Le 1er collectif comics de France

 


 
 

Superman / Shazam Premiers coups de tonnerre

 
Not' note
 
 
 
 
 


Vos notes
7 votants

 

Point(s) fort(s) :


La relation mentor à élève entre Superman et Shazam.
L'ambiance générale du récit.

Point(s) faible(s) :


Certains dessins sont très moyens, surtout les visages.


 
En résumé
 

Superman / Shazam Premiers coups de tonnerre est une surprise inattendue. La relation de mentor à élève qui s’installe entre Superman et Shazam est très bien écrite et rend le duo très attachant. Les menaces sont là pour servir l’histoire et mettre en avant la collaboration et l’amitié naissante entre les deux héros.

 
Infos techniques
 

Histoire : Judd Winick
Dessin : Joshua Middleton
Editeur :
 
Editeur VO :
 
Publié il y a 5 mois par

 
Dans le détail...
 
 

Ce sont des oiseaux, des avions ? Non, ce sont Superman et Shazam !

L’avis de Spider-Matt :

N

ous assistons dans ce comics à la réunion de deux icônes de la bande dessinée américaine : Superman et Shazam. Si le premier est connu de tous les mortels peuplant cette Terre, ce n’est pas forcément vrai pour le second. Quoiqu’il en soit, les deux héros vont se rencontrer et faire un bout de chemin ensemble. Judd Winick débute son histoire alors que de nouveaux super-héros, tel que Flash, Green Lantern ou encore Batman font leur apparition un peu partout dans le monde. C’est un nouvel âge qui se dessine pour les êtres exceptionnels et il n’y a donc pas de meilleur moment pour faire se rencontrer ces deux protagonistes qu’aux tous débuts de leurs carrières respectives.

L’auteur ne va pas tant se concentrer sur les menaces que vont affronter les deux héros que sur leur psychologie respective. En effet, même si nous voyons intervenir le Docteur Sivana, Lex Luthor et encore d’autres ennemis, emblématiques ou non, ceux-ci ne sont qu’un prétexte à la rencontre et à l’analyse des deux personnages principaux. Billy Batson est un enfant et malgré tous les pouvoirs qu’il obtient en se changeant en Shazam (ici appelé, Captain Marvel) il reste très naïf et impressionnable. Il vient à peine d’obtenir ses dons quand il rencontre Superman. Ce dernier, ne connaissant pas le secret de Billy, va d’abord trouver en lui un égal. Même s’il n’est pas aussi fort que le Kryptonien, Shazam n’en reste pas moins un véritable surhomme, qui est de plus immunisé contre les attaques magiques, à l’inverse de Superman. Cette grande proximité au niveau de leurs capacités physiques va encore davantage les rapprocher. Clark va donc à son insu jouer le rôle d’un mentor auprès de Billy. Il va même commencer à se confier à lui et on pourra ressentir sa mélancolie vis-à-vis de sa vie aux champs avec ses parents adoptifs. Au final, les deux sont un peu perdus et ont chacun besoin d’une oreille attentive. Clark a beau être adulte, il débute aussi dans cette vie super héroïque. Ils ont donc ça en commun et suivre cette relation se révèle très intéressant. Judd Winick arrive à construire quelque chose d’assez émouvant en seulement quatre numéros. Les dernières pages sont assez fortes et très bien écrites. Même si beaucoup de personnages interviennent, l’auteur arrive à tous les gérer d’une main de maître tout en mettant notre duo de surhommes et leur amitié naissante sur le devant de la scène. Les dialogues sont aussi très bons car il arrive à faire dire à Shazam des textes assez naïfs, qu’un enfant dirait, comme par exemple expliquer la nature et l’étendue de ses pouvoirs, sans que cela ne choque vraiment Superman. Et je me suis senti privilégié et amusé à l’idée de connaitre ce secret à l’insu de Superman et de pouvoir observer ses réactions.

Le style graphique de Joshua Middleton est assez particulier et ne plaira pas à tout le monde. J’ai trouvé l’ensemble plutôt bon avec de très bonnes idées, comme de faire tirer la langue à Shazam quand il décoche un coup de point, tel un enfant tirant la langue quand il se concentre. Il arrive très bien à faire ressortir l’innocence du personnage dans ses cases. Du travail est aussi fait dans la construction des planches et la mise en couleur est très bien exécutée. Cependant beaucoup de problèmes de proportions m’ont gênés, surtout au niveau du torse et des bras des personnages principaux. De plus les visages ne sont pas très réussis, surtout quand ils prennent toute une case et qu’ils sont mis en avant dans un gros plan.

Bref, Superman / Shazam Premiers coups de tonnerre est une surprise inattendue. La relation de mentor à élève qui s’installe entre Superman et Shazam est très bien écrite et rend le duo très attachant. Les menaces sont là pour servir l’histoire et mettre en avant la collaboration et l’amitié naissante entre les deux héros.

La note de Spider-Matt :

 

L’avis de Captain Talbot :

Quand il y a Superman dans le titre en général, je ne suis pas loin et j’avoue que le voir réuni avec Shazam, un personnage que je connais pas trop m’a encore plus attiré.

Alors que Superman est à la poursuite d’un gang de voleur de reliques européennes, il va rencontrer Shazam et ils vont alors faire équipe pour contrer la menace qui s’annonce. L’intrigue est simple mais il n’en faut pas plus pour une mini-série en 4 chapitres.

Mais plutôt que de se concentre sur la traque des malfrats, l’histoire va se focaliser sur la relation entre les deux héros. Chacun des deux hommes a besoin de l’autre que ça soit dans les combats ou dans leur partage d’expérience, se livrant l’un à l’autre. Une amitié naît assez rapidement. La relation est très sympathique à suivre mais se mets en place très rapidement, pas de méfiance l’un envers l’autre, ils se trouvent tout de suite, font équipe comme si ils combattaient ensemble depuis des années. Tout ça m’a paru un peu précoce.

Les méchants sont secondaires dans l’histoire mais sont quand même assez bien construits, attaquants sur les points faibles et poussant les héros à réfléchir pour pouvoir s’en sortir.

Bon, à ce moment là de la review on doit tout de même parler du dessin de Joshua Middleton et c’est un point noir du comics, les visages sont globalement assez ratés. Le reste a un rendu assez dessin animé surtout par les couleurs bien vives.

Un comics agréable, des personnages attachants mais un développement très rapide et des visages ratés.

La note de Captain Talbot :

 

Ils ont kiffé :

 

Avez-vous apprécié cet article?
N’hésitez pas à le dire dans les commentaires. Ça nous fait toujours plaisir de vous lire.

Pour faire connaitre le site et nous soutenir, vous pouvez aussi partager nos publications sur les réseaux sociaux ou vous abonnez à notre newsletter.
Merci.

Pour comprendre nos notes subjectives :
5/5 J’adore
4/5 Trés cool
3/5 Sympa
2/5 Sans plus
1/5 Bof
0/5 Pas pour moi

 


Vos commentaires :

Accueil Forums Superman / Shazam Premiers coups de tonnerre

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Spider-Matt, il y a 4 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #26928

    Spider-Matt
    Modérateur

    Superman / Shazam Premiers coups de tonnerre est une surprise inattendue. La relation de mentor à élève qui s’installe entre Superman et Shazam est très bien écrite et rend le duo très attachant. Les menaces sont là pour servir l’histoire et mettre en avant la collaboration et l’amitié naissante entre les deux héros.

    [Retrouvez l’article de spider-matt à l’adresse Superman / Shazam Premiers coups de tonnerre]

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.