Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Grayson Tome 3

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


Le premier numéro
Une intro géniale
Mikel Janin encore une fois

Point(s) faible(s) :


Le reste
Une conclusion...classique ?
Un goût d'inachevé


 
En résumé
 

je ne vais pas m’étaler mais ce troisième tome ne peut que diviser. Soit l’on loue une approche différente mais fade ou l’on s’extasie seulement sur un numéro d’introduction spectaculaire, à prendre ou a laisser donc.

 
Infos techniques
 

Histoire : Tim Seeley, Tom King, Jackson Lanzing, Collin Kelly
Dessin : Mikel Janin, Carmine Di Giandomenico, Stephen Mooney, Javier Fernandez, Roge Antonio, Geraldo Borges, Natasha Alterici
Encrage : Mikel Janin, Carmine Di Giandomenico, Stephen Mooney, Javier Fernandez, Roge Antonio, Geraldo Borges, Natasha Alterici
Couleur : Jeromy Cox, Mat Lopes, Chris Sotomayor
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 1 mois par

 
Dans le détail...
 
 

“Who is Grayson ?”

“Jamais deux sans trois” qu’ils disent… Retour au pays des espions donc, avec ce troisième et dernier tome de Grayson, une série qui avec ces deux premiers tomes m’avait conquis. Voyons voir ce troisième tome et autant le dire tout de suite, en ces temps de canicule il est important de se prendre une bonne douche froide.

Conclusion qui tombe à plat

Je vais être direct, cette conclusion est franchement bancale. Pourtant le tome démarrait bien avec le chapitre 16, probablement un des meilleurs numéros de la série ou le talent de Mikel Janin explose dans une intro quasi cinématographique emprunté à James Bond et qui régale tout bonnement.  Ce numéro introduit d’ailleurs Dick et son acolyte Tiger en mission à traquer chaque agents de Spyral aux quatre coins du globe afin de faire tomber l’organisation, un chapitre prenant et aux dialogues fins qui aurait pu promettre une conclusion explosive, spoiler c’est pas le cas.

Après ce numéro Mikel Janin se voit remplacer par Carmine Di Giandomenico, un dessinateur que j’aime beaucoup mais il n’y a rien à faire le succès de la série tenait énormément sur le talent de Janin, mais bon il reste King et Seeley non ? La encore grosse déception puisque les deux papas de la série quittent le navire peu avant la conclusion, laissant le travail à deux autres scénaristes et ça se voit.

Rien d’éclatant.

Bien que des dialogues pré écrits peuvent avoir été confié de la part de King et Seeley, la conclusion de la série parait fade et sans saveur, l’on répond bien à certaines questions laissé en suspens mais l’originalité de la série et son explosivité aurait du être des éléments présent dans ce final. A côté de ça nous avons droit à un annual plus ou moins anecdotique ainsi qu’un numéro “Futures End” qui étoffe la relation entre Dick et Helena Bertinelli.

Côté dessin à l’exception de Janin, aucun ne brille réellement, cela reste agréable à l’œil mais trop peu impactant pour un final encore une fois.

Néanmoins terminons sur une note positive. Grayson est l’un de mes séries préférées chez DC, elle a su combler grâce à une originalité sans pareille, un déluge d’action et un sous texte intelligent et surtout un dessin absolument fabuleux. Mais bon l’heure n’est peut être pas à un bilan sur cet article qui sait ? En tout cas, merci Mister Grayson pour cette aventure sans pareille.

En bref je ne vais pas m’étaler mais ce troisième tome ne peut que diviser. Soit l’on loue une approche différente mais fade ou l’on s’extasie seulement sur un numéro d’introduction spectaculaire, à prendre ou a laisser donc.

 

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Quand il n'est pas en hibernation ComicsQuest parle beaucoup (trop) de Bucky Barnes. Accro aux sidekicks et à Scott Snyder, il est ce qu'on peut appeler l'atout "jeune" de la bande.


Vos commentaires :

Accueil Forums Grayson Tome 3

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par ComicsQuest, le il y a 1 mois.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #34560
      ComicsQuest
      Participant

      je ne vais pas m’étaler mais ce troisième tome ne peut que diviser. Soit l’on loue une approche différente mais fade ou l’on s’extasie seulement sur un numéro d’introduction spectaculaire, à prendre ou a laisser donc.

      [Retrouvez l’article de comicsquest à l’adresse Grayson Tome 3]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.