Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Power Rangers : Soul of the Dragon

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Le dessin.
Histoire bien construite.

Point(s) faible(s) :


Scénario léger.
Plutôt fan-service.
Une traduction trop mot à mot.


 
En résumé
 

It’s Morphin Time ! Les Power Rangers font leur retour chez nos libraires avec Vestron. Après quatre tomes et l’arrêt de la licence chez Glénat Comics, c’est donc Vestron qui reprend la publication. Nous aurons sans doute l’occasion de revenir sur la série régulière avec les futures parutions. Ici, ce Power Rangers Soul of the […]

 
Infos techniques
 

Scénario : Kyle Higgins
Dessin : Giuseppe Cafaro
Couleur : Marcelo Costa
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 mois par

 
Dans le détail...
 
 

It’s Morphin Time !

Les Power Rangers font leur retour chez nos libraires avec Vestron. Après quatre tomes et l’arrêt de la licence chez Glénat Comics, c’est donc Vestron qui reprend la publication. Nous aurons sans doute l’occasion de revenir sur la série régulière avec les futures parutions. Ici, ce Power Rangers Soul of the Dragon est un one-shot non connecté à la série principale, centré sur Tommy Oliver.

Après les Power Rangers

Soul of the Dragon se déroule dans le futur. On découvre rapidement que c’est un futur bien plus lointain que la série régulière en comics. Tommy, une bonne quarantaine tassée je dirais, nous est présenté comme docteur professeur, remercié par son établissement. Très vite, l’univers est mis en place. Que ce soit dans les compositions de Giuseppe Cafaro qui nous présentent cet univers au style futuriste où cohabitent terriens et différents extra-terrestres. Mais bien entendu aussi dans la trame du scénario de Kyle Higgins qui nous dresse l’état des lieux. Le temps des Power Rangers est terminé, et une police spéciale, la S.P.D., semble se charger des affaires extraterrestres et des voyages spatiaux.

J’ai trouvé le début du récit très rapide dans sa mise en place du décor. L’articulation entre les dialogues et les dessins permet de placer le cadre rapidement, pour se concentrer sur l’histoire en elle-même.

Héritage

Plus rapidement que moi dans cette review, on apprend que Tommy a un fils (avec Katherine, la seconde ranger rose, pour situer). Évidemment, celui-ci est membre de la S.P.D. Et bien sûr, il est le réel point de démarrage de l’histoire, alors qu’il disparaît mystérieusement. Le récit est avant tout la quête d’un père pour retrouver son fils. Ce pitch au goût de déjà-vu prend de l’intérêt au travers de l’univers qui l’accompagne. Le personnage de Tommy a toujours été populaire auprès des fans de la série, et le fan-service est assez présent dans le récit. S’inscrivant dans l’univers des séries TV, on y retrouve notamment toutes les références aux différents costumes de Power Rangers qu’il a pu porter, ainsi que certains personnages. L’ensemble est plaisant bien que finalement très conventionnel à mon goût. N’ayant pas suivi toutes les séries TV, j’ai eu parfois l’impression de manquer d’information.

Jusqu’au dessin

Giuseppe Cafaro nous immerge parfaitement dans le récit par son trait. Déjà, les personnages de Tommy et Katherine sont dessinés en reprenant les traits actuels de l’acteur et l’actrice qui les jouaient à la TV. Toutefois, ce ne sont pas des calques de photos comme certains le font, mais bien sur une retranscription dessinée de l’auteur. Les personnages sont convaincants, expressifs, même si quelques cases font parfois brouillonnes. Les décors sont travaillés et permettent d’appréhender l’univers et donnent envie d’en voir plus. Il en est de même pour les races d’extra-terrestres, jamais grotesques et suffisamment variées pour qu’on sente l’immensité des horizons.

Avec Power Rangers : Soul of the Dragon, Vestron propose un récit qui me semble plutôt destiné aux fans, notamment du personnage de Tommy. Ça se laisse lire, l’univers futuriste après les Power Ranger est plutôt intéressant, bien qu’on aimerait en apprendre plus.

L’express de Comics Grinch’ :

Les comics Power Rangers sont des petits bonbons et j’ai beaucoup apprécié le run de Kyle Higgins. Mais je n’avais jamais lu ce one-shot que nous propose Vestron qui a racheté les droits.

Mon avis est similaire à celui de Chti donc je n’en ajouterai que peu dessus. Simplement que j’ai trouvé le scénario assez pauvre puisqu’on devine aisément les différents rebondissements. La personnalité des personnages est respectée mais le tout est rapide, trop et j’ai eu du mal à m’immerger dans l’univers. On a donc du mal à s’attacher à eux malgré de nombreux dialogues.

Traduction peu agréable

Et justement, ces dialogues, il faut en parler. J’ai eu un gros souci qui a gâché mon immersion : la traduction ! Les phrases sonnent faux, comme si le ton des échanges avait été modifié. Le langage est soutenu avec des structures de phrases verbeuses, trop longues et trop formelles. C’est très étrange lors d’une discussion en couple… Et après vérification et comparaison avec la VO (merci les aperçus gratuits), la traduction est effectivement étrange. Les phrases sont plombées par une envie de coller mot à mot au texte original, sans effort d’adaptation, à tel point que le texte est serré dans les bulles. Vraiment dommage pour un nouvel éditeur qui a beaucoup d’envie.

Bref, Power Rangers Soul of the Dragon est un titre sympathique mais bien trop court et rapide dans l’exécution. On est clairement en-dessous du run du même auteur. Certainement que Kyle Higgins a eu du mal à gérer le rythme continu imputé par le format. Mais ce qui ne m’a pas convaincu est la traduction hasardeuse. Trop mot-à-mot, les échanges entre les personnages sonnent faux et le texte devient lourd à lire. Vraiment dommage.

Si vous aimez nos contenus, vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Ombre planant au dessus de Lescomics City, traquant sans répit les fautes dans les ruelles de nos articles. Et de temps en temps, il prose sa patte également.


Vos commentaires :

Accueil Forums Power Rangers : Soul of the Dragon

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #39839
      ChtiDkois
      Participant

      It’s Morphin Time ! Les Power Rangers font leur retour chez nos libraires avec Vestron. Après quatre tomes et l’arrêt de la licence chez Glénat Comics
      [Retrouvez l’article de chtidkois à l’adresse Power Rangers : Soul of the Dragon]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.