Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Doctor Strange & The Multiverse of Madness

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
5 votants

 

Point(s) Fort(s)


L'expérience de mise en scène et images de Sam Raimi.
Une touche horrifique pour le MCU.
Un casting investi allant des acteurs principaux aux autres participants.

Point(s) Faibles(s)


Le poids des séries "WandaVision" et "What if...?" pour un spectateur qui ne les aurait pas vu.
Quelques Effets Spéciaux parfois moins réussis.


 
En résumé...
 

Dans ce nouveau film Marvel Studios, l’univers cinématographique Marvel déverrouille et repousse les limites du multivers encore plus loin. Voyagez dans l’inconnu avec Doctor Strange, qui avec l’aide d’anciens et de nouveaux alliés mystiques, traverse les réalités hallucinantes et dangereuses du multivers pour affronter un nouvel adversaire mystérieux

 
Infos Techniques
 

Realisation : Sam Raimi
Scénario : Michael Waldron
Musique : Danny Elfman
Studio : Marvel Studios
Principaux acteurs : Benedict Cumberbatch, Elizabeth Olsen, Benedict Wong, Rachel McAdams, Xochitl Gomez, Chiwetel Ejiofor et bien d'autres ;-)
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Multiversity Cinematic Universe

S

ix après le 1er opus, en guise d’origin story, réalisé par Scott Derrickson, et après ses participations à Thor Ragnarok, Avengers Infinity War, Avengers Endgame et Spider-Man – No Way Home, Stephen Strange revient à nouveau sur grand écran pour un nouveau film solo dans Doctor Strange and the Multiverse of Madness.

Solo? Pas tout à fait !

Evil Strange.

Bien qu’attendu par mes soins, ce Multiverse of Madness fut surprenant, mais dans un sens positif ! En 2016, le premier film sur Doctor Strange par Scott Derrickson était très psychédélique. Ici, c’est Sam Raimi (la saga Evil Dead, la trilogie Spider-Man 2002/2007…) qui revient à la mise en scène. Le réalisateur américain nous amène sa touche cinématographique horrifique. Il nous offre également moult surprises et retournement de situations tout à fait lié à l’univers Marvel Studios et bien plus.

Introduit ici et là dans les dernières productions ciné/séries des Studios, le Multiverse est pleinement et directement exploité ici. Notre héros a pour mission de protéger la jeune America Chavez. Cette jeune fille provient d’une Terre parallèle et a le pouvoir de voyager entre les différends univers de l’existence. Un précieux don qui attise l’envie d’un mystérieux assaillant. Une némésis qui ne restera d’ailleurs pas longtemps caché. L’occasion pour Strange de chercher de l’aide auprès de la puissante Wanda Maximoff et d’autres super-héros du Multiverse dont d’autres versions de lui-même. Mais je n’en dirai pas plus à ce sujet. Sachez juste qu’avec le MCU et son Multiverse, tout est désormais possible!

Multiverse of Darkness.

Ainsi, Sam Raimi arrive dans le MCU avec tout son background et son expérience. Il amène dans ses bagages, son amour du film de genre et du cinéma d’auteur. Le metteur en scène se fait plaisir et nous fait plaisir. Il reprend avec brio sa touche en l’incorporant dans l’univers des Studios Marvel. Il donne donc à cette suite un ton horrifique, assez noir et “reepy . Ce ton apporte un côté inédit au MCU. C’est plutôt bienvenue après quatorze ans d’exploitation cinématographique depuis le premier Iron Man. Et ce n’est pas pour déplaire autant à aux fans de Raimi qu’aux fans de la saga Marvel audiovisuelle.

Les acteurs principaux assurent leur job, Benedict Cumberbatch & Elizabeth Olsen en tête. Chacun d’eux à une part importante dans le long-métrage. On voit qu’ils connaissent bien leurs rôles respectifs désormais et ne sont pas lassés de les interpréter. Avec le retrait de l’échiquier de Tony Stark et Steve Rogers suite à Avengers Endgame, Strange fait figure de boss du Cinematic Universe de la Maison des Idées. Le côté introspection du personnage joué par Cumberbatch donne une sympathie au personnage qui pouvait paraitre antipathique par le passé.

Les acteurs principaux sont secondés par un casting solide dans les seconds rôles, et ce provenant de tous les univers. Mentions spéciales à Benedict Wong, le Sorcier Suprême, désormais le “Coulson” de la phase IV du MCU et la jeune Xochitl Gomez alias America Chavez, dont le pouvoir est la cause des événements du film. Elle fait ici un bon sidekick de notre héros new-yorkais. Je ne m’étendrai pas sur d’autres comédiens que je vous laisserai découvrir avec plaisir.

Complexity of Multiversity

Toutefois, le spectateur devrait avoir vu la mini-série Wandavision pour mieux apprécier certains éléments importants de ce film. Surtout sur tout ce qui concerne la caractérisation de Wanda Maximoff dans ce “Multiverse Of Madness”, ainsi que la série animée What if…? pour les faits liés aux Univers Parallèles et le Multiverse dans sa généralité.

Avec cette liberté artistique dans le scénario et la mise en scène, Marvel Studios permet de renouveler ses sagas en se servant autant dans les comic-books anciens et récents que dans son propre univers cinématographique. Un bon moment et un bon crû du MCU qui promet de bonnes choses ( je le souhaite) sur les année à venir.

Marvel Studios poursuit sa phase IV et son ouverture aux metteurs en scène d’auteurs et de genres. Après Chloé Zhao pour The Eternals, c’est au génial Sam Raimi de nous faire sa proposition du MCU avec  Doctor Strange – Multiverse of Madness. Le metteur en scène des Evil Dead, Darkman et autres Spider-Man (2002/07) donne au film une part noire et horrifique très appréciable. Une ambiance qui colle tout à fait à l’univers de Dr Strange. Son lien flagrant avec le reste du MCU, et des séries Disney+ notamment (WandaVision & What If…?), peut être un poids un peu lourd pour un spectateur qui n’aurait pas tout suivi. Malgré tout, on passe un excellent moment dans ce 28ème film des Marvel Studios qui promet de belles choses pour l’avenir de ses productions.

 

Ils ont kiffé :

 

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Trentenaire originaire du Grand Ouest. Fan de ciné, de comics, de SF, d'Heroic Fantasy. Bercé par les années 80, forgé par le années 90, mes goûts pour la pop culture de ces deux décennies précises s'y retrouvent. Les années 80 m'ont fait découvrir les comics via les éditions Lug et l'univers Star Wars.


Vos commentaires :

Accueil Forums Doctor Strange & The Multiverse of Madness

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #41852
      Kit Fisto
      Modérateur

      Dans ce nouveau film Marvel Studios, l’univers cinématographique Marvel déverrouille et repousse les limites du multivers encore plus loin. Voyagez dans l’inconnu avec Doctor Strange, qui avec l’aide d’anciens et de nouveaux alliés mystiques, traverse les réalités hallucinantes et dangereuses du multivers pour affronter un nouvel adversaire mystérieux

      [Retrouvez l’article de kit-fisto à l’adresse Doctor Strange & The Multiverse of Madness]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.