Le 1er collectif comics de France

 


 
 

X-Men / Fantastic Four – 4X

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
8 votants

 

Point(s) fort(s) :


Une bonne écriture des personnages.
Franklin, captivant à suivre dans sa perte de repères.
Les dessins, quand l'encrage ne les salit pas.

Point(s) faible(s) :


Les dessins, le reste du temps.
Devient terriblement classique et fastidieux


 
En résumé
 

Ce crossover entre les X-Men et les Fantastic Four est une grosse déception. Malgré une entame très intéressante, le récit tombe vite dans un classicisme effarant. Franklin passe au second plan pour se concentrer sur des bourre-pifs. Et les dessins n’aident pas, faute d’encrage agréable.

 
Infos techniques
 

Scénario : Chip Zdarsky
Dessin : Terry Dodson
Encrage : Rachel Dodson, Dexter Vines, Karl Story, Ransom Getty
Couleur : Laura Martin, Andrew Crossley, Peter Pantazis
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié 10 décembre 2020 par

 
Dans le détail...
 
 

Déception multipliée ?

X-Men / Fantastic Four est un crossover qui vient apporter des compléments à un passage de House of X. Prenant en appui le personnage de Franklin Richards qui était mentionné dans les fichiers de Charles Xavier, le récit va mettre en avant les liens entre ces personnages Marvel. Avec Chip Zdarsky au scénario, on pouvait s’attendre à un bon récit mais ce n’est pas vraiment le cas.

Prémisse intéressante et suite classique.

En vérité, le parcours de Franklin est intéressant. Dans la série principale Fantastic Four, Dan Slott ne sait pas quoi en faire. Ou alors, Marvel lui a demandé de ne rien en faire en attendant cela. Tel Dieu, les voies de l’éditorial sont parfois impénétrables. Dès lors, voir ce personnage au centre d’un récit est intéressant et Chip Zdarsky parvient à le rendre attachant. Ses pouvoirs disparaissent et son père n’arrive à rien en faire. De l’autre côté, Charles et Magnéto souhaitent accueillir l’adolescent sur Krakoa afin qu’il puisse vivre sa meilleure vie de mutant. De là, c’est surtout une intrigue sur deux familles autoritaires qui va se mettre en place.

Alors que personne n’écoute Franklin, les X-Men et les Fantastic Four ne vont cesser de se prendre la tête comme des adultes irresponsables, ou trop égocentriques. L’enfant va donc fuir et le conflit va prendre une tournure classique mais je n’en dirai pas plus. Étalé sur quatre chapitres, le récit est rythmé, très rythmé mais l’écriture n’est pas franchement géniale. Virant trop facilement à l’action et aux bourre-pifs, le récit aurait pu se faire plus simple. Un des problèmes étant que l’on s’éloigne trop rapidement de Franklin pour aller vers des évènements classiques pour du récit de super-héros.

De plus, le récit n’est pas inscrit dans la continuité de Dawn of X. Scénaristiquement, il n’intéressera pas son lectorat car il ne sert à rien. Il a déjà plus d’intérêt pour celles et ceux qui lisent Fantastic Four. On s’intéresse peu au nouveau statu-quo de Krakoa et aux réactions des Fantastic Four mais seulement à leur baston égocentrée. Décevant, donc.

Toutefois, il faut saluer l’écriture des personnages. Les caractères sont bien représentés par Zdarsky qui connait bien ses classiques.

Ça manque d’encre !

C’est d’autant plus décevant que, malgré la couverture de Terry Dodson, ses intérieurs ne sont pas très agréables. Le premier chapitre montre que le dessinateur n’a pas fait ses devoirs, les personnages ayant des costumes qui ne correspondent pas toujours à Dawn of X. Cela est corrigé pour la suite. Malheureusement, avec quatre encreurs et autant de coloristes, le travail n’est pas agréable à regarder. L’encrage est souvent grossier, rendant les dessins de Terry Dodson très vilains par moment. Heureusement que les compositions sont très bonnes.

Bref, ce crossover entre les X-Men et les Fantastic Four est une grosse déception. Malgré une entame très intéressante, le récit tombe vite dans un classicisme effarant. Franklin passe au second plan pour se concentrer sur des bourre-pifs. Et les dessins n’aident pas, faute d’encrage agréable.

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Comics Grinch râle beaucoup. Son origine vient de ses nombreuses grincheries envers BvS. Ayant gonflé sa petite amie avec ça, elle lui suggéra d'en parler avec d'autres. Ce fût chose faite. Vénère Grant Morrison, conchie Mark Millar.


Vos commentaires :

Accueil Forums X-Men / Fantastic Four – 4X

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #36465
      Comics Grinch’
      Maître des clés

      Ce crossover entre les X-Men et les Fantastic Four est une grosse déception. Malgré une entame très intéressante, le récit tombe vite dans un classicisme effarant. Franklin passe au second plan pour se concentrer sur des bourre-pifs. Et les dessins n’aident pas, faute d’encrage agréable.

      [Retrouvez l’article de comics-grincheux à l’adresse X-Men / Fantastic Four – 4X]

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.