Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Grayson Tome 2

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
3 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une intrigue toujours intéressante
Mikel Janin
Des personnages bien écrits
De l'action et des complots = combo parfait

Point(s) faible(s) :


Un attachement moindre à l'agent secret qu'au super-héros


 
En résumé
 

En bref ce tome 2 de Grayson est encore une fois presque parfait. L’intrigue saisi encore une fois rapidement le lecteur ainsi que l’univers mis en place par Tim Seeley et Tom King. Côté dessin rien ne peut décrire correctement l’amour que je porte à Mikel Janin, je m’en tien à un simple parfait.

 
Infos techniques
 

Histoire : Tim Seeley, Tom King
Dessin : Mikel Janin, Stephen Mooney, Alvaro Martinez
Encrage : Raul Fernandez, Hugo Petrus
Couleur : Jeremy Cox
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 4 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Grayson ne meurt jamais

Après un premier tome que j’avais adoré, Dick est de retour ! Toujours pris dans Spyral, la question est de savoir : parviendra t-il à garder son statut d’agent double intact ?

Dans la toile !

Si les New 52 ont apporté une série qui vaut le détour, c’est bien Grayson. Avec ce second tome, Dick se voit de plus en plus contraint de jouer le jeu de l’organisation Spyral, et ce, au risque de se trahir lui-même. Après un premier volume d’introduction, Tom King et Tim Seeley décident de nous en apprendre un peu plus sur Spyral et son fonctionnement, Tom King use d’ailleurs à merveille son expérience dans la CIA pour dépeindre une organisation secrète.

En terme de scénario l’intrigue est toujours mené à la perfection. Son aspect thriller d’espionnage sous couvert de manipulation mentale est probablement une des meilleures idées que l’on pouvait incorporer à l’ex Robin. De plus, ce tome 2 nous présente une intrigue de sosie qui touche Grayson, je ne vous en dit pas plus mais là encore, on y retrouve une très forte inspiration des plus grands classiques d’espionnage.

Point faible à noter néanmoins, l’attachement au titre de Grayson. Je m’explique. Si beaucoup peuvent se voir inspirer par Dick en Robin ou en Nightwing, l’idée du personnage en espion crée rapidement un attachement qui, au fil des numéros, détache quasi complétement l’ex-jeune prodige de ses anciennes identités. Ceci dit, c’est aussi un bon point.

Côté dessin c’est encore et toujours un sans faute pour Mikel Janin, l’illustrateur sur de Batman et Dick Grayson nous offre de superbes planches, dynamiques et d’une fluidité incomparable qui vaut pour moi à plus de 60% de la réussite de la série, un régal.

En bref ce tome 2 de Grayson est encore une fois presque parfait. L’intrigue saisi encore une fois rapidement le lecteur ainsi que l’univers mis en place par Tim Seeley et Tom King. Côté dessin rien ne peut décrire correctement l’amour que je porte à Mikel Janin, je m’en tien à un simple parfait.

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Quand il n'est pas en hibernation ComicsQuest parle beaucoup (trop) de Bucky Barnes. Accro aux sidekicks et à Scott Snyder, il est ce qu'on peut appeler l'atout "jeune" de la bande.


Vos commentaires :

Accueil Forums Grayson Tome 2

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #34412
      ComicsQuest
      Participant

      En bref ce tome 2 de Grayson est encore une fois presque parfait. L’intrigue saisi encore une fois rapidement le lecteur ainsi que l’univers mis en place par Tim Seeley et Tom King. Côté dessin rien ne peut décrire correctement l’amour que je porte à Mikel Janin, je m’en tien à un simple parfait.

      [Retrouvez l’article de comicsquest à l’adresse Grayson Tome 2]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.