Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Power Rangers Tome 4

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
1 votant

 

Point(s) fort(s) :


Les personnages, moteurs de l'intrigue.
La mise en valeur de Tommy, BIlly et Trini.
Une réutilisation toujours intelligente des fondements de la série TV.
Les dessins, superbes.

Point(s) faible(s) :


Malgré un encrage parfois lourd pour Hendry Prasetya.


 
En résumé
 

Ce nouveau tome de Power Rangers se pose comme le meilleur que la série nous ait offert. Le travail sur les psychologies de Tommy et Billy est excellent et poursuit le cheminement de Kyle Higgins depuis les débuts de son run. On assiste à une forme de conclusion avant une suite qui va sûrement envoyer du très lourd.

 
Infos techniques
 

Histoire : Kyle Higgins
Dessin : Hendry Prasetya, Daniel Bayliss
Couleur : Matt Herms, Daniel Bayliss
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 2 semaines par

 
Dans le détail...
 
 

Go, go, go !

Power Rangers est de retour après une longue attente avec ce tome 4. Si vous aviez oublié ce qu’il s’était passé dans le tome précédent, petit rappel.

Tommy et Billy ont été envoyés dans un univers alternatif où ils ont découvert qu’un Tommy alternatif et maléfique avait pris le contrôle et instauré un régime autoritaire. Les Power Rangers restants sont restés dans leur univers et luttent contre les nouveaux assauts de Rita Repulsa.

L’approfondissement de l’univers alternatif est au cœur de ce tome et c’est véritablement génial à lire. On parle souvent de la qualité du comics Tortues Ninjas mais celui de Power Rangers est aussi très bon. Kyle Higgins importe des concepts du comics comme celui des univers alternatifs et des versions maléfiques et cela fonctionne à fond. Surtout, il met au centre de son récit les personnages, leurs réactions et leurs relations. On ressent dans ce tome une forme d’aboutissement à la quête d’identité de Tommy qui est au cœur du run de l’auteur depuis le début.

Action, émotion : le cocktail parfait !

Sa confrontation avec une version maléfique permet encore plus de le travailler, de creuser sa psychologie. Identiquement, Billy va ressortir grandi de cette expérience. Les deux personnages sont vraiment très bons à suivre dans ce voyage et Kyle Higgins montre tout son talent afin d’écrire des relations entre personnages perdus dans leur vie. L’un et l’autre se cherchent encore, face à des complexes différents mais qui les hantent réellement et les empêchent d’avancer. Les voir confrontés à un univers alternatif qui a vrillé pour des détails et où leurs amis se retrouvent dans des situations assez pourries leur fait beaucoup de bien et permet à la série d’offrir son meilleur tome. C’est d’autant plus incroyable que Kyle Higgins parvient à crédibiliser ses personnages, leurs personnalités et leurs mésaventures. Il reprend les fondements de la série TV mais parvient à retirer tout aspect kitch pour se concentrer sur l’essentiel : les personnages. Ils sont les véritables moteurs de l’intrigue.

De l’autre côté, dans l’univers classique, c’est surtout Trini qui va prendre l’avantage. Très en retrait jusque-là, elle montre son intelligence et sa débrouillardise (est-ce bien compliqué face à Jason et Zack ?). Grâce à elle, les Rangers vont réussir à se remobiliser.

Une superbe patte artistique !

Des deux côtés des univers, l’action est évidemment au rendez-vous et les dessins de Hendry Prasetya sont exemplaires. Les découpages sont toujours aussi clairs, les personnages toujours aussi bien croqués et on est face à un dessin hyper dynamique. Le trait est souvent cinématographique et épique pour mettre en valeur les performances martiales de nos Rangers. Mais le dessinateur n’en oublie pas de mettre en valeur les doutes des personnages avec un travail sur les visages lui aussi très bon. On notera seulement un encrage parfois chargé. Le chapitre intermédiaire dessiné par Daniel Bayliss est superbe lui aussi. Il propose des découpages clairs et sobres à l’ambiance métaphysique qui fonctionne à fond dans le contexte du chapitre.

Bref, ce nouveau tome de Power Rangers se pose comme le meilleur que la série nous ait offert. Le travail sur les psychologies de Tommy et Billy est excellent et poursuit le cheminement de Kyle Higgins depuis les débuts de son run. On assiste à une forme de conclusion avant une suite qui sûrement envoyera du très lourd.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grincheux est un râleur compulsif. Il râle sur tout et à force de râler sur Batman V Superman et la renumérotation Marvel, il a décidé d'ouvrir un blog pour raconter ce qu'il aime et surtout ce qu'il n'aime pas. Et maintenant, il râle avec les amis de LesComics.fr mais propose aussi des analyses de la narration des auteurs.


Vos commentaires :

Accueil Forums Power Rangers Tome 4

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Comics Grincheux, il y a 1 semaine et 5 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #30978

    Comics Grincheux
    Admin bbPress

    Ce nouveau tome de Power Rangers se pose comme le meilleur que la série nous ait offert. Le travail sur les psychologies de Tommy et Billy est excellent et poursuit le cheminement de Kyle Higgins depuis les débuts de son run. On assiste à une forme de conclusion avant une suite qui va sûrement envoyer du très lourd.

    [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse Power Rangers Tome 4]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.