Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Fantastic Four Tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
4 votants

 

Point(s) fort(s) :


Des dialogues fluides
Une partie artistique de qualitée
Un retour émouvant...

Point(s) faible(s) :


...mais rapide
Un certain manque d'enjeux


 
En résumé
 

Les 4 Fantastiques sont enfin de retour ! Découvrez la relance de cette famille mythique dans une introduction accessible et dynamique. Scénarisé par l’auteur phare Dan Slott (Spider-Man…) ce parfait point d’entrée a pour but de réintroduire le concept malmené des 4 fantastiques dans l’univers Marvel.

 
Infos techniques
 

Histoire : Dan Slott
Dessin : Sara Pichelli, Simone Bianchi, Nico Leon, Skottie Young
Encrage : Sara Pichelli, Elisabetta d'Amico
Couleur : Marte Gracia, Marco Russo, Erick Arciniega
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Le retour tant espéré d’une famille emblématique ?

L’avis de LoLo “DrComics” :

P

our être parfaitement honnête, cet ouvrage est le premier ouvrage Marvel à rejoindre ma collection. Étant passionné du 9e art, je m’intéresse de près à l’univers Marvel également et à l’évolution de son catalogue, j’ai également lu un certain nombre de récit sans franchir le pas d’en faire l’acquisition et la collection moi-même.

Mais les goûts évoluant et les envies de diversités se faisant ressentir, il était temps de franchir le cap et une offre à 10 euros pour le retour d’une équipe mythique me semblait un bon début.

Je ne vais pas m’étendre sur l’histoire des 4 fantastiques, mais ce que l’on peut retenir c’est qu’il s’agit d’un concept de famille super héroïque évoluant comme des aventuriers cosmiques. Plutôt largement délaissé depuis de longues années, les membres agissaient dans différentes équipes (la Torche chez les Inhuman, la Chose chez les Guardiens de la Galaxie, Mr Fantastic chez les Avengers sous Hickman…).

À la suite du merveilleux run d’Hickman et du cross-over Secret War, la notion des 4 fantastiques (QF) avait disparu et Dr Doom s’était racheté une conduite (et un visage au passage). Mais suite au Fresh Start,faire revenir l’équipe iconique était une évidence et c’est Dan Slott (10 ans sur Spider-Man, Silver Surfer…) qui se charge de cette relance.

Richard Storm et Susan Storm et leur deux enfants ont disparu depuis 1 an et la situation est très dure émotionnellement pour la Chose et la Torche qui perdent de plus en plus espoir…jusqu’au jour où…le signal apparaît dans le ciel ! Susan et Richard ne sont pas mort et pendant 5 ans (et oui 5 ans…la relativité du temps tout ça tout ça…) ceux-ci se sont attelés à créer des multitudes d’univers pour diversifier davantage encore le multivers, (qui a énormément souffert durant le run de Hickman) se basant sur les pouvoir cosmiques de leur fils.

Ceci n’est pas du goût de l’entité de l’Entropie…qui ne tolère pas ce qu’elle considère comme une rupture abusive de l’harmonie et l’équilibre dans l’univers… Cette entité fait figure de première grande menace plutôt intéressante, permettant assez simplement de réunir tout le monde face à une menace commune et permettre le retour sur terre de la famille au complet. La deuxième histoire (d’un numéro seulement) confronte les QF à une équipe remplaçante, servant surtout de prétexte à mettre en avant un nouveau statu-quo : trouver un nouveau Q-G, prendre un nouveau départ et se réhabituer à la vie sur terre…

On retiendra pour cette introduction un certain manque d’enjeux, une absence de réel fil rouge nous aiguillant sur l’orientation que prendra le titre, et des retrouvailles expédiées assez rapidement…mais est ce mauvais pour autant ?

Très franchement non… c’est même un moment de lecture très agréable, porté par un esprit de famille et de cohésion des plus agréables. L’émotion des gens et de leurs amis de retrouver enfin cette équipe au complet est contagieuse et nous arrachera un sourire pour le peu qu’on y soit sensible. Les dessins de Sara Pichelli sont très agréables et colorés (même si selon moi, moins impressionnant que son travail sur Miles Morales) et rendent la lecture fluide et dynamique. Un petit supplément par Simone Bianchi se focalise sur le retour de Dr Doom sous sa forme originelle (puissant sorcier défiguré et sauveur du peuple de Latvérie), et même si l’on pourra regretter ce rétro pédalage, tant le travail de Bendis sur le nouveau Doom était réussi, on comprend que le retour de l’antagoniste phare des QF était nécessaire.

Loin d’être parfaite mais offrant un chouette moment de lecture accessible aux néophytes, ce retour des QF est très recommandable en espérant que Dan Slott développe vite ses enjeux dans des intrigues de plus grande envergure. À retrouver chez Panini à un tarif de lancement de 10 euros !

 

Ils ont kiffé :

 

Retrouvez Fantastic Four Tome 1 chez Excalibur Comics !

 

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums [Review] Fantastic Four Tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  LoLo – “Dr Comics”, il y a 3 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #28343

    Les 4 Fantastiques sont enfin de retour ! Découvrez la relance de cette famille mythique dans une introduction accessible et dynamique. Scénarisé par l’auteur phare Dan Slott (Spider-Man…) ce parfait point d’entrée a pour but de réintroduire le concept malmené des 4 fantastiques dans l’univers Marvel.

    [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse [Review] Fantastic Four Tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.