Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Injustice Année Zéro

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
5 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un prélude maîtrisé et efficace à une saga.
un récit complet qui se suffit à lui-même.
Un style graphique attrayant et homogène.

Point(s) faible(s) :


On en redemanderai pour apaiser notre soif.


 
En résumé
 

“Tout aurait pu être différent s’ils avaient été parmi nous.” Un an avant que Superman ne devienne le dictateur le plus haï de la planète, une Ligue de la Justice encore unie célébrait les héros qui les avaient précédés : la Société de Justice. À leur contact, Batman, Superman et les membres de la Ligue de Justice moderne apprirent comment ces aînés parvinrent secrètement à défaire le tyran nazi durant la seconde guerre mondiale. Cette ambiance fraternelle XX lorsque l’on rapporte les derniers agissements du Joker. Le criminel aurait trouvé le moyen de contrôler mentalement ses adversaires, et s’apprêterait à saboter la Ligue et la Société de Justice de l’intérieur…

 
Infos techniques
 

Scénario : Tom Taylor
Dessin : Roge Antonio, Cian Tormey
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Prélude à l’Injustice

Après avoir développer l’univers du jeu vidéo Injustice dans les comics du même nom, puis créer un autre univers alternatif avec DCeased, Tom Taylor revient au commencement de la saga adulée par les gamers et les lecteurs de comics avec ce Injustice Année Zero. Avant de causer le chamboulement et les drames successifs de l’univers alternatif DC Comics de Injustice 1 & 2, le Joker sévit déjà ici en s’en prenant aux ainés de la Justice League, la Justice Society of America. A lire cela on peut se dire que ça sent le réchauffé!

Mais c’est sans compter sur l’auteur australien Tom Taylor, qui revient tambour battant sur le titre qu’il a lui même développé et géré en très grande partie durant les années passées. C’est d’ailleurs sa connaissance de cet univers qui apporte une qualité certaine à ce prélude. La narration et le scénario sont efficaces pour relier l’événement décrit ici à ceux qui suivront dans les tomes suivants. Il n’est pas forcément des plus indispensables pour se lancer dans le cross-media Injustice (Jeu vidéo + comics). Il trouve toutefois sa place comme un outil permettant de poser le contexte des événements dramatiques à venir. Mais en tant que récit complet, pas besoin pour un nouveau lecteur de forcément se lancer dans le reste de la saga

Aux dessins se succèdent ici Rogê Antônio & Cian Tormey. Malgré le fait d’avoir deux dessinateurs pour un seul récit complet, tout est très homogène dans le style. Cela permet de trouver une uniformité et avoir une lecture des plus cohérente. On dévore les pages avec un plaisir non dissimulé.

La saga Injustice se poursuit donc avec brio dans cet apéro au règne dictatorial à venir de l’Homme d’Acier. Avant un 3e opus ?

Ce Injustice Année Zero peut autant se lire comme un récit complet auto-suffisant que comme un prélude à la saga best-seller cross-media “Injustice”. Une histoire maîtrisée et cohérente avec le reste de la saga écrite avec efficacité par l’un de ses architectes, spécialiste des univers alternatifs chez DC Comics, Tom Taylor.

 

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums Injustice Année Zéro

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #39647
      Kit Fisto
      Modérateur

      “Tout aurait pu être différent s’ils avaient été parmi nous.” Un an avant que Superman ne devienne le dictateur le plus haï de la planète, une Ligue de la Justice encore unie célébrait les héros qui les avaient précédés : la Société de Justice. À leur contact, Batman, Superman et les membres de la Ligue de Justice moderne apprirent comment ces aînés parvinrent secrètement à défaire le tyran nazi durant la seconde guerre mondiale. Cette ambiance fraternelle XX lorsque l’on rapporte les derniers agissements du Joker. Le criminel aurait trouvé le moyen de contrôler mentalement ses adversaires, et s’apprêterait à saboter la Ligue et la Société de Justice de l’intérieur…

      [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse Injustice Année Zéro]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.