Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Britannia Tome 3

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Le respect du cadre historique
Un récit bien rythmé...

Point(s) faible(s) :


... Mais jamais vraiment trépidant
Les dessins parfois brouillons


 
En résumé
 

Ce tome 3 de Britannia emmène Antonius en Egypte à la recherche des Aigles de Rome dans une aventure bien rythmée mais jamais trépidante, la faute à un manque de complexité et de profondeur dans l’enquête. Là où le récit est une réussite, c’est dans sa retranscription du contexte historique.

 
Infos techniques
 

Histoire : Peter Milligan
Dessin : Robert Gill, Brian Thies, Juan Castro
Couleur : José Villarubia, Diego Rodriguez, Andrew Dalhouse
Editeur :
 
Publié 27 mars 2019 par

 
Dans le détail...
 
 

Là où les Aigles disparaissent

L’avis de Comics Grincheux

Brittania est une série étrange dans le paysage de l’éditeur Valiant. Se passant dans la Rome antique, elle n’a aucun lien avec ce qui se passe dans cet univers et est totalement déconnectée du reste de la continuité. Mais étrange ne veut jamais dire mauvais et Peter Milligan nous le prouve d’emblée.

Ce qui est incroyable dans la série, c’est toujours ce respect historique qui colle au scénario et à l’univers. Ayant introduit de la magie dans les tomes précédents, Peter Milligan revient à quelque chose de plus terre-à-terre en se basant sur la disparition des Aigles de Rome, symboles de la force de l’Empire romain et que Antonius va devoir retrouver dans une enquête qui va l’emmener en Egypte. L’enquête qui est menée est relativement simple, les indices mènent à de fausses pistes, les apparences sont trompeuses, etc. C’est un peu dommage parce que le héros a des facultés spéciales mais semble ne pas les utiliser. L’enquête est un peu basique mais c’est surtout le final qui est intéressant et le portrait de Néron qui porte là encore un respect historique intéressant.

Le récit est bien mené, tout est très carré mais il y a finalement peu de surprises à retrouver dedans. A aucun moment, on ne s’ennuie mais l’enquête mériterait d’être aussi bien travaillée que le reste de l’univers. La patte graphique est elle aussi très respectueuse de la période. Les dessins manquent parfois de précisions sur les visages et l’ensemble est là encore, très agréable mais jamais surprenant.

Bref, ce tome 3 de Britannia est sympathique mais il manque un petit quelque chose qui ferait basculer la série du côté des incontournables. Outre le respect du contexte historique, le reste est très convenu et jamais marquant.

La note de Comics Grincheux :

 

L’avis de Captain Talbot

J’ai failli ne pas aller lire ce comics, déjà parce que c’est le tome 3 et d’autres part à cause la couverture, une tête de mort avec un casque romain ne m’attirait pas plus que ça. Ça aurait été une erreur car au final j’ai assez vite accroché au récit, Britania n’est ni plus ni point qu’un polar à l’époque romaine, un genre que j’affectionne.

L’armée romaine a subi une lourde débâcle en Germanie et a subi de lourdes pertes, un vrai massacre. Mais pour l’Empereur Néron, la drame vient de la disparition de trois aigles étendards qui symbolise la puissance de l’empire. La disparition de ces aigles agite Rome et Néron craint pour sa place et sa vie. Il confie la lourde tache de les retrouver à Antonius Axia, déceleur de métier, associé à Achillia terreur des arènes.

On est clairement dans le type de récit que j’apprécie énormément, une enquête à l’antiquité mêlant action et références historiques. Axia, le héros, raisonne beaucoup et explique son cheminement dans l’enquête, ce qui implique beaucoup de narration en voix-off pouvant rebuter certains lecteurs qui préféreront les dialogues directs. Cependant, la relation qu’il a avec son acolyte pour l’enquête amène aussi son lot de dialogues. D’ailleurs, leur relation ambiguë vient légèrement pimenter l’histoire même si au final elle reste policé et aurait mérité d’être un peu développé.

Britannia est une série sympathique qu’il m’a été agréable à lire, cependant il n’y a rien de nouveau, le titre n’est pas sans rappeler son cousin franco-belge “Alix Senator“. Ce qui en soit peut être un bon argument pour ouvrir aux comics des lecteurs de ce genre de série. L’intrigue n’est pas des plus alambiqués, son cheminement est simple et sont dénouement attendu parsemé de quelques rebondissements mais pas franchement bouleversant. L’histoire laisse place à son lot de surprises et trahisons que l’on attend dans un récit sur l’antiquité, l’Empire romain est célèbre pour ces célèbre coup fourrés.
Alors même si la trame est classique, on se laisse guider par le récit qui s’avère prenant et plaisant. Les aspects historiques sont aussi les bienvenus, allant de la Germanie à l’Egypte en passant bien sûr par Rome, on voyage dans les points stratégique de l’Empire Romain. Ainsi se rendre dans la fameuse bibliothèque d’Alexandrie détruite entre 48 et 642 après J-C est un détour obligé des héros pour notre plus grand plaisir. Ce 3ème tome aurait mérité un chapitre supplémentaire pour laisser le temps aux auteurs de développer un peu plus les rebondissements qui ponctuent l’histoire ou encore la relation entre Axia et Achillia, ce qui lui aurait permis de vraiment s’imposer comme indispensable.

A noter que Britannia tome 3 peut se lire sans avoir lu les tomes précédents, ce que vous devait savoir vous est rappelé et les tomes précédents ne vous manque pas. Il en était de même avec le tome 2 indépendant du premier.

Une enquête à l’époque romaine, une intrigue prenante mais manquant un peu d’originalité. Un récit pour les amoureux des polars historiques.

La note de Captain Talbot :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Britannia Tome 3

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 6 mois et 4 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #26817

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Ce tome 3 de Britannia emmène Antonius en Egypte à la recherche des Aigles de Rome dans une aventure bien rythmée mais jamais trépidante, la faute à un manque de complexité et de profondeur dans l’enquête. Là où le récit est une réussite, c’est dans sa retranscription du contexte historique.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Britannia Tome 3]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.