donovan. Le lecteur découvre comment elle a vécu les différents événements depuis sa première rencontre avec Daredevil jusqu’à sa relation actuelle avec son mari, Matt Murdock. Les références au run précédent sont nombreuses, démontrant une fois de plus la nécessité d’avoir lu le run de Bendis avant de se lancer dans le run de Brubaker.

La majeure partie de l’album est un double arc où Daredevil remonte la piste d’une drogue qui désinhibe les criminels. L’affaire devient rapidement personnelle lorsque les proches de Matt sont attaqués.

Ed Brubaker reprend un concept déjà utilisé par Frank Miller puis Kevin Smith : briser la vie de Matt Murdock. Néanmoins, le scénariste y ajoute sa touche et écrit un polar prenant où le suspense monte crescendo. Il pousse Daredevil dans ses derniers retranchements jusqu’à une conclusion très amère.

Le dernier numéro se concentre sur les conséquences en adoptant les points de vue des proches de Matt. Brubaker calme le jeu, c’est intéressant de voir comment les amis de Daredevil essaient de l’aider pour lui éviter une autre dépression.

Daredevil par Michael Lark

Daredevil est en alerte.

Dream team de dessinateurs

Lee Weeks assure les dessins sur le premier chapitre. Le style est très classique et ne ressemble pas au Lee Weeks actuel. Cependant, cela fait le travail. Paul Azaceta dessine le dernier chapitre et quelques planches dans des épisodes, dans son style qui lui est propre.

De nombreux dessinateurs dessinent quelques planches lors du numéro 100. La liste ne comprend que des grands noms. C’est une initiative sympathique, surtout que les changements graphiques sont justifiés dans le scénario.

Michael Lark est le dessinateur principal. Il réalise un travail de grande qualité. Le trait est précis et très beau. Lark est vraiment doué pour placer une ambiance sombre, bien aidé par les couleurs de Matt Hollingsworth.

Un carton rouge doit être adressé à Panini Comics qui n’a pas pris la peine de revoir la traduction alors qu’il s’agit de la troisième édition de ce run. Par exemple, un « five days later » dans la version originale est devenu en français « cinq ans plus tard ». Une simple ellipse en VO devient un bond dans le temps en VF.

Daredevil par Brubaker tome 2 est un très bon album. Même si le scénario a un côté déjà-lu, l’écriture de Brubaker rend la lecture passionnante. Et les dessins sont un régal pour les yeux. Dommage que Panini n’a pas fait l’effort de revoir la traduction.

Ils ont kiffé :

 

Vous pouvez retrouver ce comics chez notre partenaire Excalibur Comics, libraire en ligne indépendant !
Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 

Merci


 
Passionné de pop culture. J'ai plongé une première fois dans les comics grâce à Star Wars et son univers désormais appelé Légendes. Il y a quelques années, j'ai replongé en lisant du DC. Depuis je suis accro aux comics, quel que soit l'éditeur.


Vos commentaires :

Accueil Forums Daredevil par Brubaker Tome 2

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #45699
      Nico
      Participant

      Matt Murdock est libre et les médias le laissent tranquille. Il reprend ses marques. C’est le calme avant la tempête. Hell’s Kitchen est inondée par une drogue qui rend les criminels plus violents. Daredevil doit agir pour sauver son quartier, ainsi que ses proches car l’affaire devient rapidement personnelle.

      [Retrouvez l’article de nico à l’adresse Daredevil par Brubaker Tome 2]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.