Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Batman Joker War Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
17 votants

 

Point(s) fort(s) :


De supers artistes.
Un côté blockbuster agréable.
De bonnes idées de développement.

Point(s) faible(s) :


Trop de longueurs.
Une hétérogénéité graphique importante.
Des designs contestables.
Le manque de suspens.


 
En résumé
 

La suite du run de Tom King est là. James Tynion IV reprend les rennes de la série mère avec ce premier tome. Si les idées sont là et les artistes au rendez-vous, la sensation que l’intrigue n’est qu’un long préambule à l’action qui commencera dans le tome suivant est trop fortement présente. À suivre !

 
Infos techniques
 

Scénario : James Tynion IV
Dessin : Tony S. Daniel, Guillem March, Jorge Jimenez, Carlo Pagulayan, Rafael Akbuquerque, Andie Tong, Victor Ibanez, Riley Rossmo, John Paul Leon, Sumit Kumar
Encrage : Tony S. Daniel, Guillem March, Jorge Jimenez, Carlo Pagulayan, Rafael Akbuquerque, Andie Tong, Victor Ibanez, Riley Rossmo, John Paul Leon, Sumit Kumar, Danny Miki
Couleur : Tomeu Morey, Alejandro Sanchez, Jordie Bellaire, FCO Plascencia
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

C’est la guerre mon colonel !

À présent que la ville de Gotham est libérée du joug de Bane, Batman et Catwoman ont décidé de s’associer pour rendre la justice dans la ville déchue. Mais une affaire ancienne qui a impliqué la féline cambrioleuse et les plus grands ennemis du Chevalier Noir menace de refaire surface quand le Designer, un super-vilain oublié, fait sa réapparition. Selina va devoir faire un choix entre ses anciennes et ses nouvelles relations. La Joker War débute ici !

La série Batman Joker War fait suite au run de Tom King sur Batman ! Initialement prévue pour durer une dizaine de numéros et concerner une fameuse “Joker War“, les plans de DC ont changés ! En effet, ce run est parti pour durer bien au-delà de cette Joker War !

James Tynion IV, le nouveau Snyder ?

Avec Tom King, s’il y a bien un auteur qui a pris son envol pendant le Rebirth, c’est James Tynion IV ! Après un très sympathique Detective Comics, le voici maintenant sur le titre principal. Après le psychologique, retour au mainstream grand spectacle !

Ce Batman Joker War n’est finalement qu’un prélude à un event qui sera présenté en intégralité dans le second tome de cette série ! On retrouve un Batman épuisé après les événements de City of Bane. Mais pas le temps de se reposer car un nouvelle menace guette Gotham.

Un prélude à la Joker War et un retour au classicisme ?

Urban fait le choix de commencer le volume par un Secret origins qui présentera plusieurs des antagonistes de cet arc. Un choix judicieux et qui ne donnera pas de sensation de coupure pendant le récit. Les numéros suivants vont être une longue préparation permettant de préparer l’event en lui-même.

C’est une chasse à l’homme contre Batman qui se met en place dans ce tome, l’occasion pour Tynion de placer ses pions. Si on appréciera fortement l’utilisation de Catwoman et Lucius Fox dans le nouvel entourage de Batman, on sent malgré tout que cet arc traîne terriblement en longueur avant que les vraies choses commencent !

Une pré Joker War qui tire en longueur ?

Si les débuts sont plutôt enthousiasmants, on déchante légèrement au fil de la lecture. En effet, on sent que l’auteur tire au maximum pour caler le climax de son évent au numéro 100 de la série Batman. De plus, l’absence totale de suspens concernant l’implication du Joker nuit un peu à l’intérêt global de cette intrigue.

Forcément, même si l’écriture est efficace, on sent très bien que l’intérêt principal se fera après cet arc et c’est bien dommage. Pourtant, toute la thématique autour de la construction d’une nouvelle Gotham plus sécuritaire donne furieusement envie, et pourrait donner des développements intéressants. Mais cette menace du Designer, aka Le maître des plans est assez intéressante, mais encore une fois expédiée au profit de la Joker War.

Plusieurs artistes pour cette relance !

La partie artistique est très hétérogène dans ce volume, la faute aux nombreux artistes qui se succèdent, malgré tout leur talent. Entre un Tony Daniel très en forme, un Guillem March plutôt inspiré (hormis certains designs horribles, comme le Sphinx qui sort d’on ne sait où !) et un Jorge Jimenez en feu, il y a de quoi être ravi ! Le Secret Origins est également bien servi avec du John Paul Leon, et d’autres artistes ! Pour des histoires sympathiques mais pas indispensables !

L’attente était longue pour ce nouveau run de Batman. Tynion étant seulement le 3e auteur en presque 10 ans. Et le constat est assez…moyen. Loin  d’être mauvais, on aurait préféré un début plus marqué et auto contenu qu’un long build up. Mais soyons francs je pense que l’éditorial de DC a une grosse part de responsabilité dans ce sentiment. Attendons le tome 2 pour juger !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

[signoff3


 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Batman Joker War Tome 1

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #35462

      La suite du run de Tom King est là. James Tynion IV reprend les rennes de la série mère avec ce premier tome. Si les idées sont là et les artistes au rendez-vous, la sensation que l’intrigue n’est qu’un long préambule à l’action qui commencera dans le tome suivant est trop fortement présente. À suivre !

      [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Batman Joker War Tome 1]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.