Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Umbrella Academy tome 1

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
2 votants

 

Point(s) fort(s) :


Un univers loufoque et riche
Un rythme frénétique ne laissant pas de place à l'ennui
Une partie artistique réussie
Un casting de héros au poil

Point(s) faible(s) :


Peu être trop rapide
Oblige à adhérer au parti pris
Un manque de fil rouge pour les opus suivants ?


 
En résumé
 

Umbrella Academy est un ovni dans l’univers des comics. Mélangeant récit d’aventure et super-héros dans un univers décalé, ce comics nous plonge dans une histoire rythmée et rafraîchissante portée par une partie artistique superbe. On adhère vite à cet univers et une fois le tome terminé, on en redemande bien volontiers.

 
Infos techniques
 

Histoire : Gerard Way
Dessin : Gabriel Ba
Encrage : Gabriel Ba
Couleur : Dave Stewart
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 3 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Super héros et Chimpanzé parlant ?

D

ifficile de passer à côté du phénomène Umbrella Academy. Série Netflix acclamée à la fois par la critique et les téléspectateurs, elle est d’ores et déjà un des plus gros succès de 2019. En grande pompe Delcourt a décidé de sortir les deux tomes de la série dont s’inspire le show…enfin disons plutôt rééditer car en effet ce titre était passé quasi inaperçu lors de leur première sortie en France.

Umbrella Academy est une création de Gérard Way, ex-chanteur/musicien/auteur du groupe My Chemical Romance. C’est également un grand fan de comics et du travail de Grant Morrison. On a connu des modèles moins prestigieux !

L’histoire se déroule dans une version alternative de notre monde où l’étrange côtoie notre réalité de manière naturelle : gadgets invraisemblables, chimpanzés qui parlent, extraterrestres, etc. C’est d’ailleurs un de ces extraterrestres qui va recruter 7 jeunes enfants issus d’un des phénomènes les plus étranges qui soit arrivé : la naissance de 43 enfants nés en même temps de femmes qui n’étaient pas enceintes !

Ces enfants, présentant des capacités hors normes, ont été recrutés afin d’être entraînés à devenir les sauveurs du monde. Enfin, disons 6 d’entre eux (l’une d’entre eux semblant être tout à fait normale). Ainsi a été formée l’Umbrella Academy ! Mais malheureusement, tout n’est pas si rose et les drames et désillusions s’enchaîneront. Ce n’est que vingt ans plus tard que ces enfants vont se réunir de nouveau pour l’enterrement de leur père adoptif.

Je n’entrerais pas dans les détails de l’histoire car celle-ci est très difficile à résumer sans spoiler quoi que ce soit. Pour être tout à fait honnête, celle-ci est très dure à résumer tout court ! Soyons clairs, Umbrella Academy est une histoire qui va très vite et enchaîne les rebondissements tous plus fous les uns que les autres (voyage dans le temps, groupes de musique démoniaques, brigades temporelles, etc.). Entrer dans Umbrella, c’est accepter de se laisser emporter dans un monde où rien n’est impossible, car l’impossible EST possible. Ne vous attendez pas à un récit prenant le temps de détailler son univers et son fonctionnement devant chaque bizarrerie. Non au contraire, le parti pris est de se laisser entraîner et simplement accepter les règles de ce monde.

Il en résulte un récit riche, très dense et original, provoquant un dépaysement immédiat. On s’attache vite à ces personnages burinés et complètement barrés tout au long de ce tome. L’écriture est efficace et pour une première œuvre on peut dire que Gérard Way n’a pas choisi la facilité.

Il a choisi de s’associer au très talentueux Gabriel Ba, un artiste au trait unique, parfaitement adapté à cet univers très cartoon. Le découpage vif et dynamique est parfaitement adapté au travail du scénariste. Les couleurs de Dave Stewart apportent beaucoup de dynamisme et de personnalité à l’ensemble.

Pour les fans de la série, sachez  qu’il y a de nombreuses différences avec le comics originel qui possède un univers beaucoup plus riche (l’absence de limitation technique le permettant) qui permet de ne pas avoir de sensation de redite.

Un petit mot sur l’édition de Delcourt très riche en bonus (postface, préface, croquis, etc.) de très grandes qualités ! Un grand bravo à eux.

Umbrella Academy est un petit ovni rafraîchissant qui dispose de solides arguments pour vous convaincre, pour peu que les univers décalés ne vous fassent pas peur !

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 
Thésard dans sa dernière ligne droite. Passionné de récits d'aventures (policier, SF, Fantasy, S-H...) que ce soit en Film, séries, jeux videos, romans et bien sur l'ensemble du 9e art !


Vos commentaires :

Accueil Forums Umbrella Academy tome 1

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  LoLo – “Dr Comics”, il y a 3 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #28456

    Umbrella Academy est un ovni dans l’univers des comics. Mélangeant récit d’aventure et super-héros dans un univers décalé, ce comics nous plonge dans une histoire rythmée et rafraîchissante portée par une partie artistique superbe. On adhère vite à cet univers et une fois le tome terminé, on en redemande bien volontiers.

    [Retrouvez l’article de loic-kernoutlook-fr à l’adresse Umbrella Academy tome 1]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.