Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Infinite Crisis Tome 3

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un Day of Vengeance au poil !
Des pistes scénaristiques intéressantes !

Point(s) faible(s) :


Certaines histoires plus creuses...
Une partie artistique plutôt moyenne


 
En résumé
 

Le build up d’Infinite Crisis Continue. Ce tome plus hétérogène met en avant avec brio l’univers magique de DC et des entités comme le spectre. A cote de ça les autres recits sont un peu en retrait malgré un épilogue à Identity Crisis intéressant. Le bilan plus mitigé en partie due à un manque d’enjeux sur le plan graphique n’en reste pas moins positif !

 
Infos techniques
 

Histoire : Geoff Johns, Allan Heinberg, Bill Willingham, Judd Winick
Dessin : Ian Churchill, Justiniano, Ron Wagner, Chris Batista
Encrage : Norm Rapmund, Walden Wong, Livesay, Dexter Vines, Mark Farmer
Couleur : Beth Sothelo, Chris Chuckry, David Baron
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Une crise infiniment longue !


L’avis de LoLo “DrComics” :

I

nfinite Crisis tome 3, on prend les mêmes et on recommence ! Une sacré saga, pas moins de 5 tomes pour compiler l’entièreté de cette crise, et pourtant ce n’est pas dans ce tome 3 que celle-ci commencera.

Cette fois-ci, le tome sera composé de 3 récits.

Le premier concerne à nouveau Superman, et le confronte à une dangereuse menace en la personne d’Eclipso, entité se nourrissant de la rage. Le récit commence de manière intéressante avec une vague de suicide induite par la présence de l’entité, causant de plus en plus de dommages collatéraux. Mais là ou une phase d’enquête aurait pu voir le jour, on tombe très vite dans un récit d’action archi classique, bénéficiant en prime d’une écriture assez lourde et d’un graphisme assez commun. Un premier coup dans l’eau pour un récit inutilement long qui peut se résumer à “Eclipso est de retour et il est pas content”.

Encore une fois, le récit centré sur Superman peine a convaincre, et le fait de commencer par celui-ci rend l’immersion dans ce tome plus difficile qu’auparavant.

Heureusement le deuxième récit, Day of Vengeance relève clairement le niveau ! Ecrit par le talentueux Bill Willingham (Fables), ce récit s’intéresse à tout l’univers magique de DC. Ce récit parlera à ceux ayant découvert la JL Dark de James Tynion IV. Le Spectre, entité de la vengeance, rend sa justice de manière extrême, sans plus aucune limite. Le simple adultère ou fraude fiscale entraîne les même conséquences q’un viol ou un assassinat. Manipulé par Eclipso, le Spectre cherche la source d’un mal profond qu’il croit être la magie elle-même. On suit donc une équipe de second couteau dont Ragman, Blue Devil, Nightshade, Le Chevalier, Bobo ainsi que l’Enchanteresse. Clairement, ce qui fonctionne ici, ce sont les dialogues ! L’histoire est agréable à lire mais se révèle moins marquante que les précédentes mini-série. La faute aussi à une partie artistique agréable mais pas éblouissante.

Mais l’intérêt n’est clairement pas là, et on se régale a voir interagir ces personnages secondaires dans un style d’écriture qui rappellera énormément Fables ! Le scénariste joue de punchline bien senties, identifiant chaque personnage par un caractère bien précis. La mécanique fonctionne et on se délecte de cette équipe dysfonctionnelles de piliers de bar voulant jouer les héros.

Chaque mini-série de Infinite Crisis a permis de mettre un coup de projecteur sur des personnages mis de coté, et à chaque fois avec une pertinence et une justesse qui mérite un grand bravo ! On en redemande.

Le troisième et dernier récit cependant ne s’intéresse pas à des héros oubliés, mais s’inscrit comme une véritable suite à Identity Crisis et à des intrigues notamment lancées dans Villains United.

Scénarisée par Geoff Johns et Allan Heinberg, l’histoire se révèle intéressante et part du postulat que quelqu’un a annulé ce que Zatanna a pu faire, et cela déclenche un véritable soulèvement chez les criminels, leur offrant un front commun. La thématique de fond de Identity Crisis était passionnante. Peut-on modifier l’esprit des criminels pour essayer de protéger leurs futures victimes ? Retrouver cette thématique est réellement un plaisir tant les questions soulevées peuvent trouver un écho dans notre société et nous amener à réfléchir a ses problématiques.

Cependant, l’histoire avance vite et l’orientation thriller qu’elle aurait mérité se trouve mêlée à des séquences d’action peut intéressante, la faute notamment à des dessins quelconques. Néanmoins on passera un bon moment à sa lecture, d’autant plus que l’on sait que cette histoire est la dernière avant le début de la crise dans le tome suivant.

Infinite Crisis tome 3 reste donc une valeur sure, quoique en deçà des deux précédents notamment en raison d’une partie artistique assez moyenne dans la globalité du tome, et certains intrigues un peu creuses. Il reste cependant l’excellent “Day of Vengeance” qui saura vous contenter, ainsi que les multiples petits éléments de scénario qui trouveront leur répercussion dans la suite. La crise arrive !

 

Ils ont kiffé :

 

Vous pouvez retrouver Infinite Crisis Tome 3 chez Excalibur Comics !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Infinite Crisis Tome 3

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  LoLo – “Dr Comics”, il y a 1 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #29662

    Le build up d’Infinite Crisis Continue. Ce tome plus hétérogène met en avant avec brio l’univers magique de DC et des entités comme le spectre. A cote de ça les autres recits sont un peu en retrait malgré un épilogue à Identity Crisis intéressant. Le bilan plus mitigé en partie due à un manque d’enjeux sur le plan graphique n’en reste pas moins positif !

    [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Infinite Crisis Tome 3]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.