Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Hal Jordan : Green Lantern tome 3

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
13 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une richesse et une imagination qui forcent le respect !
Visuellement dingue.
La mini série d'intro très efficace !

Point(s) faible(s) :


Beaucoup trop nébuleux et complexe
Un fil rouge qui peine à se dessiner clairement


 
En résumé
 

Le troisième volet de Hal Jordan Green Lantern est là. Grant Morrison continue de développer son histoire et ses ambitions avec l’aide de Liam Sharp et Xermanico. Dense, riche et fouillé. Un récit marquant, et toujours aussi fascinant, mais peut être beaucoup trop complexe au point de perdre ses lecteurs.

 
Infos techniques
 

Scénario : Grant Morrison
Dessin : Liam Sharp, Xermanico, Trevor Scott
Encrage : Liam Sharp, Xermanico
Couleur : Steve Oliff
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 30 mars 2022 par

 
Dans le détail...
 
 

Un anneau, pour vous donner la migraine !

Grant Morrison et son complice Liam Sharp nous proposent la suite de leur run atypique sur le personnage d’Hal Jordan et l’univers de Green Lantern. Après un premier volume marquant et inventif, le 2ème à confirmer l’ambition des auteurs d’offrir quelque chose d’unique mais complexe. Mais où va nous emmener ce Tome 3 de Hal Jordan : Green Lantern ?

Hal Jordan Green Lantern ou comment réinventer un mythe ?

L’ouvrage s’ouvre sur une mini saga de transition, directement lié à la conclusion du premier acte : Hal Jordan rejoint les Black Stars. L’univers est donc totalement réécrit, dans cet univers alternatif très méta textuel et sombre. Un petit régal ultra dense ou Morrison s’amuse avec ses concepts tous plus imaginatifs les uns que les autres.

Un récit bien ficelé et intelligent, mais qui aurait mérité sa place dans le volume 2, afin de pouvoir clore de manière plus efficace le premier cycle.

A la suite de cette saga, le second cycle démarre donc. Pas de repos pour Hal, qui va être confronté à de nombreux changements, nouvelle lanterne, nouveaux gardiens, etc. Tout cela sur fond de crise multiple : l’Ultraguerre.

L’intrigue générale se dessine par le biais d’histoires courtes permettant de brasser les ambiances et les thématiques tout en dessinant des enjeux à plus grande échelle. Un mélange dense et bourré d’imagination (et d’hommages à l’histoire DC et à la pop culture) mais qui encore une fois peut légèrement perdre le lecteur. Voire beaucoup !

Une complexité visuelle et scénaristique !

On ne va pas vous mentir. Il faut s’accrocher dans la suite des aventures de Hal Jordan. Peut être même plus que dans les volets précédents. Les concepts de cette crise sont très flous malgré des enjeux qu’on imagine dantesque. Cela a pour conséquence que l’on peine un peu à s’investir totalement dans le sentiment d’urgence, et de ressentir une excitation à la hauteur de ce qui est annoncé.

Le plaisir vient plutôt du fait de lire quelque chose d’unique et original, et surtout inventif. Un sentiment renforce encore par un Liam Sharp qui expérimente comme jamais que ce soit en terme de design et avec des choix de coloration toujours plus audacieux. Un délire visuel fou, rare chez les Big Two qui fait plaisir. A noter la performance de Xermanico sur la mini série introductive, plus classique, mais d’un très haut niveau !

Artistiquement unique et riche !

Liam Sharp est un des fers de lance de son récit. Si les proportions sont parfois étranges, on a un auteur qui pose véritablement son empreinte sur l’univers de Green Lantern.

Ses compositions de pages sont follement inventives, et les cases multiplient les clins d’œil en y dissimulant de nouvelles références. C’est une œuvre qui marquera en grande partie pour son univers visuel unique, qui est très loin de l’aspect “rayons lumineux de toutes les couleurs” instauré par Geoff Johns.

L’annual dessiné par Trevor Scott est plus lambda, sans être une mauvaise prestation non plus !

Avec ce tome 3, Grant Morrison et Liam Sharp continuent de développer leur histoire folle et dense. Un délire visuel et scénaristique original mais encore une fois clivant par sa complexité.
Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Hal Jordan : Green Lantern tome 2

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #37525

      Dans ce second volet de Hal Jordan Green Lantern, Grant Morrison continue de s’approprier l’univers cosmique de chez DC. Inventif, riche et artistiquement unique, le récit marquera a jamais l’histoire de Green Lantern. Trop complexe et nébuleux, le récit découragera les néophytes, mais vaut le coup d’oeil !

      [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Hal Jordan : Green Lantern tome 2]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.